Dans un grand champ de flamants roses

pink-flamingo-00

Il y a, chez les flamants roses, un drôle de mélange de majesté et d’insondable bêtise qui en fait malgré eux des animaux comiques et me remplis d’une grande tendresse. Le contraste entre leur couleur rose bonbon et l’expression unique que dame nature leur a donné – fâcheux mélange de vide et d’inclination à la sournoiserie – leur donne parfois des airs de vieille américaine peinturlurée, comme une Barbie qui aurait mal tourné.

Avec leur tête en crochet, ils se prêtent à toutes les caricatures. Pourtant, on reste sans voix quand une centaine d’entre eux goûte une eau fraîche au bord d’un lac où l’eau les reflète à l’infini. Et quand, au dessus de ce lac, ils prennent leur envol d’un seul mouvement, dans une harmonie à faire pâlir d’envie le corps de ballet le plus prestigieux…

Il y a leur démarche, aussi, gracieuse et hésitante ; leur façon touchante de s’endormir sur une patte et ce merveilleux froufrou de plumes chaque fois que l’un d’entre eux entreprend de faire une toilette, ouate duveteuse où on donnerait tout pour avoir la permission d’enfouir le visage.

Les flamants roses enfin, c’est une image qui n’appartient pas à ma mémoire : le surnom de ma maman lorsqu’elle était petite. Parce ce qu’elle s’appuyait toujours sur une jambe au moment des récitations, mademoiselle Hervain, son institutrice la surnommait le petit flamant rose. J’ai toujours adoré cette histoire.

Cliquez sur chaque vignette pour en découvrir l’auteur

? Encore quelques images parmi mes préférées…
Crédit photo : Flamingoes [Phoenicopterus ruber] de sftrajan + Mating Ritual: James’s Flamingo de szeke + Very pink Flamingo de XeuBix + Sans titre de Yoram AschheimImage d’en-tête du billet : All in golden afternoon de Marco Graziani .

[imagebrowser id=265]

? Et pour finir, le travail de Cassandra C. Jones qui a imaginé plusieurs compositions florales à partir de photos de flamants roses et que je serait ravie d’accueillir sur un des murs de mon bureau. Je vous laisse découvrir les détails de la composition dans le diaporama. Bonne journée tout le monde!

[imagebrowser id=266]

Billets sur le même thème

21 réflexions sur “Dans un grand champ de flamants roses”

  1. J’ai vu des flamands roses hier à la Ménagerie du Jardin des Plantes. Je suis restée un moment à les regarder. Cette touche de couleur soudaine, c’était magique…

    1. Oui, je les avais vus aussi, il y a quelques mois. Mais mes tentatives photographiques n’avaient rien donné de très bon, même si à voir c’était très beau :)

  2. Les flamants roses ont effectivement quelque de chose de poétique, on dirait un animal imaginaire de conte de fée, ils ne ressemblent à aucun autres oiseaux.
    Très mignonne l’histoire de ta maman :)

  3. Joli travail de cette artiste, il fallait vraiment y penser.
    Moi je vis ds le Sud, je vois souvent des flamands roses mais la magie persiste.
    Il y en aussi des rouges vifs, magnifiques, ds certains zoos.

  4. Pour moi les flamands roses évoquent les vacances sur la Côte d’Azur quand j’étais enfant…
    On en voyait tjrs plein en allant à la plage de l’Almanarre, du côté de Hyères, un joli spectacle (mais maintenant il n’y en a plus un seul, je ne sais pas pourquoi…)

  5. tous les étés en Camargue je les photographie !!! J’adore quand ils sont roses, mais vraiment vraiment roses, et il n’y en a pas beaucoup !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *