Un lagon d’un genre particulier

Comme pour beaucoup de visiteurs, cette image est la toute première et peut-être la plus forte que je garde de l’Islande. Sans doute parce qu’elle marque le début de cette impression d’invraisemblable qui ne m’a pas quitté durant le séjour.

Vous sortez de l’avion et, en quelques minutes, vous voilà projeté dans un décor que les réalisateurs les plus hardis n’oseraient élire pour lieu de tournage, de peur de manquer de réalisme. Pourtant, tout est on ne peut plus vrai. Le ciel prêt à vous tomber dessus, des champs de lave qui s’étendent jusqu’au pied de lointaines montagnes presque entièrement cachées sous plusieurs épaisseurs de brume et cette eau bleue laiteuse dont s’échappent par moments des nuages de vapeur.

On ne sait jamais vraiment d’où proviennent les nuages dans ce pays, c’est dire si l’Islande était faite pour moi.

Le Blue Lagoon, puisque c’est son nom, est en réalité un centre thermal où l’on peut aller faire trempette à ciel ouvert dans une eau naturellement chaude, naturellement laiteuse (la silice) et naturellement bleue (l’œuvre d’une petite algue facétieuse). Il s’agit d’un lieu essentiellement touristique, si j’en juge par les langues parlées par les baigneurs autour de moi ce jour-là. Je vous recommande pourtant vivement de vous offrir cette première étape qui se trouve à dix minutes de l’aéroport international de Keflavik. L’entrée est assez chère – autour de 30 euros – mais à la hauteur de ce que vous éprouverez après avoir passé trois heures en avion et survécu au sempiternel rituel : enregistrement, douanes, attente, vol, angoisse de la valise perdue etc.

Sur place, en plus de barboter dans l’eau chaude, on peut aussi boire un verre, s’offrir un masque glacé à la lave ou piocher parmi les petits pots de silice installés en divers endroits du lac et disponibles gracieusement, s’offrir un sauna, un hammam et bien entendu, s’amuser avec le chaud-froid intérieur-extérieur. Ce jour-là, il ne faisait pas très beau et le paysage était déjà extraordinaire. J’ose à peine imaginer les images qui nous assaillent si l’on arrive le lendemain d’un jour de neige, le lac bleu au milieu d’une immensité blanche et sous un ciel sans nuage… Si vous le pouvez, débrouillez-vous pour vous trouver au Blue Lagoon à la tombée du jour, je suis certaine que la lumière y est sidérante.

Deux petits conseils avant de vous laisser sur ces quelques images : prenez soin d’ôter vos bijoux et de protéger vos cheveux qui, contrairement à votre peau, ne font pas bon ménage avec la silice (de grands flacons d’après-shampoing sont disponibles, imbibez vos cheveux autant que vous le pouvez). Avant d’entrer dans le centre, prenez le temps d’aller vous promenez autour, c’est là que le spectacle y est le plus époustouflant.

  • 0

    Overall Score

  • Evaluation des lecteurs: 0 Votes

Vous pourriez aussi aimer

13 comments on “Un lagon d’un genre particulier

  1. J’ai découvert l’Islande en octobre 2008, lors du festival Iceland Airwaves… Un souvenir magique et inoubliable (c’était mon premier vrai voyage et mon baptême de l’air en avion) d’autant que le Blue Lagoon vibrait au son des sets de DJs !
    Merci pour ces souvenirs et ces magnifiques photos :)

    Justine

  2. Quel plaisir de voir que les commentaires sont à nouveau ouvert ici ! Echanger sur tes articles m’avait manqué !
    Tes photos et cet endroit me font penser à l’un des décors de planète “lointaine” imaginé dans l’un des nombreux jeux vidéo auquel jouait mon petit frère, effectivement, on a du mal à croire que cela existe vraiment.
    Bises :)

  3. Je reste toujours rêveuse quand je revois des photos d’Islande, je pense y retourner dans les prochaines années pour y voir plus !

  4. Rien que pour ça, je VEUX retourner en Islande <3

  5. Un endroit super oui ! Sympas tes photos.

    Tu as raison d’avertir pour les bijoux. Je ne le savais pas en y allant. Je n’arrive pas à récupérer ma bague :(

  6. Hooo mais quelle joie de voir que tu as de nouveau ouvert les commentaires ! On va pouvoir te laisser des petits mots !
    L’Islande, c’est vraiment un pays qui m’interpelle car autant les paysages ont l’air magnifique en photo, autant j’ai peur de la rudesse de ces paysages une fois sur place. Je sais pas si je suis encore prête pour e faire bousculer par une nature hostile !

  7. Roh déjà que j’ai très envie d’y aller, tes photos magnifiques ne font que renforcer ce sentiment!
    On se croirait dans un conte!

  8. qu’est ce que c’est beau, merci pour ce partage !

  9. Belles photos, qui donnent envie… :-)

  10. Oh quelle belle surprise de voir que les commentaires sont réouverts :D J’étais prête à envoyer un petit tweet pour dire que les photos des deux posts sur l’Islande sont fort jolies (l’aperçu sur IG était prometteur !).

  11. Waou, c’est vraiment magnifique. J’ai très envie d’y aller moi aussi, ça fait notamment tres longtemps que j’aimerais voir de vraies aurores boréales, en as-tu vu?

  12. Tes photos sont magnifiques. L’Islande fait partie de mes projets de voyage!

Les commentaires sont fermés