, , ,

Durant les semaines précédentes nous avons parlé de plein de choses. D’outils pour apprendre à mieux se connaître, d’un certain nombre de questions à se poser pour avancer et d’un outil génial pour cela : cultiver son sentiment de gratitude (petit message de service : si vous faites partie de celles qui se sont inscrites et qui n’ont pas reçu les messages, je vais vous envoyer un petit mot à ce sujet). Aujourd’hui j’ai envie de parler d’une autre idée, qui contribue beaucoup elle aussi à enjoliver le quotidien.

Quelque chose qu’on entend un peu partout, à toutes les sauces ; un mot que l’on conjugue à tous les temps et qu’on l’emploie à tours de bras. Mais à force de le voir apparaître ainsi dans le vocabulaire courant, il me semble qu’on ne sait plus vraiment ce qu’il signifie, ce joli mot-là.

INSPIRATION

Avez-vous déjà pris le temps de vous interroger sur ce que cela signifie pour vous? Par exemple, si vous pensez à quelque chose de précis qui vous inspire (une image, un livre, une conférence, une personne…), qu’est-ce que cela veut dire concrètement à vos yeux ? De quelle manière cet « objet inspirant » impacte-t-il votre vie?

Avant de lire les lignes qui suivent, je vous invite chaleureusement à inscrire quelque part votre définition.

Voici maintenant ce que dit le Larousse.

Inspiration, n, fem. :
Mouvement intérieur, impulsion qui porte à faire, à suggérer ou à conseiller quelque action : suivre son inspiration.
Enthousiasme, souffle créateur qui anime l’écrivain, l’artiste, le chercheur : chercher l’inspiration.

Ainsi, vous êtes-vous déjà demandé quelle place occupaient dans votre vie les choses qui vous inspirent? Je pense par exemple à votre compte Instagram : à quoi ça sert concrètement, de suivre des comptes que vous aimez? Peut-être avez-vous envie de répondre spontanément : « Parce que ça me fait plaisir, tiens ! » Je crois fermement que cela va, en réalité, bien plus loin que ça : ces images inspirantes parlent à la personne que vous avez envie de devenir. Dit autrement : elles donnent des indications et du carburant à votre petit moteur intérieur, celui qui fait ce qu’il faut pour vous amener vers la prochaine étape de votre vie.

Les comptes que l’on suit sont presque toujours, d’une manière ou d’une autre, un écho à l’une des facettes de ce que l’on désire développer et faire croître, en nous. Par exemple…

☞ Lorsque je regarde les photos culinaires chaleureuses de @Parigote, je pense que cela constitue pour moi de petits pense-bête qui me rappellent que c’est important pour moi d’octroyer davantage de place à la préparation de bonnes choses pour ma famille et trouver le temps pour inventer de moments jolis à vivre quand on est ensemble, avec ceux que j’aime.

☞ Les photos incroyables de @lilyrose et de ses voyages me parlent moins d’une envie que j’aurais moi aussi de voyager, que de la beauté du monde en général. S’arrêter pour prendre le temps de le regarder et développer ma capacité à immortaliser les belles choses qui croisent ma route. L’importance de les partager, de participer à ce compte rendu de la beauté du monde.

@elizabeth_gilbert_writer me parle tous les jours de la vie qui est folle et incompréhensible et si belle, si belle, si belle… La vie à embrasser, à comprendre et à ne pas comprendre. La vie avec laquelle on apprend à danser.

Ainsi en va-t-il de même pour vous. Chaque fois que vous voyez passer une image qui vous inspire, c’est un petit message envoyé à votre moi-idéal pour lui dire : « hey dis donc toi, tu as vu comme ce serait cool si je vivais quelque chose dans ce goût-là, moi aussi ! Tu veux pas qu’on mette des trucs en place pour que ça arrive concrètement dans ma vie ? »

Elles sont, consciemment ou non, un exercice de visualisation créatrice.

Je ne sais pas si ce concept vous est familier. En voici donc, en gros, le principe : ce que vous prenez le temps d’imaginer, votre cerveau l’enregistre et… vous y conduit. Autrement dit : la visualisation créatrice vous permettrait ni plus ni moins de créer la vie qui vous fait envie. Les techniques pour y parvenir sont infinies. Tableaux de vision (j’en parle rapidement dans « Manifeste pour une maison rangée« ), méditation, exercices d’écriture… il y a vraiment de quoi faire.

Mais il y a aussi tout un ensemble de choses que vous faites probablement déjà sans même vous en rendre compte et qui oeuvrent pour vous, sans que vous ayez à lever le petit doigt et votre compte Instagram en est un exemple très parlant.

Continuer la lecture