« On va voir la mer ?! »

« On va voir la mer ?! » Petite phrase rituelle bien connue de tous ceux qui passent quelques jours près d’une plage : qu’il vente, qu’il pleuve ou bien qu’il fasse grand soleil. Avant même d’avoir défait ses valises, ce moment magique où l’on vire chaussures, chaussettes et tout le tintouin et où l’on s’élance sans réfléchir vers le rivage. Cette forme de libération.

« Venez! On va voir la mer !!!! » Quelquefois, on l’annonce comme ça, à la cantonade pour entraîner toute notre smala avec nous et retrouver la mer ensemble. On veut lui faire la fête. La célébrer. Lui offrir un sabbat.

« Viens, on va voir la mer… » Parfois on le chuchote à une oreille aimée comme un secret. Simplement partager ce moment à deux, dans un silence recueilli. S’offrir un moment de solitude ensemble. Une manière comme une autre de se parler d’amour.

« Je vais voir la mer. » Et il arrive enfin qu’on se le murmure à soi-même, juste pour se l’entendre dire. Puis on s’échappe à petit pas pendant que tout le monde est aux retrouvailles, aux embrassades et aux verres qui se remplissent déjà. Comme un rendez-vous amoureux : on a besoin d’un tête à tête. Il arrive même qu’on ait simplement besoin de se rassurer : constater de ses yeux, qu’elle n’a pas disparu. Le monde secoue l’humanité comme un prunier, mais elle. Elle est là. Elle a ses humeurs, oui. Mais elle est là. Toujours.

Pour le moment, alors que je suis à Paris. La mer, celle que j’aime et qui me manque, est dans mon téléphone et au fond de mon cœur. Mais j’avais envie de vous dire, à vous aussi : « Hey tu viens, on va voir la mer!? »

J’espère que vous avez passé une belle journée 😘🌈✨

6 comments on “« On va voir la mer ?! »

  1. Merci Anne-Solange pour tes posts plus fréquents, comme toujours ils me mettent du bonheur dans la tête…et ce n’est pas rien! :)
    Petite question indépendante : j’ai participé à l’atelier photo Instagratitude l’année dernière (que j’ai absolument adoré), et j’hésite à participer à nouveau cette année. Est-ce que le format a changé ? Y’a-t-il de nouveaux exercices ? Merci beaucoup de ta réponse!
    et encore une fois : merci.

    • Je t’ai répondu directement par mail :)

  2. Tiens ça tombe bien que tu parles de la mer, j’avais une question à te poser et ça colle pile-poil au thème.

    J’ai un depuis un an un compte instagram qui est lié à mon blog http://www.camille-patisserie.com. Je m’en sers pour publier quelques photos de mon quotidien mais surtout pour faire du trafic sur mon blog via mes recettes. J’ai donc plutôt une communauté « food ».

    Je me suis prise de passion pour le kitesurf que je suis en train d’apprendre et j’aimerais bien poster régulièrement des photos de sorties. La communauté étant vraiment différente sur cette thématique, j’ai peur de perdre mes followers de la première heure en gardant le même compte. Quel est ton avis sur la question ?

    Est-ce mieux de séparer complètement les 2 activités (avec l’inconvénient d’avoir à gérer deux comptes distincts) ou tout poster sur le même en considérant que c’est mon compte en tant que personne (et pas en tant que bloggueuse food) quitte à avoir une ligne éditoriale mal définie ?

    Merci pour ton avis :)

    Camille Pâtisserie
    @camille_patisserie

    • Bonjour Camille !

      Oh là là, il y aurait tant à dire sur le sujet ^^ Pour moi, non seulement ce n’est pas un problème, mais ça peut même être un vrai « plus » pour ton compte et ta communauté qui peut justement adorer le fait que tu lui parles de cuisine ET de ta passion.

      Après, tout est question de dosage : le risque que tu cours, avec ça, c’est de créer une communauté plus engagée sur le kite que sur la partie Food, donc ce qui est important selon moi, c’est de trouver le bon ratio… et ça, tu le trouveras en testant :)

      L’autre chose : l’harmonie visuelle de tes photos peut vraiment t’aider ici car quand on te suivra, on ne suivra pas juste une personne « qui propose des recettes », mais tout un univers. De toute façon dis-toi bien que ceux qui te suivent te suivent pour ta personnalité, ce qu’ils trouvent chez toi et nulle part ailleurs. Donc ne te freine pas, je suis sûre que tu trouveras le bon équilibre ! J’ai hâte de voir ces photos de kite ^^

  3. Merci pour ton retour, je vais faire ça alors :)

  4. C’est pour toutes ces raisons et pour bien d’autres encore que je rêve de vivre à la mer, et c’est prévu pour la rentrée prochaine. L’impression qu’à la mer, la vie est forcément plus douce. Qu’au bord de l’eau, les pieds entre le sable et l’écume, rien ne peut nous arriver. :)

Les commentaires sont fermés