Il y a un peu plus de dix ans, le 9 février 2006 précisément, j’appuyais sur un bouton sur lequel il était écrit « valider » et qui allait changer ma vie.

Je m’ennuyais dans un travail qui n’avait aucun sens à mes yeux, tout en rêvant d’écrire des romans persuadée, que ce n’était qu’un rêve inaccessible.

Ce jour là, j’ai entré mon prénom et un email pour m’inscrire sur un site qui s’appelait « Mabulle ». Une plateforme de blog qui n’existe plus depuis un bon moment, maintenant.

Ne sachant quoi répondre à la question « Nom du blog », j’ai tapé Cachemire & Soie en me pelotonnant dans mon pull préféré qui était vert sapin, tout doux, et confectionné à partir de cachemire et de soie.

Je ne pouvais pas en avoir la moindre idée, bien entendu, mais j’embarquais ce jour-là dans l’une des plus grandes et des plus belles aventures de ma vie.

Un an et demie plus tard paraissait mon premier roman, la double de vie de Pénélope B. aux éditions First. Depuis, bien d’autres livres ont suivi. Bien d’autres aventures. Une passion dévorante pour la photo (que j’adore partager avec vous!). D’innombrables billets sur à peu près tous les sujets. Des rencontres incroyables et la vie, la vie avec tout ce qu’elle nous donne et nous prend, tous les défis auxquels elle nous confronte et toutes les merveilles qu’elle dépose à nos pieds.

Bien des choses ont changé depuis ce 9 février 2006, car ce blog grandit avec moi. Comme moi, comme vous, il est en évolution permanente et se transforme année après année. Mais une chose demeure : cette intime conviction que les rêves que vous formez au plus profond de votre coeur sont là tout près de vous, que la vie porte en elle cette magie qui n’attends de nous qu’une chose en retour : que nous soyons prêts à la recevoir.

Et c’est ce que vous trouverez ici, je l’espère : un peu de cette magie.

15 comments on “Anne-Solange Tardy

  1. Si on m’avait dit qu’un jour je prendrai le temps d’écrire sur un blog. Mais voilà j’ai acheté la double vie de Pénélope B. que je suis en train de dévorer (!!) et j’avoue que je n’ai pas envie que ce livre se termine mais voilà je vois qu’il y en d’autres qui suivent …

    40 ans, 2 enfants, travaillant et vivant dans le sud il y a bien longtemps que je ne suis pas allée à Paris et voilà qu’en lisant votre livre j’ai l’impression d’avoir encore 20 ans !!!

    Merci pour ce dépaysement et continuez à écrire …

  2. Eh bien, comme cela fait plaisir à la grand-mère que je suis de tomber par hasard sur un blog bien écrit, avec de superbes photos, d’une jeune et jolie auteur(e)…J’y reviendrai certainement car il me paraît receler une mine de bonnes adresses. Vous nous faites plaisir…Merci !

  3. Je suis tombée sur ton blog par le plus grand des hasards. Et après avoir parcouru quelques pages, voilà que j’ai voulu en savoir plus sur toi. J’admirais tes photos et fus surprise d’apprendre que tu étais végétarienne. Ton blog est magnifique ! Ta qualité d’écriture se rapproche beaucoup de la mienne sans parler de la qualité de tes photos qui sont resplendissantes. Alors merci à toi de m’avoir fait découvrir ce merveilleux blog !

  4. OMG! je viens de relire pour la 2e…bon Ok peut être bien la 5 ou 6e fois la double vie de Pénélope B. Le roman qui fait du bien quand on a un petit coup de mou et je viens de me rendre compte que je suis vraiment trop nuuuuuuuuuuuulle y’en a d’autre!!! bon bé du coup c’est pas le tout mais j’ai des bouquin à aller acheter^^
    MERCI

  5. Je viens de terminer Very Important Pénélope B. qui est tout aussi bien que le 1er

  6. Ce blog est vraiment extraordinaire, et j’aime tout particulièrement le style et le ton des articles.
    Je suis en pleine lecture de La double vie de Pénélope B. et j’adore ! Du coup j’avais envie de venir faire un tour ici :)

  7. Hello,

    c’est donc toi la créatrice de Penelope B.
    j’adooore !!!
    je tenais à te le signaler !!!

    bonne continuation

    xoxo

  8. Bonjour,
    Je suis tombée par hasard sur votre blog, en tapant le chiffre 10 sur Google. Une histoire de femme qui pleure sur le quai d’une gare et depuis, une boule dans la gorge qui ne veut pas partir…
    J’écris aussi, sans être encore publiée. Je vous ai indiqué mon blog, si cela vous dit d’aller jeter un coup d’oeil.
    Puis-je mettre le vôtre en lien ?

    Bonne continuation.

    G.

  9. C’est comme d’autres… je suis tombée par hasard sur votre blog… Après des heures de travail à une heure indécente, j’ai tapé « cachemire » chez google et je suis arrivée chez vous. J’ai survolé… et j’ai bien aimé. Et surtout j’ai lu les post qu’on vous a envoyé. Ils m’ont beaucoup ému. C’est très touchant et c’est très beau de susciter tous ces mots et les sourires que l’on devine.

    Je reviendrai… pour vous lire et lire ceux que vous rendez heureux.

  10. C’est super. Venir ici mais fait à chaque fois oublier où je suis et me transporte.
    Alors merci.

    (simplement, « je fais un rêve », et non « je fait » ;) )

    Bises.

  11. Je suis, je lis le blog, par ci par là, je suis bcp le compte instagram, et puis aujourd’hui je fouille un peu dans les archives, et j’ai envie d’en savoir plus sur toi, alors je lis et quoi??? Tu es l’auteur de Pénélope??!!
    J’en reviens pas, je n’avais jamais fait le lien!

    J’ai découvert ce bouquin par hasard, il y a plusieurs années, dans une grande librairie de ma ville, je l’ai dévoré en un rien de temps (moi qui lit si peu), j’ai adoré, et j’ai voulu la suite, introuvable à mon grand désespoir… :(
    Je vais relancer mes recherches, ça m’a redonné envie!! :)

  12. Bonjour Anne-Solange, je découvre votre blog dont j’avais entendu parler par Julie Flamingo.
    Au-delà des jolis textes et photos très inspirants de votre profil Instagram, quelle mine de ressources et quels conseils bienveillants vous prodiguez ici! C’est réjouissant et stimulant pour la nouvelle blogueuse que je suis. Iconographe et iphonographe, je me lance dans la blogosphère après des années de réflexion et de déconvenues professionnelles dans le secteur public. Mon objectif est de professionnaliser mon espace. Je suivrais à l’avenir vos conseils avec attention. Et file de ce pas me procurer votre livre « Merci, mon cahier de gratitude »!
    Merci pour tout, continuez.
    Marie-Anne

  13. Bonjour Anne-Solange, permettez-moi de relever une erreur d’accord : »vie porte en elle cette magie qui n’attends » attends sans s. Bien cordialement Aurélie

  14. bonjour « âme mystérieuse et joyeuse »
    c’est vrai, que venir sur vos pages, c’est un peu magique, avec une part de mystère. le mystère du rêve ! qu’es-ce qui fait que certain le réalise et pas d’autre ! pour vous, c’est (rien qu’un bouton poussé) par « hasard ». oui et bien c’est ça le mystère de la vie, un rien peu tout changer de notre vie. alors rêvez avec votre cœur, n’ayez pas de doute, la vie fera le reste. qu’importe la façon. « y croire c’est le faire exister ». la connaissance de la physique quantique nous l’explique bien aujourd’hui, avec les particules qui évoluent dans plusieurs réalités, ou plans. c’est cette réalité, cachée par le « système », qui nous éloigne de la vérité de ce que nous sommes. des êtres sacrés, magiques et illimité…
    pour le test de personnalité, génial. merci, j’ai beaucoup aimé. « protagoniste » trop fort !!! bonjour l’étiquette !!! en fait je viens d’en passer un test, par des psys de l’armée au fort de Vincennes la semaine passée. comme quoi, la synchronicité est dans le présent…
    à propos de changer.
    les traits fondamentaux restent, mais c’est possible d’adoucir les « pics » quand il y en a, de dépasser certaines peurs et devenir plus libre. je dis cela sur ma propre expérience. en quête de vérité depuis mes 8 ans. dans le brouillard pendant 20 ans et une magie « bouddhiste » m’a montré que tout était possible à celui qui croit, qui croit en quelque chose, en ses rêves par exemple. bien sur, la vigilance aide aussi, le lâcher prise, le renoncement. c’est se libérer de nos « casseroles » ou les protocoles. tout ce qui nous limite notre imagination.
    est-il possible d’être heureux, heureuse ? oui bien sur, le fait de décider d’être heureux, heureuse dans l’instant, sans se poser d’autre question, induit un changement fondamental de l’univers que vous avez créé. c’est cela la magie. accepter cela, c’est le faire vivre au présent. pas à pas cela s’installe, quelque fois dans des choses insignifiantes mais perceptives, qui grandissent avec le temps et l’énergie que l’on y met. l’intuition se développe, la vie nous « parle » et la confiance grandi…
    gros bisous, à Bientôt dans des moments magiques. Denis, « Breizh »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués de *