vignette-fashion vignette-shops

vignette-miam vignette-flaner

titre-fashion

serge-lutens-01 Les salons du Palais Royal – Serge Lutens
Serge Lutens fait partie de mes parfumeurs préférés. Sa ligne d’eaux de toilette ne ressemble à aucune autre. Mais pour profiter pleinement de l’univers à part de ce créateur, prenez le temps de vous déplacer jusqu’aux Salons du Palais Royal…
Voir l’article
separateur
en-tete-559x372 Showroom N2 – Les néréïdes
J’aime beaucoup les lignes de bijoux N2 et Les Néréïdes, faciles à porter, très abordables et toujours imaginées avec beaucoup d’humour. On les trouve dans de nombreux points de vente, mais leur showroom est un petit bijou, à visiter absolument.
Voir l’article
separateur
house-of-organic-01 Green and the city
Enfin une vraie boutique mode et bio à la fois. La sélection d’Hélène, propriétaire des lieux, est ravissante et prouve que la mode peut réussir le pari du beau et bio. J’aime aussi beaucoup la sélection d’objets et de produits de cosmétiques. Une sélection de très jolies marques.
Voir le site
titre-etsinon

Un coiffeur?
Coiff1rst, rue du four. C’est Magali qui s’occupe de mes cheveux et la déco est canon.
Brice Louarn pour les séances coupe/couleur à domicile.

Une manucure?
Le salon So Beauty, un salon de quartier près de chez moi où l’on est toujours bien accueilli
et où les prix ne son pas trop élevés.

Se faire cocooner?
Chez Shiraz, le salon le plus douillet de Paris. Shiraz, sa propriétaire est adorable.

Une jolie adresse mode ?
Je m’habille principalement chez H&M, Zara, etc… Dans cet esprit, je passe toujours jeter un oeil chez COS, rue des rosiers dans le Marais. On y trouve toujours le basique pas trop cher qui manque à notre garde-robe.

Une friperie?
Je ne suis pas très friperies. Mais s’il en faut une, ce sera chez Episode, rue Tiquetonne, la seule friperie où je sois capable de mettre les pieds parce qu’on n’y sent pas la vilaine odeur typique des boutiques de vieilleries.

titre-shops

adeline-klam-06-559x372 Adeline Klam
La boutique de papiers japonais et de créations en papier d’Adeline et une caverne d’Ali Baba pour les amateurs d’origami et pour tout ceux que le papier inspire. On y trouve une sélection très complète qui sort des sentiers battus de l’imprimé japonais traditionnel.
Voir l’article
separateur
les-fleurs Les fleurs
Le joli magasin de Lucie ressemble à une bonbonnière avec ses couleurs acidulées et douces. On trouve de tout, ici : petits objets de déco, bijoux, quelques livres et des tas de petites choses charmantes et inutiles. Un univers 100% féminin, idéal pour faire ses petits cadeaux.
Voir l’article
separateur
merci Merci
C’est LE concept store incontournable depuis quelques mois. Merci, c’est la quintessence de l’esprit parisien bobo-branché. Un lieu immense qui rassemble tout ce dont on peut rêver et dont les bénéfices sont intégralement reversé à des associations. À ne surtout pas manquer.
Voir l’article
separateur
botw-00 Bird on the wire
Céline nous accueille dans son petit monde qui regorge de trouvailles mignonnes, de babioles étonnantes et d’accessoires indispensables. Boîtes à bento, bijoux, petits carnets, stickers et accessoires déco : impossible de repartir d’ici les mains vides.
Voir l’article
separateur
boutique-lomo-000 Lomography
Tous les amateurs de photographie bizarre trouveront leur bonheur à la boutique Lomo. Fish Eye, Diana, Holga ou Lubitel, ils sont tous là. Mais surtout, les propriétaires ne sont pas avares de conseils pour vous aider à faire connaissance avec ces petits monstres argentiques.
Voir l’article
separateur
librairie-lacocotte-11-559x372 La Cocotte
J’adore l’esprit de cette librairie spécialisée dans tout ce qui touche de près ou de loin à la cuisine. Andréa est une ancienne directrice artistique et ça se voit. On trouve ici tout ce qui invite au plaisir de la table et même une ligne d’accessoires (tabliers, torchons, coquetiers…) terriblement craquante.
Voir l’article
separateur
separateur
loulou-addict-04-559x372 Loulou addict
La boutique de Cécile a un parfum d’enfance et de maison de famille. Déambuler parmi les assiettes, les jouets et les mille et un accessoires jolis comme tout qu’elle propose, c’est avoir l’impression d’évoluer dans la maison du bonheur.
Voir l’article
separateur
believe-in-fairies-12 Bijouterie BS
La bijouterie de Bernard Sylvain est un lieu à part où une décoration hyper léchée, façon magasin de jouets rétro côtoie, la joaillerie qui y est exposée. Et c’est cela, justement, qui fait tout son charme. Quelqu’un m’a dit : »On se croirait dans un film de Jacques Demy ». C’est tellement vrai.
Voir l’article.

titre-etsinon1

Et pour les enfants?
Bonton Bazar, rue du bac. Une très jolie sélection d’objets déco, de livres et autres babioles pour les petits (qui feront sans doute encore plus plaisir aux parents qu’aux enfants, à vrai dire…).

Une adresse bohème?
Sans hésiter, la boutique de décoration d’Antoine et Lili qui nous transporte dans un mode ultra coloré où l’on peut dénicher des babioles africaines, chinoises, d’inspiration gypsy… Ici, c’est la gaîté qui prime.

Et pour un cadeau poétique?
Le petit atelier de Paris pour ses créations d’objets en céramique aussi envoutants, quelque fois, qu’une pièce d’art (si vous voulez me faire un cadeau, par exemple, il faut aller là).

Pour être sûr de ne pas se tromper?
Chez Luka Luna où la sélection d’objets est irréprochable : étagères invisibles, plateaux Ibride, stickers Domestic… tout y est. C’est presque trop facile.

titre-miam

salon-de-the-mamie-gateaux-03-559x372 Salon de thé Mamie Gâteaux
Avec sa déco à mi-chemin entre maison de campagne et maison de poupée, on se sent toujours bien ici. La carte, composée de salades, de quiches et autres menus simple est toujours bonne. Leurs scones sont irrésistibles, comme leur tarte figue-amande. Et j’adore leur citron-miel chaud.
Voir l’article
separateur
bonbons-paris-00-559x372 Karamell – la boutique de bonbons
Cette boutique de bonbons est une vraie petite mine d’or pour les amateurs. N’espérez pas trouver ici les traditionnelles fraises et autres crocos, la sélection de Léna est 100% originale. Les fans de réglisses ne sauront plus où donner la tête: l’offre proposée est immense. Yum!
Voir l’article
separateur
p2_11_0 Le Pick Clop’s
C’est un petit restaurant marrant où il est difficile, vers midi, de trouver une table. On y mange des bagels pas mauvais du tout, quelques salades bien fichues (ma préféré : la Inca) et plusieurs autres plats dans la même veine. Oh, et on y sert le cidre au verre.
Voir l’article
separateur
livingstone_08-1 Le Livingstone
Voilà mon adresse thaï favorite. D’abord pour la déco toute blanche qui vous transporte ailleurs. Ensuite pour les plats végétariens au curry-coco, à tomber. Pour finir, la glace au coco qu’on y sert est la meilleure que j’aie jamais mangé.
Juste un bémol, c’est un tout petit peu cher.
Voir l’article
separateur
angelina_32 Angélina
Angélina est LE salon de thé touristique de Paris. Mais ne vous laissez par arrêter par ça, l’adresse mérite sa renommée : le chocolat chaud y est incomparable (si gourmand que la pâtisserie est presque de trop). Côté gâteaux, essayez le Mont Blanc, c’est la fierté de la maison.
Voir l’article
separateur
titre-etsinon

Une petite cantine pour le midi?
Oui, chez Exki, boulevarde des italiens pour la carte ultra complète et le cadre agréable où l’on peut déjeuner. Et aussi pour changer de Cojean (que j’aime beaucoup aussi).

Une boulangerie?
Des Gâteaux et du Pain, dans le quinzième. Ils font le meilleur pain que je connaisse et leurs pâtisseries sont délicieuses (à goûter absolument : les religieuses, qui changent de parfum selon l’humeur du chef)

Une pâtisserie?
La Pâtisserie des rêves, l’antre sucrée de Philippe Contichini qui revisite avec éclat tous les classiques de la pâtisserie française.

Un thé entre copines?
Le loir dans la théière pour leurs gigantesques parts de tarte au citron, Thé Cool, pour l’ambiance boudoir et les salons mariage frères.

Un chocolatier?
Chapon, sans hésiter. Ce n’est sans doute pas le repère le plus glamour de Paris, mais de l’avis de tous ceux à qui j’en offre « les meilleurs ». Sinon, pour la touche design, les chocolats Richart dans leur bel écrin blanc.

Un Italien?
Le Gambino, sans hésiter une seule seconde. Tout y est bon et la carte est très étendue. En plus, ils servent du prosecco, un vin blanc pétillant italien que j’adore.

Un thé à la menthe?
À la mosquée de Paris pour le décor mille et une nuits et la jolie terrasse. Sinon, chez Prune, sur les bords du canal Saint Martin et au comptoir pour un prix riquiqui.

Une crêpe?
Au Breizh Café. Ne vous laissez pas arrêter par l’image bobo-branchée de la maison, les crêpes qu’on y sert sont sans conteste les meilleures de Paris.

Un marocain?
Essaouira, un petit restaurant caché tout la bas dans le 16è. La carte est impeccable et le repas toujours parfait. J’aime aussi beaucoup le décor qui contraste beaucoup avec les ambiances folklorique qu’on nous sert d’habitude.

Un américain?
Le BIA (Breakfast in América), un authentique diner américain où tout, jusqu’au grille pain qui trône sur la table, est conforme à ceux qu’on peut trouver aux US.

Un dîner en amoureux?
La Villa Corse où l’on sert, comme son nom l’indique une excellente cuisine corse. Il faut penser à réserver avant.

Un Bubble tea?
Du côté de l’Opéra Garnier : au Zen Zoo et au Kikoumaru café, du côté de l’Opéra Bastille.

Un bon caviste?
Le Nez rouge, dans le 15è. Ils sont spécialisés dans les vins étrangers et on y est toujours parfaitement conseillés. Mon vin favori, chez eux : le Quinta da Espiga, un vin rouge portugais juste corsé.

titre-flaner

fantasyland-001-559x372 Disneyland
À visiter au moins un fois, que l’on soit fan de manèges ou non, que l’on ait des enfants ou non, ne serait-ce que pour l’exceptionnelle attention portée aux détails des décors du parc. Choisir une journée en semaine, au printemps, un jour où il fait beau et se laisser porter par la magie.
Voir l’article
separateur
jardin-albert-kahn-roseraie-00-559x372 Le jardin Albert Kahn
Les différents espaces du jardin Albert Kahn en font un lieu de promenade unique en son genre. Découvrez ainsi le jardin à la française, la roseraie, le jardin anglais (mon préféré) et surtout, le célèbre jardin japonais. À visiter un matin, avant midi, lorsque les promeneurs sont rares.
Voir l’article
separateur
jardin-des-plantes-paris-00-559x372 Le jardin des plantes
Le jardin des plantes est une magnifique promenade à faire au début du printemps lorsque les cerisiers fleurissent. Tout près, on peut visiter la grande galerie de l’évolution qui ravit la plupart des enfants, mais aussi la ménagerie du jardin où se côtoient les chèvres, les léopards et les serpents.
Voir l’article
separateur
quais-paris-00-559x372 Les quais de Seine
Les quais de la Seine sont une belle promenade, que ce soit auprès de la Tour Eiffel (vers le quai Branly), autour de l’ïle Saint Louis (tout près de Notre Dame) ou encore sur le port des Champs Elysées où l’on peut croiser des dizaines de péniches joliment décorées…
Voir l’article
separateur
musee-rodin-08-559x372 Le jardin du musée Rodin
Le musée Rodin est un lieu somptueux, mais j’ai un faible, surtout pour son jardin où l’on peut se promener au milieu des sculptures de l’artiste. Admirer le penseur installé sur un banc au soleil, laisser aller ses pensées dans des chemins où flotte un parfum de fleurs. La roseraie est magnifique.
Voir l’article
separateur
fete-des-tuileries-00-559x372 La fête des tuileries
Sans aucun doute la fête foraine la plus charmante de Paris. Elle s’installe aux beaux jours pour quelques mois (de juin à aout). C’est l’une des fernières fêtes où l’on peut encore croiser de vieux manèges. Enfin, elle est silencieuse : aucune musique criarde pour venir perturber la magie…
Voir l’article
separateur
grand-palais-00-559x372 La fête du Grand Palais
Autre fête foraine exceptionnelle que celle qui se tient chaque année sous la voûte du Grand Palais au moment des fêtes de Noël. Elle est toute petite et ne dure que quelques jours, mais la grande roue éclairée sous l’immense ciel de verre est un spectacle qui mérite le déplacement.
Voir l’article
titre-etsinon2

Un quartier préféré?
Le Marais pour ses rues piétonnes et sa douceur de vivre. À visiter en semaine pour éviter l’affluence des samedis et dimanches, en particulier quand arrivent les beaux jours. Mais aussi le quartier des Abesses pour se promener.

Une idée pour visiter Paris autrement?
Les jeux de pistes organisés par Paris Go. Bonne après midi garantie (testé et grandement approuvé)

Un musée?
Le musée de la vie romantique (évidemment).