De l’autre côté du périph

home-home-001

Hey, coucou ici! Le temps passe vraiment si vite (je viens de regarder la date du dernier billet)(la honte)?

Que s’est-il passé depuis tout ce temps? Essentiellement de bonnes choses, en ce qui me concerne. Comme quoi, c’est souvent bénéfique de lever le pied. Principalement, ce qui s’est passé : un déménagement. Le quatrième en trois ans et j’espère bien le dernier avant un petit bout de temps.

Je me souviens de ce jour où, sur l’insistance d’une amie, nous avons consenti à prendre le RER pour aller découvrir ce à quoi pouvait ressembler cette petite ville du Val de Marne qu’elle nous vantait avec tant d’enthousiasme. Une petite ville où le métro ne passe même pas. Imaginez.

Pourtant, je me rappelle aussi très bien de cette phrase, dite un peu en l’air alors qu’une demie heure après avoir posé le pied dans la station de RER, émerveillée par cette sensation étrange de me trouver si loin de Paris, pendant que nous longions une ruelle bordée de jolies maisons : « Je crois que c’est ici que nous allons habiter ». J’ai dit ça sans y penser et certainement sans y croire. Finalement, huit bons mois plus tard, c’est effectivement à 100 mètres de cette ruelle que nous avons emménagé, il y a quelques semaines.

Sortir de Paris. Comme pour plein de gens, ce n’était pas vraiment un choix (il arrive un moment où la perspective de vivre dans une cage à lapin n’est plus vraiment considéré comme « un choix »). Pourtant, après quelques semaines, j’ai le sentiment que c’est exactement ce dont nous avions envie, sans oser franchir ce cap (par « cap », il faut comprendre : « périphérique »). Bref, nous voici en banlieue, heureux et finalement pas si étonnés de l’être.

La jeune femme de 25 ans que j’ai été a dû se pâmer d’horreur en apprenant que son futur la conduirait par delà les limites de la station Château de Vincennes.

Bref, pour le moment, nous vivons – les photos sont trompeuses – dans un bazar approximatif où chaque chose est posée là où il y a de la place. Par exemple, au moment où j’écris ces lignes, deux canapés sont entassés dans le salon : l’ancien attend de trouver un nouveau propriétaire ; le nouveau cherche encore sa place.

Enfin. Voilà quelques semaines que je rentre chaque jour chez moi sans trop y croire. Impressionnée par le calme, l’espace (relatif, tout de même) et la lumière. Comme je l’ai écrit à quelqu’un il y a quelques jours : j’ai l’impression que ma vie se rapproche de l’idée que je me fais de la vie. Alors autant dire que ça va bien.

Sinon, je suis toute excitée car je prépare un livre de DIY qui devrait arriver en librairie en septembre prochain. J’ai envie d’en parler tout le temps tant ce projet m’enthousiasme. D’ailleurs voilà : j’en parle tout le temps.

Et à propos de livre, il y a aussi celui-ci, Dis-moi Oui! qui est sorti il y a quelques semaines jours, que nous avons écrit ensemble avec Eleonore. C’est un livre sur le mariage – évidemment. Team Un Beau Jour oblige – avec des reportages de vrais mariages qui donnent envie de se marier, des DIY et de jolis conseils pour organiser cette journée. Nous avons beaucoup travaillé sur ce livre. Il fait partie de ceux que j’ai aimé écrire et dont j’aime le résultat et donc, si vous l’ouvrez, j’espère que vous l’aimerez aussi. Et puis, il est entouré d’une foule de bonnes fées : Sarah, Anne, Béatrice, Lisa, Anaïs, Laura, Krystèle, Eva… Ce qui fait que je l’aime encore plus.

Si vous avez envie de vous l’offrir, n’hésitez pas à l’acheter dans notre boutique, on vous le dédicacera avec plaisir (il y a un petit encart prévu pour le texte que vous voulez voir apparaître, au moment de la commande).

Oh ! Aussi! Super important : je ne sais pas si vous avez entendu parler de ce site vraiment chouette, Radioooooo. C’est une sorte de radio à remonter le temps avec des sélections musicales de plein de pays du monde, classées par décennie. Par exemple, vous pouvez écouter de la musique chilienne des années trente ou bien de la musique syrienne des années cinquante. La sélection musicale est – selon moi – irréprochable. Je n’écoute plus que ça depuis que le site a été lancé et je passe mon temps à noter les références des titres. Surtout, ne manquez pas d’aller y jeter un oeil.

home-hom-002

Couleur !

showroom-bensimon-paris-001

Parmi les choses qui me font plaisir, dans la vie, je peux placer en bonne position les espaces joliment décorés. J’ai été bien avisée, l’autre jour, de venir munie de mon appareil photo à l’occasion d’un rendez-vous au ShowRoom Bensimon, situé à deux pas du canal Saint Martin et dissimulé, comme souvent à Paris, derrière une porte cochère.

C’est une des choses dont je ne lasserai jamais à Paris, les mystères incroyables qui peuvent se cacher derrière n’importe quelle porte, y compris la plus anodine. Dans une autre vie, je serai un chat, pour pouvoir visiter chacune d’entre elles en catimini.

Le Showroom est un espace tel que je les aime, spacieux, baigné de lumière et chaleureux. Ce jour-là, j’ai aussi croisé monsieur Bensimon. Charismatique et attentionné, il compte parmi ces personnes dont j’admire la capacité à se comporter avec chacun en lui octroyant toute son attention, toute sa présence. Le genre de personne dont on n’envie pas la réussite : on s’en réjouit.

PS : Merci pour vos participations au concours Printic. J’ai envoyé un petit mot aux deux gagnantes, Blandine et Laura.

PPS : Si vous avez un joli endroit à me faire découvrir (boutique, Showroom, hotel, ou mieux encore, votre petit nid) pour que je vienne y faire quelques images, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail !

showroom-bensimon-paris-003

showroom-bensimon-paris-002

showroom-bensimon-paris-007

Des cadeaux, des cadeaux, des cadeaux!

mosaique-etsy-pages

Je suis une fan d’Etsy de la première heure. De l’époque où le site n’existait pas encore en France et où je me désolais en croisant les doigts très fort pour que cette idée sublime parvienne un jour jusqu’à nos portes. Aujourd’hui, plusieurs modèles semblables se sont développés, comme Dawanda ou ALittleMarket, mais Etsy garde toujours une place spéciale pour moi.

Avec l’équipe française, nous avons fait plein de choses ensemble : je contribue de temps en temps au blog français (sous le nom de Germaine Fish)(oui, j’adore utiliser des pseudos)(mon psy à une explication rationnelle à ce comportement bizarre)(en vrai je suis mon propre psy, fin de la parenthèse), nous avons organisé ensemble des Craft Party avec Un Beau Jour et plein de petites choses comme ça.

Tout ça pour vous dire que j’ai sauté de joie lorsque les filles m’ont annoncé la création de ce nouveau service : les Pages Etsy. Conçues, sur le modèle de Pinterest (auquel je suis complètement accro)(il y a beaucoup de parenthèses dans ce billet), on peut épingler tout ce qui nous plaît, nous inspire et faire, avec l’air de ne pas y toucher, sa liste au Père Noël. Voici donc un petit aperçu de ce que vous pourrez trouver sur la mienne. Je vous montre ici les guides cadeaux et un mini-guide de Noël, mais j’ai fait plein d’autres sélections, uniquement composées d’articles que j’adore. Bien sûr, je les mettrai à jour chaque semaine pour que vous puissiez y glaner des idées.

J’espère que ce guide vous inspirera et vous donnera envie, si vous n’en avez pas encore l’habitude, de soutenir les petits créateurs (qui ne vendent pas forcément beaucoup plus cher que les grandes marques). Il vous suffit de cliquer sur les images pour accéder directement sur le tableau dans lequel chaque objet a été publié.

christmas-decor-sweet

whislist-for-her

whislist-for-him

whislist-for-kids

Si vous désirez suivre ma page, il suffit de cliquer sur le bandeau ci-dessous. Le service de création de page sera bientôt accessible à tous. Vous pouvez déjà demander votre invitation en vous inscrivant ici. Je vous laisse avec l’une des jolies vidéos concoctées par Etsy pour les fêtes de fin d’année. Bonne journée tout le monde!