Londres a pour moi l’effet d’une boîte à musique : quand je m’y promène c’est un peu comme si une main invisible actionnait une manivelle à images où je m’invente une vie rêvée. Sans faire trop d’efforts, je pourrais même entendre en fond sonore la bande son de mon film intérieur. J’imagine, évidemment, que laContinuer la lecture

Quelques jours avant Noël, enthousiasmées par la visite en avant première des vitrines du Printemps, nous avons eu envie, avec Eleonore Bridge, d’aller vérifier par nous-mêmes si les illuminations de Noël étaient aussi belles qu’on l’imaginait, de l’autre côté de la Manche. Par chance, nous sommes passées au travers des difficultés de l’Eurostar et laContinuer la lecture