NYC V – In the city (suite et fin)

Tags:

Picture 1 of 28


Je me rends compte que ces quelques jours à New York sont déjà loin et je n’ai toujours pas posté le dernier album. Cette fois, place à la ville… et un tout petit peu à ses habitants. Je regrette de ne pas avoir davantage photographié les gens, il y avait pourtant tant à faire. Ci-dessous, quelques petits souvenirs en plus…

L’histoire des derby’s

A la boutique Helena Chrisiansen, j’ai photographié la vendeuse. Malheureusement, la photo n’est pas nette. C’est elle qui m’a donné envie de porter des derby’s (hélas, je n’ai pas pris de photo d’elle en pied, bête que je suis). Tout était parfait sur cette fille, ce côté vraiment pas apprêté et pourtant très pointu. Les graffitis/collages de la seconde photo n’ont rien à voir (elle a été prise, dans le quartier du Meatpack district, si je me souviens bien). Je trouve seulement qu’elle s’accorde bien avec le portrait.

Une procession d’Amish

Je ne sais pas vous, mais lorsque je lis des reportages sur des communautés comme celle des Amish, elles me semblent si… extravagantes, d’une certaine façon, que j’ai du mal à me convaincre que ces personnes existent pour de vrai. Or, lorsque nous sommes sortis de notre déjeuner chez Kat’z, nous avons croisé une procession d’Amish (d’après les recherches que j’ai pu faire sur le web _ et la vision tout à fait fortuite d’un épisode de Cold Case, humm…_, il s’agissait d’Amish, mais je ne suis pas 100% sûre) qui distribuait des prospectus religieux. Pour être honnête, tout cela était si bien orchestré que je me demande encore s’il ne s’agissait pas là d’une bande de comédiens payés pour attirer l’attention des touristes… Mais non, il semble que non.

La VRAIE new-yorkaise…

Lorsque j’ai croisé cette jeune vendeuse d’une boutique chic (très chic, mais impossible de me rappeler son nom. Flo, si tu passes par là…), je me suis tout de suite dit: « Voilà, c’est ça. C’est le nouveau look que j’aime. Voilà comme je vois la New Yorkaise. Comme cette jeune américaine blonde : élégante et décalée. » J’étais subjuguée. Je m’en vais donc lui demander si elle m’autorise à la photographier aidée de mon anglais de seconde zone et… Eh bien en fait, elle était française. Dans le plus pur style New Yorkais, disais-je…

Yellow Yellow

Non, là, je n’ai rien à raconter, c’est juste que je trouvais que ces deux photos allaient bien ensemble. Et voilà, j’en ai fini de mon compte rendu photographique sur ces quelques jours passés dans la lumière de New york.


PS : Je mets toujours les petites vignettes de l’album en bas de page parce que je les trouve jolies (non, je ne suis toujours pas sortie de l’âge « tout ce qui est petit est joli »), mais en réalité, il suffit de cliquer sur les boutons « next » et « prev » sous la première image de l’article, pour faire défiler les photos, ce qui est nettement plus confortable. Je le précise, des fois que… N’est ce pas Shalima ;)

NYC IV – At Kat’z

Tags:

Picture 1 of 8

Avant dernier billet sur ce long week-end new-yorkais. L’une des choses qui me passionnent le plus, lorsque je suis à l’étranger, se sont les habitudes alimentaires. Je regrette, par exemple, de ne pas avoir eu le temps d’aller dans un supermarché (j’ai tout de même été fureter dans une superette). Mais par contre, nous sommes allés chez Kat’z le fameux délicatessen de When Harry met Sally. Et je peux vous dire que ce sera une étape obligée lors de mon prochain passage à New York.

Kat’z est comme on l’imagine, bruyant, désordonné, gras… et on y mange sur de grandes tables comme à la cantine. Tout ce que j’aime, bien que ce soit, objectivement, un passeport pour l’obésité, ce genre de machin. Même avec un appétit gargantuesque comme le mien, je ne suis venue à bout que d’un tiers de mon sandwitch oeuf-mayo qui devait compter, à mon avis, pas moins de 4 oeufs et 6 ou 6 bonnes cuillères à soupe de mayonnaise… avec deux trois brins de céleri par-ci par-là, pour dire qu’on a mangé des légumes. genre.

Il paraît que le pastrami y est succulent, mais je ne peux vraiment pas me prononcer sur ce point. J’ai simplement trouvé qu’il avait très belle allure, accordé aux ongles peints de La Méchante.

Kat’z Deli
205 East Houston Street
New Yok – NY 10002
www.katzdeli.com

NYC III – Guggenheim

Tags:

Picture 1 of 8


Ce n’est que deux petites heures avant de prendre l’avion pour Paris que nous avons visité le Guggenheim où était présentée l’expo Louise Bourgeois que, coup de chance, je n’avais pas vue lors de son passage à Paris il y a quelques mois.

Mais c’est surtout l’architecture du musée lui-même, je dois dire, qui m’a littéralement transportée.