Petit précis de gastronomie domestique

C’est marrant ça. Parce qu’aujourd’hui je vais vous parler d’habitudes, alors que je déteste ça, les habitudes. Quelle qu’en soit la cadence (quotidienne, hebdomadaire, annuelle), le simple fait d’avoir une obligation régulière me donne envie d’aller me terrer dans un sombre recoin du monde et qu’on me laisse tranquille. Ma grand-mère paternelle au contraire ne cessait de professer les mérites de l’Habitude et je ne compte plus les fois où

Lire la suite

Petit précis de gastronomie domestique

C’est marrant ça. Parce qu’aujourd’hui je vais vous parler d’habitudes, alors que je déteste ça, les habitudes. Quelle qu’en soit la cadence (quotidienne, hebdomadaire, annuelle), le simple fait d’avoir une obligation régulière me donne envie d’aller me terrer dans un sombre recoin du monde et qu’on me laisse tranquille. Ma grand-mère paternelle au contraire ne cessait de professer les mérites de l’Habitude et je ne compte plus les fois où

Lire la suite

Bonjour ! Moi, c’est Anne-Solange. J’écris depuis aussi longtemps que je sais tenir un crayon. En ce moment,  je crois que la curiosité est la réponse à presque tout, dans la vie. Avec l’amour évidemment. Et les patates rôties à l’ail et au piment.

Puisque vous êtes ici,  soyons clairs dès le départ :  raconter ma vie est mon principal talent.  En mots, en photo, et même quelquefois en dessin…

L’autre chose qui me rend heureuse : vous aider à développer votre fibre créative, laisser s’épanouir votre petit monde intérieur et le partager. Oser. Vous amuser. Vous épater vous-même.

C’est donc un mélange de tout cela que vous trouverez ici. Bienvenue  !

Trouver des idées pour se distinguer, sur Instagram

La dernière fois, nous avons beaucoup parlé d’inspiration et de ce que ça nous faisait, quand on se sentait inspiré, pourquoi c’était si bien. Et aussi de combien c’est important, de participer, contribuer, par exemple sur les réseaux sociaux, en créant un blog, en publiant des photos sur Instagram. Mais, je vois bien qu’une chose en particulier semble être un frein à tout ça : la difficulté à trouver « sa direction ». Ce qui fait qu’on possède une couleur propre, une identité. C’est de cette identité dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui, parce que cette question : « j’ai envie de faire des choses,

Lire la suite

Quelle personne avez-vous envie de devenir?

Durant les semaines précédentes nous avons parlé de plein de choses. D’outils pour apprendre à mieux se connaître, d’un certain nombre de questions à se poser pour avancer et d’un outil génial pour cela : cultiver son sentiment de gratitude (petit message de service : si vous faites partie de celles qui se sont inscrites et qui n’ont pas reçu les messages, je vais vous envoyer un petit mot à ce sujet). Aujourd’hui j’ai envie de parler d’une autre idée, qui contribue beaucoup elle aussi à enjoliver le quotidien. Quelque chose qu’on entend un peu partout, à toutes les sauces

Lire la suite

Héros de la vie ordinaire

J’avais prévu de publier autre chose, ce matin, mais finalement je vais vous parler d’eux. Eux, ils sont trois : Caroline, Léo et Marc, embarqués sur un voilier d’une dizaine de mètres. En fait non, ils sont cinq, car on ne peut oublier Jeanne et Antoine, qui sont restés à quai, mais qui font partie intégrante de cette belle aventure. Marc, c’est mon oncle. Caroline est sa fille. Léo, l’amoureux de Caroline. Jeanne, ma tante, la femme de Marc. Antoine, leur fils ainé. Marc, lui, n’avait pas pris la mer depuis de longues années. Cette idée : renouer avec l’océan après

Lire la suite

« Sois Reconnaissante »

Je vous ai souvent parlé de ma grand-mère maternelle, sur ce blog. Sans doute n’aurais-je d’ailleurs jamais fini de parler d’elle. Elle est l’une de mes plus grandes sources d’inspiration, y compris dans ce qui nous a souvent opposées, dans nos périodes houleuses et dans nos – nombreux – désaccords. Je me souviens en particulier de ceci. Une chose me rendait folle : la manière dont elle accueillait les plaintes. Qu’il s’agisse d’une simple jérémiade ou bien d’un trouble plus profond, elle tranchait systématiquement d’un sévère : “Sois reconnaissante” ; m’observait de ses yeux noirs, qui n’étaient pas noirs en

Lire la suite

Le bonheur c’est pour les imbéciles (heureux, donc)

Dernièrement, j’ai croisé un certain nombre de personnes visiblement exaspérées par ce qu’elles nomment « la dictature du bonheur ». Ou encore « la mode du bonheur ». C’est drôle que l’on puisse comparer cela à la prochaine couleur de sac à main que l’on verra partout, vous ne trouvez pas? Et surtout, j’ai du mal à comprendre l’agacement que je cela engendre.  J’ai toujours envie de demander : qu’est-ce que ça t’enlève, à toi, si moi j’ai envie d’être plus heureuse dans ma vie? Qu’est-ce que ça te retire si les autres, autour de toi éprouvent le besoin de comprendre un peu mieux comment ça se

Lire la suite