fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

septembre 8, 2010

L’orgue de Barbarie

Un orgue de Barbarie. C’est cette petite musique à demi terrifiante de La cité des enfants perdus qui vient chercher la poésie exactement où elle se cache en vous. Ce sont les sons éthérés et lointains d’une fête foraine idéalisée, de celles qui n’existent nulle part ailleurs que dans nos imaginations et qui font que

Lire la suite
Retour haut de page