fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

mars 13, 2012

Un dernier rendez-vous

Je n’éprouve aucune peine. C’était il y a plus de deux mois et aucun chagrin n’est venu. Je compte les jours dans l’espoir qu’il arrive, mais non : je me sens dans mon cœur comme s’il ne s’était rien passé. On dirait que je n’ai conservé en moi que ce soulagement qui survient lorsque quelque

Lire la suite
Retour haut de page