Vous consultez actuellement la rubrique

La vie etc…

Crâner avec ses chamallows maison…

recette guimauve chamallows maison Je sais, je sais, ici, ce n’est pas un blog de cuisine. Mais j’ai tout de même envie de vous faire partager cette recette baptisée « recette pour crâner devant les copains ou le secret des chamallows maison »…

D’abord parce que c’est une tuerie. Ensuite parce qu’avec ça, vous serez sûre de votre petit succès auprès des copains. C’est LE truc qui épate tout le monde, je vous assure. Évidemment, si votre meilleure amie est une Anne-Sophie le Pic ou une Hélène Darroze, vous oubliez de crâner avec votre recette. Un beau bouquet de fleurs fera parfaitement l’affaire.

Je crois que ça tient tout simplement du fait que tout le monde pense que la guimauve est une recette plus ou moins industrielle et de toute façon fort compliquée. C’est aussi ce que je croyais, du reste, lorsqu’en cherchant une recette pour réaliser des loukoums, je suis tombée là-dessus. Et surprise, faire de la guimauve, c’est (presque) un jeu d’enfant…

Il suffit juste d’être un peu précis, de disposer d’un thermomètre à sucre et d’un KitchenAid (si comme moi, vous ne possédez pas de KitchenAid, un gentil maâââri prêt à vous aider fera aussi parfaitement l’affaire) et de suivre les instructions à la lettre.

Lire la suite

Les petits papiers

J’ai enfin regardé sérieusement les prix pour imprimer de la papeterie. Pour moi, c’est une ruine, vu les quantités astronomiques qu’il faut commander, mais j’ai tout de même trouvé plusieurs solutions d’impression qui peuvent me permettre de vendre de petites choses à des prix raisonnables. Je vais donc tenter l’expérience. Si je résume, j’ai l’imprimeur

Lire la suite

Un petit goût d’automne

TITRE_IMAGE Est-ce le fruit de ma débordante imagination ou bien n’ai-je, ces derniers jours, parlé QUE de fringues ? Il y a des moments comme ça… Et encore, vous ne savez rien de cette quête désespérée du short en flanelle grise, ni du manteau dément, acheté hier sur un coup de tête et que j’hésite encore à ramener à la boutique… Mais je m’étendrai plus longuement sur ces question plus tard car aujourd’hui, j’ai un autre problème: je ne pense qu’à manger. N’ayant pu dégoter que deux tomates et un malheureux yaourt ce midi à l’innomable cafèt’ de mon job, je suis littéralement affamée au point que si je pense à mon chat, j’aurais tendance à songer à lui avec appétit, voire à me demander combien de temps ça cuit, une bête de 3 kilos. Heureusement pour cette pauvre bestiole, j’ai mieux : cette recette de potimarron aux champignons que je n’arrête pas de faire ces derniers temps (deux fois, ça compte pour « je n’arrête pas de faire »?). Le truc bon, bien bourratif, plutôt équilibré et nickel pour passer le reste de la soirée devant un bon film.

Lire la suite
Retour haut de page