,

Un mot encore…

Turquoise-007

Cette fois, le voyage bahamien arrive à son terme. Plus d’un mois après être rentrée, je suis encore surprise par la force de l’impact que ces vacances ont eu sur mon bien-être. Depuis que je suis à mon compte, rien – pas même une transatlantique à la voile! – ne m’avait permis de faire une vraie période de vide sur mes préoccupations quotidiennes. Comme si c’était une mauvaise chose de ne pas avoir toujours quelque projet à l’esprit.

Je suis rentrée avec une énergie neuve ou disons, entièrement renouvelée et il me suffit désormais de former une image mentale de la plage (ou de tout autre moment agréable) pour en ressentir immédiatement le bénéfice. Comme si mon corps avait si nettement imprimé cet état idéal de détente et de sérénité qu’il lui était possible de le retrouver sur commande, à volonté. Comme si j’avais trouvé en moi un espace de paix inexploré jusqu’à présent.

J’ignorais à quel point je ne savais pas lâcher la bride… et surtout à quel point c’était nécessaire de le faire. Vous conviendrez sans doute avec moi que ce n’est pas n’importe quelle leçon.

Les photos, dans les différents billets, peuvent laisser entendre que le cadre idyllique du Club de Columbus est le pilier de tout cela, mais je ne crois pas que ce soit le cas. Le travail des GO y contribue énormément. Avec le recul, je me demande comment j’ai pu avoir une mauvaise image de ces gens dont la fonction accède pourtant à la plus haute distinction, dans mon échelle de valeurs personnelle : œuvrer pour le bien-être des autres. Avec les médecins, les massothérapeutes, les serveurs des cafés et tant d’autres encore.

Certains avec plus de conviction de d’autres, évidemment. Tout le monde, malheureusement, ne choisit pas le métier qui lui convient le mieux. Mais j’ai rencontré là bas des gens qui savent d’instinct si quelque chose pourrait nous faire plaisir, ce que l’on a besoin d’entendre à tel moment précis, si on aspire au calme et à la solitude ou bien si l’on préfèrerait au contraire qu’on nous dise “Viens, allez, tu vas voir ça va être bien”. Ces personnes exceptionnelles dotées d’un sens aigu de l’autre ; cette forme de compassion, il me semble, qui leur permet de se mettre au diapason de n’importe qui. Elles sont rares. Mais j’ai eu l’impression qu’au Club Med de Columbus, elles étaient moins rares qu’ailleurs.

***

Avant de vous laisser sur ces photos tout en nuances de turquoise, il me reste à présent à adresser quelques mercis et autres petits mots. Vous imaginez bien qu’une semaine comme celle-ci ne peut avoir eu lieu sans l’intervention de quelques bonnes fées.

Merci à toi Anne-Charlotte, pour m’avoir permis, le jour de la fête de mère, de dire à ma maman : “Au fait, tu fais quoi du 19 au 26 juin? Alors parfait, dépêche-toi de faire tes bagages, parce que toi et moi on part toutes les deux aux Bahamas. Au CLUB MED des Bahamas (son Saint Graal).” Je regrette beaucoup de ne pas l’avoir fait plus tôt, par mes propres moyens. Sa réaction a été élue meilleure sensation de l’année à mon petit palmarès.

Ensuite. Pokine, toi évidemment. Merci pour avoir croisé ma route et pour l’énergie incroyable que tu déploies pour le bien-être de tout le monde. Pour nos discussions jusqu’au petit matin, pour la leçon de salsa auprès de la plus mauvaise élève jamais rencontrée (je suis sûre que c’est vrai) et plein d’autres choses encore qui n’ont pas besoin d’être exprimées ici. Je souhaite que la vie ne t’apporte que les plus belles choses.

Tim. I said goodby without telling you one important thing : that night, when I was dancing on the beach, you told me the kindest words ever (you probably don’t remember, but I do!), you made me feel awsome. I want to become this women you described, not only on a dance floor but every single second in my life. I hope to come and see you again. Warm hugs from a dancing lady.

Mamadou. Merci pour ta gentillesse, et aussi pour ce miraculeux “je te fais confiance” à la fin de la leçon de cata. J’ai passé ma vie à être une éternelle débutante en navigation et ces quelques mots si simples ont libéré une petite barrière. Grâce à eux, je me sens enfin capable de devenir un bon petit marin. Je te dois une fière chandelle.

Dian. You took care of mama and I, every day, the best way. One chocolate for me, two for mama. Thank you very much for all your kindness.

Joshua. We enjoyed so much this day with you in the mangrove, searching for nurse charks, starfishes and seashells (oh, and leaves!). And next, this incredible afternoon at Heigh key. You are the best guide we could ever had. Next time : the MoonWalk lesson, ok?

Last but not least, merci à vous Charles, chef d’orchestre attentif et prévenant de tout ceci. J’ai beaucoup de mal à croire que vous ne soyez pas doté d’un don secret d’ubiquité pour officier ainsi partout, à tout moment, avec le sourire et comme si tout cela allait de soi. Vous possédez la grâce des équilibristes, qui donne l’illusion que tout est facile ce qui, bien entendu, ne peut être le cas.

Turquoise-004
Turquoise-009

club-med-columbus-isle-archi-006

Turquoise-003

Turquoise-006

Turquoise-010

Turquoise-005

DCIM100GOPRO

  • 0

    Overall Score

  • Evaluation des lecteurs: 0 Votes

Vous pourriez aussi aimer

10 comments on “Un mot encore…

  1. Très belles tes photos. Et très doux tes mots de remerciement. On ressent tout le bien que les gens t’ont fait. Je sais à quel point il est difficile de lâcher prise quand on travaille pour ca et le bien être général que l’on ressent quand on y arrive. Profite de toutes cette énergie positive accumulée elle aura des effets bénéfiques pendant longtemps.

  2. Photos époustouflantes !

  3. wahou ! de quoi se ressourcer !

  4. la lecture de ton billet m a transporté

  5. et merci à toi de nous faire partager ce voyage extraordinaire.

  6. Wouah! C’est paradisiaque!

  7. Le sourire de Pokine… ^^ (tu vois je t’avais dit que c’était un endroit vraiment exceptionnel…)

  8. Mon Dieu ces photos sont magiques

  9. j’hésite presque à réserver de prochaines vacances dans ce Club…. Ca fait vraiment envie… Les photos sont très belles, comme toujours sur ce blog!

  10. Woah! I’m really digging the template/theme of this blog.

    It’s simple, yet effective. A lot of times it’s
    very difficult to get that “perfect balance” between user friendliness and visual appeal.
    I must say that you’ve done a amazing job with this.
    Also, the blog loads super quick for me on Opera. Superb Blog!

    My weblog – santa decorations

Les commentaires sont fermés