DIY – Des oiseaux imaginaires

DIY-painted-feather-home

C’est drôle, les idées. Ce qui vous pousse à dire tout à coup : « tiens, voyons si ça marche quand on peint des plumes? » J’étais devant un reste de peinture – plein de jolies couleurs encore toutes fraîches, vouées à la poubelle si je ne les utilisais pas dans l’heure – et j’avais en tête ces images de plumes trempées dans un bain de peinture dorée qu’on voit partout sur Pinterest en ce moment. Donc conclusion de l’histoire : oui, la peinture acrylique, ça marche très bien sur les plumes. Et non, je n’ai pas la plus petite idée de ce à quoi me serviront lesdites plumes, mais c’était très agréable d’imaginer à quoi pourraient ressembler les oiseaux qui porteraient un tel plumage, de penser à leur nom, les sonorités de leur chant ou leurs habitudes amoureuses.

Voilà donc le projet inutile du jeudi, parfait pour meubler une après midi pluvieuse à la maison. Sauf bien sûr si l’on considère que se vider l’esprit et passer une heure agréable est tout sauf du temps de perdu (je crois que vous connaissez mon idée sur cette question).

Pour vous amuser vous aussi, vous avez besoin de plumes (j’ai trouvé les miennes à Granville, chez Declomesnil, mais je pense qu’on en trouve dans n’importe quel magasin de loisirs créatifs. À Paris, je suis presque sûre que le Rougier Plé de Filles du Calvaire en propose dans plusieurs couleurs), de peinture acrylique, pinceaux, papier absorbant et… et voilà.

Avez-vous vraiment besoin que je vous détaille le processus? Pour les plumes mouchetées, j’ai d’abord passé très légèrement une première couleur. Ensuite, dans une couleur qui tranche, j’ai ajouté une multitude de taches. Sans attendre que ça sèche, j’ai superposé une deuxième couleur sur chaque tache, un peu plus petite que la précédente, puis une troisième, encore plus petite. Un peu à la façon des yeux, sur les plumes de paon, si vous voulez. Ensuite, j’ai à peine étalé chaque tache tricolore pour mélanger légèrement les couleurs, puis laissé séché le tout sur du papier absorbant, C’est tout.

Pour les autres, j’ai fait un peu n’importe quoi, en donnant des coups de pinceaux légers et amples, en diluant plus ou moins la peinture en fonction de l’effet souhaité. J’ai aussi ajouté ici et là de la peinture dorée ou argentée. Sur les photos, ça ne se voit pas très bien, mais cela donne un beau relief aux plumes. Bon alors, sérieusement, on en fait quoi de ces plumes?

DIY-painted-feather-005

DIY-painted-feather-009

Comments

  1. 2

    says

    Oh c’est très joli !
    Pourquoi ne pas tout simplement les coller sur un fond blanc et les encadrer ?
    Tu peux aussi t’en servir pour décorer un paquet cadeau, une carte de vœux ou un album photo.
    Les offrir en marque page ?
    Ou faire une couronne de plumes ?

    Par contre je suis un peu curieuse, quelle est la peinture acrylique métallique que tu as utilisée ? J’ai de la pébéo à reflets, mais je ne me rappelle pas avoir vu de la peinture métallique…
    Il va falloir que j’aille y regarder de plus près…
    Très chouette DIY, merci !

    • 3

      says

      Je viens de penser, un headband peut être ? Je ne me rends pas compte si elles sont grandes ou pas…
      Après pour customiser un T-shirt ce serait joli, mais je ne suis pas sure que ce soit très pratique au lavage…
      Ou sinon, un éventail :)

  2. 5

    says

    C’est super joli ! Des plumes sorties d’un conte…
    On s’en fait une couronne « reine des oiseaux » !

  3. 6

    says

    Bon une dernière idée et je retourne travailler : un dream catcher ! ça serait super joli et joyeux sur un dream catcher coloré !

  4. 8

    says

    Je trouve l’idée vraiment original et le résultat est surprenant, j’aime beaucoup. J’en ferais bien un dream catcher moi de toutes ses plumes, au moins il serrait original et coloré.

  5. 10

    says

    Oui ça a déjà été proposé mais en éventail ce serait top, ou le dreamcatcher peut être sympa aussi mais vu la taille des plumes il faudrait en faire un grand !

    Très joli rendu en tout cas :)

  6. 12

    brijou says

    Les donner au premier moineau qui passe .. pour qu’il change de garde robe ??

  7. 18

    says

    Moi j’ai des plumes de faisan depuis des années dans un joli vase en métal bronze.

    Très belles tes plumes.

  8. 19

    says

    C’est très cute ces ptites plumes, hâte de voir ce que tu vas en faire parce que là je sèche !!!

  9. 20

    Cerises says

    on en fait un attrapeur de rêve (ces dreamcatcheurs des indiens américains) pour avoir des nuits plus belles…

  10. 22

    Malou says

    Ca serait parfait pour faire une coiffe d’indien à encadrer ensuite pour en faire un objet de déco ludique: ambiance tropicale garantie!

  11. 24

    Val Làô sur la Colline says

    Ah moi aussi, la proposition de « l’attrape rêves » m’est spontanément venue. Et dans le même ordre d’idées tu pourrais aussi les monter en mobile tout léger ; accroché devant une fenêtre ou sur ta terrasse si tu as une, pour laisser les plumes se balancer au vent. Très joli rendu, en tout cas !

  12. 25

    Impaire says

    Un « plumier’ (herbier pour plumes, et non le réel sens du mot), pour ajouter les définitions et les noms ;
    Des planches de ce même plumier, sous marie-louise, pour de la déco ;
    Un bouquet, pour décorer ou à offrir à un enfant au square — un « random act of kindness » pour faire rêver et jouer les petits ;
    Des ornements pour bibis ou chapeaux ;
    Une guirlande de Pâques, pour accompagner des oeufs peints…

  13. 26

    says

    C’est super joli et très poétique.
    J’en ferais bien une suspension à accrocher au-dessus de mon lit pour faire de jolis rêves. Mais je vois que je ne suis pas la seule à avoir eu l’idée.
    Peut-être aussi des boucles d’oreilles avec des plumes un peu plus petites ?

  14. 27

    Martine says

    Tu pourrais les mettre en vrac dans un aquarium rond avec ou sans petite guirlande de LED pour les éclairer.

    Ca le mettrait en valeur et comme ça, elles seront dispos pour une autre utilisation au besoin

  15. 29

    says

    Et bien moi j’en ferais une coiffe d’indiens pour mes fils, ou je les collerais sur un abat-jour pour en faire une jolie lampe colorée !