La toute petite collection

vitrine-moustache

Vous vous souvenez de cette séance photo moustachue? Je n’arrivais pas à me résoudre à jeter cette jolie collection de moustaches, trouvée il y a un bon moment chez Bonton Bazar (celui qui se trouve rue du Bac, près du Bon Marché) et comme tous nos efforts sont en ce moment tournés vers un petit rafraîchissement de notre intérieur, plutôt que de les balancer, j’ai eu envie de les mettre en scène.

Quelques coups de ciseau plus tard, une chute de tissus à fleur, un carré de Vénilia qui traînait pas là et un cadre-vitrine qui attendait depuis longtemps que je trouve une jolie façon de le réemployer et voilà! Une vitrine moustachue pimpante et amusante, simplissime à réaliser. Je vous explique la marche à suivre?

Pour une vitrine :
+ Un cadre vitrine (habitat) d’environ 30/40 cm
+ Une collection de Moustaches (en vente ici)
+ Une chute de tissu de coton fleuri d’environ 20/30cm
+ Une chute de papier Vénilia assortie au tissus (ou l’inverse)
+ Une feuille de papier transfert pour imprimante jet d’encre
+ De l’adhésif double face (petits carrés pour album photo)

Comment s’y prendre:
J’ai d’abord recouvert le fond du cadre d’une feuille de papier Vénilia. Ensuite, j’ai choisi mes moustaches et fait différents essais de disposition pour harmoniser au mieux les formes et les couleurs.

Sur l’ordinateur, j’ai choisi une police manuscrite pour mes titres (« La Moustache » ainsi que les six « noms » de moustaches), ici, il s’agit de la typo Jane Austen. Avant d’imprimer sur une feuille à transfert, j’ai fait quelques essais sur du papier machine afin de trouver la bonne taille et la bonne couleur de police. Une fois ceci fait, j’ai imprimé sur du papier transfert (attention à cocher l’option « impression offset » qui imprime en miroir pour le motif s’imprime à l’endroit sur le tissu. Si besoin, vous pouvez télécharger ici le fichier que j’ai utilisé, prêt à imprimer.

Pour le titre, j’ai découpé un rectangle de tissu fleuri d’environ 15/5 cm (pour obtenir l’effet frangé, il ne faut pas couper, mais arracher le tissu d’un coup sec après avoir entaillé les premiers millimètres de la ligne de découpe. Ensuite, on peut effilocher encore en ôtant quelques fils. C’est très simple à faire, mais cela demande un petit coup de main, je vous recommande de faire un test avant le découpage définitif). Pour transférer le titre « la moustache » sur le tissu, j’ai simplement suivi les instructions données sur le pack de papier (fer chaud, pas de vapeur…).

Pour les noms de moustaches, j’ai d’abord transféré le texte sur un carré de tissu – sur l’envers, cette fois, pour davantage de lisibilité et parce que c’était mieux assorti avec le fond – avant de découper chaque étiquette. La pellicule de transfert dépose un film transparent sur le tissu qui le rigidifie et lui donne un look « toile cirée » que je trouvais joli. Je n’ai eu ensuite qu’à découper chaque nom dans le tissu, comme dans du papier.

Une fois tout ce matériel rassemblé, je n’ai eu qu’à disposer tous les éléments et à les fixer à l’aide de ces petits pastilles double face qu’on utilise pour coller les photos dans un album. Et voilà. Une amusante collection de moustaches en moquette!

vitrine-moustache-04

vitrine-moustache-03

vitrine-moustache-02

Billets sur le même thème

39 réflexions sur “La toute petite collection”

  1. Aaaaaaaaah! Mais quelle super idée!! \*__*/
    J’avais pris soin de découper précautionneusement l’emballage des mes moustaches pour pouvoir les y ranger et que tout ait l’air intact, mais ton idée est bien plus jolie!
    Hiii, mais pourquoi n’y ai-je pas pensé! ^__^

  2. pinkyfromNY

    tu déborde toujours d’idées originales et géniales!!
    Je suis totalement fan. BRAVO!!! sourit

  3. Je suis baba !
    T’es fortiche… jamais je ne serais capable d’en faire autant, instructions ou pas.
    En tous cas, c’est drôlement joli chez toi, on a envie de s’inviter tout de suite là maintenant.
    Et le lapin, tu sais qu’il y a le même dans la vitrine de Bonpoint…
    Mais c’est ton lustre et tes moulures qui hantent mon esprit, malheureusement pas mon appartement.
    Bisous
    Anne

  4. Tu sais ce que tu pourrais ajouter à cette super composition ? C’est un petit miroir au-dessus de chacune. Comme ça, quand on se met en face, on peut toutes les essayer sans les décoller !

  5. J’aime beaucoup ton blog, je le suis depuis un moment déjà, alors hop, je me lance et je laisse mon premier commentaire !
    J’adore cette idée originale et comme j’ai un papa à moustache, forcément, ça me fait penser à lui ! J’ai bien envie de lui confectionner ça, mais je ne sais pas si ça lui plairait… Et en parlant de papa, j’avais aussi beaucoup aimé ton billet parlant du tien, la carte qu’il t’avait faite est complètement sublime ! Veinarde :)

  6. Ah, mais top l’idée dis donc!! Ce qu’il y a de bien, c’est que ça peut s’appliquer à n’importe quoi (sauf à des pieds de porc) mais du coup, tu peux aussi faire ça avec des vieilles montres à gousset, des mini pots de confitures Bonne Maman, des vieilles photos N&B dont je ne savais que faire.
    Idée adoptée :)

  7. c’est tout simplement a-do-ra-bl-e !!!! trop mignon…j’uarais jamais cru que je dirais ça de moustaches un jour ….hihihi !!!

Répondre à annouchka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *