fbpx

L’élégance chypriote

erotokritos-001

Durant les quelques défilés où j’ai pu assister jusqu’à présent, ce qui m’intéressait, surtout, c’est l’ambiance particulière qui y règne. Le ballet des photographes, la grande histoire méticuleuse et compliquée du protocole fashionistique, l’aspect spectaculaire du show et enfin, les vêtements eux-mêmes, qui dans la hiérarchie de ce qui me captive arrivent pour ainsi dire, en dernière position.

Il faut dire aussi que je n’ai qu’un point de vue de consommatrice: la mode comme pour tout le reste, ne devient vraiment intéressante qu’à partir du moment où on y connaît quelque chose. De ce point de vue, je préfère de loin lire l’analyse de journalistes ou de ma blogeuse favorite en ce domaine.

Mais le défilé Erotokritos avait quelque chose de tout à fait à part : pas un people à l’horizon, une soixantaine de personnes tassées comme elles pouvaient dans le showroom dissimulé derrière une porte cochère du boulevard Beaumarchais, un défilé masculin-féminin et une sorte de décontraction d’une irrésistible fraîcheur. Bien entendu, tout cela était loin de la précision millimétrée des shows des plus grandes marques, mais justement, ce n’était pas sans charme. Enfin, j’ai eu tout le loisir de prendre des photos, sans me contorsionner.

Voici, ci-dessous mes deux tenues préférées (vous pouvez voir davantage de tenues dans le diaporama). Et vous ne la trouvez pas sublime, la coupe carré-bol de cette jeune fille? Si j’avais une tignasse plus épaisse, je crois que je filerais sans plus attendre chez le coiffeur pour m’offrir la même.

??? Cliquez pour voir toutes les photos ???

erotokritos-12

erotokritos-11

??? Cliquez pour voir toutes les photos ???

PS : Pour mon shopping personnel, je retiens donc : cette combinaison bleu « qui-fait-mal-aux-yeux » et cette robe vert d’eau qui a malheureusement bien peu de chance d’être adaptée à ma morphologie. Oh, et aussi la petite robe noire asymétrique. Je prends aussi toute la collection Homme pour mon aimé, que j’ai trouvé parfaite.

PPS : Ahhhh, cette jolie coupe de cheveux carré-bol, je vais en rêver pendant un long moment… il faudrait que je la trouve en perruque, je ne vois que ça.

PPPS : Il y avait aussi deux trois sequins. C’est une bonne nouvelle car j’ai peut-être encore une chance de me laisser enfin tenter par les paillettes que je n’ai pas encore osé.

PPPPS : J’ai aussi deux trois photos pas top du défilé Cacharel: un géant est venu se placer en face du seul espace où je pouvais apercevoir les silhouettes en entier, deux secondes après le début du show. Pas sûre que j’arrive à en tirer de quoi faire un petit billet, tssss.

collage

Billets sur le même thème

21 réflexions sur “L’élégance chypriote”

  1. Quelle surprise ce matin en cliquant innocemment sur ton blog !!!
    Nouveau thème : magnifique !
    Plus aéré, plus chic. Je vais prendre encore plus de plaisir à venir te visiter ;)

    Mel

  2. J’aime bien la petite étoile en bas. discrète mais directive « à commander » :-)
    Je valide pour la coupe même si je me dis que sur moi, ça donnerait l’impression que j’ai mangé trop de bonbons… Cette fille a un petit minois tout fin. Chance.

    1. Pour être honnête, j’ai aussi quelques doutes sur ce que cette jolie coupe de cheveux pourrait donner sur moi ^^

  3. Oui c’est définitivement chic par ici et on dirait que tu te sens vraiment bien chez toi… du coup on s’y sent super aussi !
    La collection Erotokritos dans son ensemble ne me convainc pas totalement, mais cette première image, ce bleu électrique et lumineux, c’est magnifique !!!
    Le bol… dangereux. La coupe qui sublime ou qui tue ;) Sur cette fille c’est plus que parfait, je te suis à 100% !
    Bisous
    Anne

  4. J´aime vraiment beaucoup tes nuanciers, ils sont de très bonne inspiration !

    C´est marrant,j´avais presque le même coupe de cheveux étant gamine. Je détestais! :larmes
    Mais c´est vrai que ca lui va bien à la demoiselle :rire

  5. I think electric blue, with great force, and the lovely model, his look could not have more personality, the haircut a delight, with great style.
    The dusty green dress, breathtaking, elegant and chic, perfect…

  6. Oh my god cette combi bleue! Moi qui n’aime pas trop les combis, celle ci est hmm parfaite! J’aime ce genre de defilés calmes, loin de tout ce qu’on pourrait imaginer, ce devait être très bien.

  7. Décidément, je suis amoureuse de ton nouveau design !
    Aussi non je me suis fait exactement la même réflexion que toi sur cette coupe au bol, je l’ai vue dans un magazine cette semaine j’ai adoré. Mais j’ai le cheveu beaucoup trop fin et rare pour me permettre ce genre de coupe snif :(

  8. Je vois de plus en plus cette coiffure « au bol », et j’ai les ciseaux qui me démangent… je la portais quand j’étais à la fac, et à l’époque (il y a 15 ans et 10kgs de moins) ça m’allait bien… mais je ne suis pas sûre d’oser couper 40cms d’un coup !

  9. j’adore la robe bleu klein de ce post !
    et de manière générale ton blog est une vraie touche de fraicheur
    je me régale à chaque visite

    xx
    cheeky girl

  10. J’adore les illustrations! Dis, d’où te viens cette image de bloc-notes que tu utilises pour ton montage?

  11. mais si tu en as des paillettes! tes ballerines mellow yellow rouges – auxquelles je n’arrête pas de penser depuis que tu nous les as montrées :)

    et cette coupe de cheveux… je connais tellement bien ce genre d’obsessions: plus c’est éloigné de la coupe que l’on a dans la réalité, plus on en rêve! avec mon carré, je ne pense qu’à une chose: avoir les cheveux loooongs… et de beaux reflets roux aussi *soupir*

  12. WAH ! Je viens de découvrir grâce à toi que la pote de ma soeur que j’aime beaucoup à fait parti du défilé Erotokritos, c’est la fille avec la magnifique robe verte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page