fbpx

Ciao bella!

fleurs-001

Demain, je pars en vacances. Nous ne sommes qu’au mois de mai, mais j’ai l’impression que le temps du bilan de l’année, pour moi, est arrivé. Et je me suis drôlement amusée, depuis le moi d’août, dans ma vie professionnelle. La création d’Un Beau Jour, la réalisation de chroniques en Stop Motion pour Teva, la Sortie du livre de Cachemire & Soie, l’emménagement dans un bureau avec plein de gens extra et une foule de petits projets, à côté, qui m’ont enthousiasmée, appris des choses, contrariée, fatiguée, enrichie et quelque fois même tout cela à la fois. Elle est étrange, cette impression que je m’apprête à tourner une page. Alors que si ça se trouve non, même pas. En attendant, je vais prendre l’air et c’est bien.

Comme j’ai prévu de paresser de longues heures, j’embarque de la musique : l’album de Camélia Jordana que je n’ai découvert que récemment et dont je suis complètement gaga. Le dernier Moriarty que j’attendais avec l’impatience d’une gamine au matin de Noël et qui tient largement ses promesses. Un best of de Radiohead acheté pour un prix dérisoire sur Itunes et qui me fait redécouvrir de nombreux titres fabuleux et l’album de Brigitte, évidemment que je connais déjà par cœur. Oh et aussi Forever Dolfin love, l’album de Connan Mockasin dont je suis complètement dingue.

Côté livres en revanche, je suis un peu perdue. Je compte un peu sur ce que je vais trouver à la librairie, quelques minutes avant le départ. J’embarque le dernier tome de La communauté du Sud. Je ne cesse de prétendre – je me demande bien pourquoi – que c’est une mauvaise série alors que je l’ai littéralement dévorée. J’aimerais bien embarquer des Foenkinos, un Barjavel, un Jane Austin… mais je les ai tous déjà lus. C’est con. Dernièrement, j’ai lu Les larmes de Tarzan, qui m’a beaucoup plu, je vous le recommande. C’est dommage de manquer comme ça d’inspiration : la lecture est une de mes occupations favorites et je risque de finir avec un Marc Levy* entre les mains, c’est un peu bête. Ah si, j’ai acheté le dernier Nothomb. C’est bien? Et en écrivant ces lignes, je me rends compte que je n’ai pas encore lu le roman de Sophie Fontanel, qui parle de sa maman. Je sais de source sûre que je vais l’aimer. Voilà, je partirai avec ce livre-là (mais pour bien faire, il m’en faudrait une dizaine, donc je suis loin du compte)

Sinon, j’emporte aussi le shampoing et l’après shampoing « Yes to Cucumber » achetés la semaine dernière chez Sephora, qui sont vraiment très très bien et pas chers du tout (moins de dix euros les 500ml). Je pars aussi avec le génial baume à la rose de Dior acheté principalement à cause du joli conditionnement, mais qui s’est révélé être une merveille (j’ai l’impression de me réveiller tous les matins avec la bouche de B.B.). J’embarque enfin un flacon de vernis OPI de la collection Texas : il est translucide presque comme un top coat, mais coloré. Vraiment très joli.

Côté fringues, rien d’intéressant : je n’embarque que des vieux trucs pas trop fragiles et dans lesquels je me sens bien. De toute façon, où qu’on aille à l’étranger, on a toujours un peu l’air d’une touriste, non? Et puis j’aime l’idée de me défaire pendant une dizaine de jours de toutes ces contingences.

En fait, ce que j’emporte, surtout, c’est mon matériel de photo et des carnets pour écrire. Avoir du temps devant soi et rien d’autre à faire que se laisser aller à l’inspiration ou la la paresse (deux états d’esprits qui sont vraiment de la même espèce), je crois que c’est exactement mon programme rêvé. Et aussi, bien entendu, l’espoir de faire des belles rencontres. Au fond, les rencontres, c’est cela qui nous enrichit et nous transforme le plus. C’est ça qui est bien, en voyage : être impatiente, déjà, de connaître celle qui rentrera de voyage dans quelques jours, ce qu’elle aura appris, comment elle aura changé. Tout ça. J’ai hâte de rencontrer ce prochain moi.

Je voulais vous dire aussi que j’ai bien reçu tous vos messages à propos de mon livre. J’ai l’impression, depuis quelques semaines, que c’est mon anniversaire tous les jours, c’est formidable. Je n’ai pas encore eu le temps de vous répondre, malheureusement, mais je vais le faire. Vos petits mots sont un merveilleux moteur.

Et puis vous savez quoi? Je crois bien que suis heureuse (et devenue blonde, aussi, même si ça n’a rien à voir). À très vites, les amis! Je reviens avec plein de photos et de belles choses à vous raconter, je suis sûre.

fleurs-004

PS : Oui, je sais, je commence à devenir un peu casse-pied avec mes fleurs. Ne vous inquiétez pas, ça me passera.

* Rahhhh, pardon d’avoir écrit ça. C’est vraiment idiot de ma part, je déteste quand on fait de quelqu’un l’emblème de quelque chose – les romans de gare en l’occurrence – et en plus, Marc Levy, en dehors de son premier succès, je n’ai rien lu de lui. Je vais aller me frotter la bouche avec du savon, ça me servira de leçon. En plus, Ava dit que le dernier est bien, et les conseils d’Ava, ils tapent toujours dans le mille avec moi. Puisque c’est ça je vais l’acheter et partir en vacances avec lui. Voilà. On verra bien si c’est ma punition ou bien ma récompense.

Billets sur le même thème

67 réflexions sur “Ciao bella!”

  1. Non non tu n’es pas casse-pieds, bien au contraire, tes photos sont très jolies, je ne me lasse pas de les regarder.
    Je te souhaite de passer de bonnes vacances, repose toi bien et savoure ces moments de paresse. :)
    Concernant la lecture, le plus joli livre que j’ai lu ces derniers temps, je ne peux pas te conseiller de le lire, puisque c’est le tien ! Tous les soirs avant de m’endormir, je relis deux ou trois articles, et je savoure tes mots. Je lis très doucement et à la fin, je pose le livre à côté de moi, dans les draps, et je réfléchis. Je réfléchis à toutes ces jolies idées, si merveilleusement bien écrites.
    Sinon, dernièrement, j’ai dévoré la trilogie de Katerine Pancol, bon disons que c’est un autre genre ! :) Mais faut avouer qu’elle m’a scotchée!
    De nouveau, bonnes vacances!

  2. Moi aussi je pars en vacances demain, quelle bouffée d’air frais !! Je ne me suis pas encore intéressée au contenu de ma valise, et ton papier m’a beaucoup plu. Je l’ai lu avec attention et me suis fait quelques remarques. L’album de Camelia Jordana ? Pourquoi pas ! Foenkinos ? Je viens de finir La délicatesse, magnifique. Le vernis O.P.I, j’adhère aussi mais le mien est orange flashy. Les fringues cocooning, je dis OUI ! Tu m’as inspirée en tout cas, je songes déjà à ce soir et à ma valise… Bonnes vacances à toi !

  3. Passe de très bonnes vacances ! Profite-en bien, prends soin de toi et reviens nous la tête pleine de souvenirs et la plume garnie de jolis mots !

  4. non tu n’es pas casse-pieds: elles sont belles et une bouffée de beauté le matin en passant par chez toi cela fait du bien (même si cela ne diminue en rien l’envie de te revoir bientôt)…
    Pour répondre vite à la question pressante (les livres):
    – le chameau sauvage de Jaenada: d’instinct je dirais que je suis sure que tu l’as déjà lu mais si jamais cela n’était pas le cas il faut absolument que tu l’emmenes pour passer du rire aux larmes aux émotions qui t’étreignent le coeur d’une page à l’autre sans transition pour ton plus grand bonheur
    – à l’ouest du soleil au de la frontière de Murakami: mystérieux et poétique, ‘haunting’ comme disent les américains
    – l’odeur du gingembre d’ Oscar Wynd: très romanesque mais très beau roman (et comme me l’avait dit une de mes amies à qui je l’avais fait découvrir: « je n’arrive pas à croire que c’est un homme qui a écrit cela »)
    – trois chevaux d’Erri de Luca: très poétique et nostalgique (un de mes livres préférés)
    – le mur invisible de Marlen Hausfater: découvert par hasard, un livre étrange (ne te laisse pas décourager par le 4ème de couverture) mais très beau qui parle de l’instinct de vie, de la nature et (pour en moi en tout cas) de ce qui fait notre humanité, très émouvant
    – Just kids de ¨Patti Smith: celui-là je lui accorde un vote de confiance car je ne l’ai pas fini (j’en suis au premier tiers), c’est l’autobiographie de PAtti Smith qui raconte sa rencontre avec Robert Mapplethorpe et la genèse de leur carrière artistique, du caractère impérieux de leur besoin de création… c’est passionant

    Bon un dernier pour la route:
    – les chaussures italiennes de Mankell: beau roman qui te donnera envie de partir vers le nord pour marcher sur la glace

    Excuses moi du commentaire à rallonges mais je tenais à ce que tu partes bien accompagnée en vacances ;-) !!!!
    Profites en bien (et reviens nous vite!!)

    1. Je me permets de « plussoyer » pour l’Odeur du Gingembre, et le Murakami…
      Et je rajouterais « le mec de la tombe d’à côté » du même auteur que les larmes de Tarzan; « quand souffle le vent du nord » de Daniel Glattauer (historie d’amour épistolaire électronique), « Le livre de Joe » de J. Tropper pour rire&pleurer… Bon, j’en ai beaucoup trop à conseiller.
      Si tu veux, je t’envoie ma liste de livres à conseiller…
      Bonnes vacances !

      1. à fond pour le Glattauer et le Mec de la tombe d’à côté, j’ajoute « Un long week-end » de Joyce Maynard et « Sous le charme de Lilian Dawes » de Katerine Mosby!

    2. Oh là là merci Cerises, dans ta liste, tout me fait envie ! Je cours à la Fnac dès que j’ai fini le travail et je sais maintenant avec quoi je vais partir en vacances! Merci!!

      1. Une odeur de gingembre est vraiment un bon roman (je crois que Cerise et moi avons les mêmes goûts question bouquins…)

        Si tu regrettes les bons classiques à la Jane Austen, je te conseille Les liaisons dangereuses qui est juste une perle…
        Toujours dans le style épistolaire, tu te régaleras du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates (si tu ne l’as pas déjà lu), je l’ai dévoré…

        *Je te conseille également la nouvelle/roman Les trois lumières de Claire Keegan que je termine à peine (je suis encore sous le charme, le style de l’auteur devrait beaucoup te plaire : simple, épuré, tout en finesse et d’une justesse déconcertante…)

        Allez j’arrête, sinon tu risques de partir, comme moi, avec une valise remplie de livres !

        Bises et bonnes vacances !

      2. Contente si tu peux y trouver ton bonheur. Tiens nous au courant si tu as des coups de coeur…
        Et surtout bonnes vacances ;-)

  5. moi je les aime bien tes fleurs ;)
    j’ai eu une période comme ça où je prenais plein de fleurs en photo – c’était avec mon premer appareil un argentique complètement manuel (« c’est comme ça qu’on apprend » disait mon père et il avait raison!) que j’avais reçu pour mes 10 ans (ou 11 je ne sais plus) et que j’ai toujours d’ailleurs…

    ce billet est très touchant, il m’a presque émue… petit bilan d’une année, de beaux projets, des rencontres… et cette phrase « je crois bien que je suis heureuse » c’est un sentiment qu’on oublie parfois, trop occupés que nous sommes à penser à ce qu’on a à faire, à ce qui ne va pas… j’aimerais m’en souvenir plus souvent et retrouver un peu de sérénité (j’aime beaucoup ce mot et ce qu’il représente) moi qui me laisse trop souvent envahir par le stress et les « mauvaises ondes »…

    de très bonnes vacances, profites-en bien et prends le temps de rêver!

  6. PS: si jamais tu optais pour l’odeur du Gingembre surtout ne lis pas le 4ème de couverture qui en révèle beaucoup trop
    Je vais essayer de m’y substituer:
    « Dans ce roman épistolaire, en 1903, Mary Mackenzie, d’origine écossaise embarque pour la Chine où elle doit épouser, l’attaché militaire britannique à qui elle est promise. Partie seule elle va découvrir une nouvelle culture et son destin… » (bon d’accord je suis un peu mélodramatique mais je débute dans la profession)

    PS2: et c’est « Oswald Wynd » et pas Oscar (désolée…)

  7. Si jamais tu finis avec un Marc Lévy dans les mains, prends « Le voleur d’ombres », il est étonnamment poétique et agréable à lire ;)
    Bonnes vacances !

  8. Tu nous a dit où tu allais ? En Italie laisse supposer le titre ?
    Je reviens tout juste de Sicile si tu veux aller voir mes photos…

    Bonnes vacances à toi !

  9. L’étrange voyage de Mr Daldry de Marc Levy te donnera sans doute envie de passer quelques jours à la découverte d’Istanbul, du bosphore, du magique hôtel Pera où séjournait Agatha Christie et des îles des Princes où le temps s’est arrêté (on y circule en calèches, les voitures y étant interdites). Bonne lecture et bonnes vacances!

  10. Hi!
    En voyant ton titre, de suite m’est venue à l’esprit la jolie chanson de Rose (www.ciaobella.fr/).
    Parlons livres, … le tien…il ne me quitte plus. Je ne me lasse pas de ta prose.
    Pour ce qui est des lectures à emporter…j’avais beaucoup aimé « elle s’appelait sarah » de Tatiana de Rosnay, « L’avaleur de sable » de Stephane Bourguignon, et là je débute « « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »… J’ai lu les 5 ou 6 premiers romans de Marc Levy. Et je les ai trouvé plutôt agréables à lire. Aprés, effectivement, il faut savoir ce que l’ont cherche à travers une lecture.
    Bonnes vacances…
    L’

  11. Des fleurs, on en a jamais assez! sourit
    Je sors de l’ombre pour dire que j’aime beaucoup, beaucoup votre blog… les photos, les mots, les propos, l’atmosphère sont autant de plaisirs pour les yeux (et le coeur)! sourit
    Très belles vacances à vous!

  12. J’aime beaucoup ce que tu dis des vacances, c’est tout à fait ce que je ressens également… alors, je te souhaite d’en passer de très belles, et de revenir avec de magnifiques photos pour nous faire rêver !

  13. Bon voyage et bonnes vacances alors :) tu pars ou ?
    J’espère que tu vas bien profiter, bien t’amuser, bien te reposer, bien photographier, bien papoter, bien dormir et bien en prendre plein les mirettes :)

  14. Profite bien de tes vacances et ramène nous plein de jolies photos et textes. Dire que moi, je pars pour passer mes exams et que toit tu serras entrain de bronzer.

  15. Merci à toi pour tous ces posts, ils m’embarquent constamment dans un ptite bulle de poésie et de douceur.
    Un livre à te conseiller pour tes vacances: La couleur des sentiments de Kathryn Stockett. Je n’ai repris mon souffle qu’à la lecture du dernier mot ;-)

    Passe de bonnes vacances et à très vite surtout.

  16. coucou, pour pallier ton manque d’inspiration voici quelques livres que j’ailu dernierement et qui m’ont beaucoup plus ! Un peu d’eau pour les Elephants, qui va bientot être adapté au cinema; Les Gens – de Philippe Labro; ou La Passion des Femmes – de Sebastien Japrisot ! Après, les goûts et les couleurs…
    Bonnes vacances !

  17. Ehhhh Anne-solange tu nous dis pas où tu vas ??
    Tu me mets l’eau à la bouche en tout cas et j’imagine que ce sera le même avec les photos que tu vas rapporter…En fait tu veux nous faire la surprise hein ?

    BoNnES VaCAnCeS :coeur :coeur :coeur

  18. En bouquin je n’ai pas grand chose à conseiller, je me suis acheté le dernier Matthias Malzieu mais pas encore lu ! J’ai tellement adoré la Mécanique du Coeur et Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi que j’ai forcément un bon a priori.

    Par contre musicalement j’ai eu un énorme coup de coeur pour une artiste française qui change en anglais, découverte sur un blog (comme quoi): Milkymee. Si tu veux jeter une oreille à In and Out of Grace … Ca me semble être dans tes goûts d’après ce que j’ai lu mais je peux me tromper !

    1. Rhooooo, il y a un nouveau Mathias Malzieu? Je ne le savais pas, merci de me l’avoir signalé, je l’aime tellement Mathias Malzieu. Hop! Dans ma liste

      1. Et zut j’avais mis 2 T >_<.
        Oui il s’appelle « Métamorphose en bord de ciel », c’est bête mais j’ai tellement aimé ses autres bouquins que j’en suis à cet instant ou j’hésite à ouvrir le nouveau bouquin de peur d’être déçue. Ou d’attendre le bon moment pour le savourer (genre des… vacances ;)).

        Profite bien !

  19. Merci tout le monde pour vos super petits mots ! Et pour les ptites curieuses, il va falloir patienter pour connaître ma destination : je vous raconterai mes vacances à mon retour.

  20. S’il y a un livre à ne pas rater c’est « Personne » de Gwenaelle Aubry : absolument bouleversant. Pas d’autres mots pour dire ce que ce livre m’a fait…
    Bon voyage Anne-So !

  21. Bonnes vacances, miss ! C’est vrai que cette année a passé à une allure folle,, j’espère que lors de la prochaine, on aura l’occasion de se recroiser !

  22. Ah comme je t’envie, en ce qui me concerne je ne pars pas avant la mi-juillet (avec et en même temps que tout le monde donc, à mon grand désespoir). Je voyage depuis peu, je viens tout juste d’avoir vingt ans mais ces deux dernières années ont été riches en expédition en tout genre, j’aime autant partir à l’étranger que découvrir de jolis endroits bien français -je trouve que la France a beaucoup de charme- et depuis j’ai l’impression de ne plus jamais être vraiment moi lorsque je suis dans « ma vie », j’aspire toujours à repartir ailleurs, à voir le monde, je me projette en permanence et fantasme sur la moindre photo. C’est fou ces envies d’ailleurs…

  23. Si tu ne l’as pas lu je te conseille « Tout ce que j’aimais » de Siri Hustvedt chez Babel-Actes Sud, c’est un des plus beaux livres que j’ai lu. Dans un autre registre mais un roman tout aussi captivant, j’ai adoré « Lignes de faille » de Nancy Huston (aussi chez Babel). Ce ne sont pas des nouveautés mais ils m’ont captivée l’un et l’autre, je trépignais d’impatience de continuer ma lecture ;-)

  24. La première photo de ton billet est juste sublimissime…
    J’ai aussi dévoré « La communauté du Sud », je suis contente de voir que je ne suis pas la seule ;-)
    Heureuse de lire autant de mots de bonheur !

  25. Juste un mot pour te conseiller un livre, que je trouve merveilleux sur la relation « petite fille/ grand-mère »: la grand-mère de Jade de fréderick Deghelt. Après ce livre j’ai acheté tout ces romans…Bon signe, non? Bonnes vacances!

  26. Tu pars où ?
    Tes articles vont me manquer! J’aime beaucoup ta manière d’écrire. Le livre Cachemire et Soie reprend tes articles web ou ?? Ça me tenterait vraiment de l’acheter!

  27. Tout d’abord, bonne vacances !
    Ensuite question littérature :
    – Maugham, Le fil du rasoir : une pure merveille de la littérature américaine du début du XX° siècle. Une histoire d’amour impossible rééditée récemment avec une belle préface de Pierre Assouline.
    – Dominique Fernandez, La course à l’abîme : très beau roman sur la vie et l’oeuvre du Caravage qui fait voyager dans l’Italie du XVI° siècle.
    – Lettres complètes d’Héloïse et Abélard : un classique pour la fin, dont je ne me lasse pas.

    Il y en a bien d’autres, mais il serait long de faire une liste exhaustive.
    En espérant que ces livres, si tu les lis, te porteront aussi loin que là où ils m’ont amené.

    Ciao.

  28. Je rêve de vacances, à l’instant T.. et me retrouver sans rien avoir à penser, enfin je veux dire pas les trucs du travail ou du quotidien, mais penser à de chouettes projet, oui.

    Bon voyage, profite en bien !

  29. je te conseille un très bon livre  » les privilèges  » de jonathan dee .. bonne lecture et bonnes vacances !!

  30. Voici quelques idées de lectures, bien que tu en ai déjà eu pas mal….

    – « le mec d’à côté « également mais aussi la suite « le caveau de famille ».
    – « Rose » de Tatiana de Rosnay (il est sur ma liste celui-là
    – « tante Mame » et la suite qui vient de sortir, mais l’ai oublié le nom de l’auteur
    – sans oublier le 5T de l’Arcamonde, qui peut se lire sans avoir lu les précédents
    Voilà, bonnes lectures et..bon vent ! où que tu ailles ;)

  31. J’aime pas tellement les bouquins de Marc Lévy; plats, insipides avec toujours cet air de « déjà vu », donc ça ne me gène pas que tu en parles de cette façon :coeur (au contraire, ça m’a fait sourire…).

    je te souhaite de très belles vacances Anne-So, j’espère que tu en profites bien et reviens nous avec de belles photos !

  32. Quel billet rafraichissant, et ça se voit que tu es heureuse. C’est communicatif presque! Passes de bonne vacances ♥

  33. Oh, je viens seulement de voir ton edit de post sourit
    Je tiens à préciser que si j’ai souligné ce titre, c’est que dans tous ses romans c’est vraiment le seul (avec « Les enfants de la liberté », au thème plus grave) que j’ai vraiment bien aimés et qui pour le coup m’a surprise dans l’écriture et les idées plus poétiques que d’ordinaire. Donc dans les Marc Lévy c’est celui que je conseillerais, mais en soit ça m’arrive rarement d’en conseiller :clin (Avec une grand-mère fan, forcément on lit tout ses écrits haha)

Répondre à Célie (lily's weeks) Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page