fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

Promenades Intérieures

I ❤️ Granville

Que j’aime cette vue de Granville, prise à la Haute Ville, depuis cette esplanade où l’on domine tout : le casino et la plage à gauche, puis la ville avec ses petits immeubles étroits et hauts qui semblent s’appuyer les uns sur les autres comme des marins ivres, l’église Saint Paul, majestueuse au milieu de

Lire la suite

#euxquejaime : Avec David

Quand, avec David, on s’achète le même Sweat « les amoureux du dimanche » 💛 Cette photo, j’ai l’impression, nous ressemble tellement. Lui : son sourire franc, simple, cette souveraine tranquillité, son assurance totalement dénuée d’arrogance. Et beau. Mais beau. Lui, l’équilibre. Et moi avec tout ce dialogue inutile a l’intérieur, ce « oh la la le contre-champ…

Lire la suite

De l’autre côté du soleil

Il faut toujours regarder de l’autre côté du soleil*. Lorsque nous sommes arrivés devant le Mont Saint Michel la météo ne semblait pas de notre côté. Comme pour nous faire enrager exprès, le ciel était coupé en deux. À l’ouest la grisaille, a l’est un grand ciel bleu parsemé seulement de quelques nuages artistiquement esquissés.

Lire la suite

Le vent nous portera

Dimanche matin. Le marché. Un groupe chante « le vent nous portera » à la cale, et on entend en sourdine des vagues pas très loin. Installée à la table du jardin, le parasol ouvert même s’il fait un peu gris, je trie les photos d’hier soir. La petite girouette de la maison bleue, un exercice rituel

Lire la suite

#Euxquejaime : Bérangère

Bérangère, c’est ma tante. La petite sœur de papa et le Bé de Youk-Bé, notre bateau (qu’elle nous laisse appeler « notre » alors que c’est le sien, hérité de son père). Ma tante est aussi la personne la plus généreuse que je connaisse. Hérisson, adorable : on voit d’abord ses épines avant de voir le reste,

Lire la suite

⚓️ Lectures aux embruns ⚓️

Lectures marines : – Le vieil homme et la mer (Hemingway) – Moby Dick (Melville) – Capitaines Courageux (Kipling) – Armen (Jean-Pierre Abraham) – l’Ile au trésor (évidemment)(Stevenson) – Robinson Crusoe (Defoe) – la petite main (Doormann, surtout parce que ça se passe entre Granville et Chausey ^^) Sans aucun doute, c’est celui d’Hemingway que

Lire la suite
Retour haut de page