Les nuances d’un week-end

Difficile de ne pas ironiser, en regardant ces photos, sur le mauvais temps dont tout le monde se plaint. Pourtant c’est bien vrai, pas un chat sur cette plage, photographiée dimanche dernier depuis les hauteurs de Donville les Bains, près de Granville. Le vent un peu frais malgré le soleil et bien trop fort pour les brushings avait eu raison des plaisanciers. Mais les mouettes s’amusaient bien, qui planaient au-dessus du Plat Gousset, attendant l’heure propice pour quêter un morceau de gaufre, une goutte de glace fondue tombée au sol, une chips ou deux…

Mais ce n’était pas si grave: on connaît les cailloux sur la plage qui protègent le mieux des vents d’ouest. Même s’il vient à tourner au sud, on sait où s’en cacher. Rien n’aurait pu nous faire renoncer au pique-nique. Et même sans cela : côté cour, sur le balcon aux catus d’où on entend presque toujours le marimba, c’était aussi un feu d’artifice de couleurs. Et après tout c’est amusant quand il faut jouer un peu à le chercher, l’été ; être attentif à lui pour le trouver.

Note : L’aigle (le faucon?) n’a rien à voir. C’est une photo glanée dans une ruelle de San Miguel, aux Açores, mais ses couleurs vont bien avec l’ensemble.