fbpx

Noodle

noodles

Noodle, j’adore ce mot. Rien que pour ça, je sautille de plaisir chaque fois que j’en propose à table. Leur format étrange d’énormes spaghetti translucides n’est pas non plus pour me déplaire. J’aime leur packaging exotique (même si en fait d’exotisme, il doit y figurer quelque chose comme « Tang Frères – fabriqué en France ») et surtout, depuis quelques temps, elles me sont fort utiles : chaque fois que je ne sais pas quoi faire à mes invités, je ressors cette recette toute simple à base de légumes, de gambas et de curry jaune arrosé de crème au coco.

En trois minutes, tout est plié et tout le monde se régale. Elles sont si simples à préparer que je me demande si on peut appeler ça de la cuisine, mais justement, c’est la meilleure raison de partager cela avec vous, car elle fait aussi une merveilleuse recette « à tout ».

Je suis heureuse, en cela, d’emboîter le pas à ma mère, grande spécialiste des recettes « à tout », vous savez ces plats qu’on peut composer avec à peu près n’importe quel reste ou fond de frigo. Voici donc la recette de base, vous verrez après en quoi elle convient à tous les fonds de frigo.

Pour quatre personnes :
2 sachets de noodle,
une boîte de gambas surgelées (6-7 par personnes), une boîte de mini-mais, une boite de champignons chinois, une petite boite de pousses de bambou, un bol de légumes vapeur Picard (oui, oui, on fait de la grande cuisine), un sachet de pâte de curry jaune, une boite de crème de coco, coriandre fraiche. On trouve facilement tous ces ingrédients dans une épicerie asiatique.

Faites dégeler les gambas (ôtez les têtes si vous le souhaitez). Dans une poêle, versez un bon filet d’huile et dès qu’il est chaud, jetez-y les champignons, le mais et les pousses de bambou. Ajoutez le contenu du bol de légumes (parfois j’ajoute un second bol ou quelques petites tomates) et laissez fricasser quelques minutes. Ajouter ensuite le lait de coco et délayez dedans la pâte de curry jaune (si vous craignez les épices, commencez avec la moitié et ajoutez-en au fur et à mesure que vous goûtez). Ajoutez enfin les gambas et laissez mijoter à couvert le temps qu’elles soient cuites. Pendant ce temps, dans une casserole d’eau bouillante, plongez les noodle le temps qu’elles se réchauffent (une minute trente à deux minutes). Égouttez et ajoutez les à la préparation légumes/gambas/curry. Au dernier moment ajouter la coriandre ciselée en fonction de votre goût. Servez immédiatement.

Voilà pour la recette de base, d’une simplicité enfantine. Lorsque je n’ai pas tous les ingrédients ci-dessus ou que je ne veux faire un plat que pour deux, je n’ai qu’à farfouiller dans mon frigo : écrevisses, un reste de tofu, oeufs durs (pour la viande, je ne peux pas vous dire, je n’en mange pas) pour les protéines. Tomates, haricots verts, petits pois, fenouils, courgettes, pommes de terre, asperges, épinards… pour les légumes. Et toujours la pâte de curry additionnée au lait de coco que je prends soin d’avoir toujours chez moi. Avec mes noodle cuites en moins de deux minutes à l’eau, Entre le moment où je me mets aux fourneaux et celui où on passe à table il s’écoule à peine plus de dix minutes. Après, je vous l’accorde, l’inconvénient du curry coco est qu’on retrouve, peu ou prou toujours les mêmes saveurs.

Je n’ai pas de photos pour vous donner une idée, c’est un plat que je cuisine seulement le soir et la lumière n’est plus suffisante pour obtenir quelque chose d’appétissant. Bonne journée tout le monde!

Billets sur le même thème

21 réflexions sur “Noodle”

  1. Oh oh, j’ai un repas avec des amis prévu samedi, après une journée chargée, m’est avis que cette petite recette sera parfaite ! Merci Anne-so !!

  2. Hum, dommage que je n’aime vraiment pas les noodles (et mon homme les fruits de mer) parce que c’est une recette plutôt originale à faire à ses invités…

  3. Pour varier du coco-curry, tu remplaces ces ingrédients par de la sauce soja (ne pas saler !), de l’huile de sésame et de l’ail et ça fait + chinois (un peu de cumin, c’est pas mal non plus).
    Un chouia de miel et de gingembre en plus (sans cumin), éventuellement, pour faire plus japonais.

    Au lieu des noodles, tu peux mettre des nouilles ou vermicelles chinoises qui sont vendues secs mais qui cuisent en 2 minutes.

    A la place des gambas, ça marche aussi très bien avec st jacques surgelées (des pétoncles pas chères pour le tout-venant quotidien), ou encore du poisson (poisson blanc ou thon à émietter). En viande, no problem avec du blanc de volaille ou du sauté de porc coupé en morceaux.

    On peut proposer à table de parsemer de cacahuètes ou cajoux concassées (marche avec toutes les variantes).

    Je fais beaucoup de recettes « à tout », comme tu dis :-)

    1. Mon Dieu ! Je salive devant mon écran à le lecture de toutes ces propositions à haute gourmandise ajoutée (alors qu’il n’est même pas onze heures). Merci pour toutes ces idées, je me régale d’avance à l’idée d’essayer tout ça !

  4. Juste une petite info: ce sont bien des nouilles « exotiques », et meme japonaises puisque l’inscription sur le paquet indique « UDON », c’est-a-dire des grosses pates japonaises. D’ailleurs au Japon, les « noodles » sont d’un autre type, plus fines que le udon.
    Le udon n’est jamais prepare au curry ici ! Bravo donc pour cette recette originale qui me donne l’eau a la bouche ;-)

    1. Merci pour ces précisions :) Et je ne savais pas que c’était japonais, j’ai une vilaine tendance à tout englober sous le qualificatif « asiatique ». Ce ne sont donc pas des noodle, mais des Udon. j’ai appris quelque chose :)

      PS : en fait, quand je mettais en doute l’exotisme des nouilles c’est que je trouve souvent, sur l’étiquette de certains plats asiatiques « made in France » (fabriqués en Bretagne, en IDF…) et ça me fait toujours rire car l’emballage laisse à penser qu’il s’agit de produits d’importations :)

  5. il y a longtemps que je n’avais pas vu une de tes recettes. Celle-ci me donne l’eau à la bouche à moi aussi. Merci!!!

    PS: j’aime bien ces emballages exotiques (même si fabriqués en France), cela me donne toujours l’impression de voyager dans ma cuisine…

  6. Merci pour cette recette! Je suis une grande adepte de noodle, c’est toujours ce que je prends quand je vais rue Saint Anne à Paris (enfin ça y ressemble beaucoup!) et surtout fervente de recettes simples et rapides!

  7. Je suis une fan des recettes préparées en 2 temps 3 mouvements et moins de 10 minutes, alors je vais goûter les noodles que je ne connaissais pas !

  8. Je ne mange que tres rarement des nouilles chinoises, mais tu me donnes envie la … je devrais pouvoir en trouver a Londres non ?
    Et au fait, ton post précédent est encore écrit d’une plume incroyable, tu m’étonnes et forces mon admiration a chaque fois … a quand ton prochain livre ? :-)

  9. il existe une pâte de prune délicieuse que tu peux remplacer ou peut etre additionner à la pâte curry, ainsi que la sauce hoi-sin (mais plus pour les recettes à base de viande je dirai…)

  10. Hello! J’avoue, j’étais un peu sceptique devant ta recette (pas de proportion, beaucoup de légumes et pas beaucoup de condiments pour les assaisonner…), mais je l’ai testée ce midi et on s’est hyper régalés! Si comme moi tu es fana de cuisine thaïe, voici un très bon site: http://users.skynet.be/saveurs_thailandaises/ (à essayer: poulet au curry jaune et à l’ananas). Merci encore en tous cas!

  11. Les fameuses « noodles » dont vous parlez, s’appellent :

    ??? –> Udon

    Ce sont des pâtes typiquement Japonaises !

    Elles sont faites avec de la farine de blé, très apprécié des Japonais !

    Voilà !
    Pour info, ce qui à d’écrit sur votre paquet dudon est :

    3?? –> Pour trois personnes
    ??? –> Udon

    En tout cas, ça ma l’air bien bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page