Soixante grains de café

DIY-favor-gift

J’ai commencé à trier les photos des Bahamas. Ce voyage était parfait et j’ai envie de le revivre et le revivre encore, jusqu’à plus soif. C’est pourquoi je prends mon temps. Alors sur les images d’aujourd’hui, voici quelques unes des merveilles rapportées de la bas. Un peu du sable blanc moucheté de rose des plages de Colombus Isle et ces minuscules grains de café rose dragée. Il m’a fallu de nombreuses heures, pour amasser ce dérisoire petit trésor. À chaque fois, je me fais croire à moi-même que je les collecte pour en faire cadeau à mes amis, ma famille… mais je ne parviens jamais à m’en séparer.

J’en ai laissé deux, là bas. Les personnes auxquelles je les ai offert ne peuvent imaginer quel geste d’amitié c’était de ma part. Je manque beaucoup de générosité, en principe, avec les coquillages.

Les grains de café sont un coquillage un peu particulier pour moi : depuis toujours, ils sont le Saint Graal, le coquillage qu’on veut toujours trouver, le rare et donc le très précieux. Ceux qui savent s’y prendre peuvent en voir sur presque toutes les plages de France, mais il faut un petit savoir-faire. Savoir où, quand et comment les trouver.

En France, ils ne sont pas tout à fait comme ceux-ci : plus gros (pas plus d’un centimètre), de couleur beige, quelquefois taupe ou même carrément gris. Tachetés, en général. Imaginez mon ravissement lorsque j’ai découvert leurs cousins, à sept mille kilomètres de mon terrain de chasse habituel. Je croyais en avoir amassé une centaine, mais je les ai compté : ils sont à peine soixante. Mon tout petit trésor. Mai en fait je reparlerai des coquillages, j’ai hâte de les prendre en photo, il y a des couleurs magnifiques.

Aujourd’hui, j’avais juste envie de partager avec vous ces photos. Ce sont celles du DIY d’aujourd’hui sur Un Beau Jour, j’avais très envie de faire quelque chose de concret avec mon tout petit trésor. Si vous aimez les mini-boîtes de lait dessinées pour l’occasion, elles sont en libre téléchargement sur Un Beau Jour, avec toutes les explications pour les monter. Bon vendredi, les amis.

DIY-seashell-006

DIY-seashell-003a

DIY-seashell-004a

DIY-seashell-003b

DIY-seashell-004b

DIY-seashell-005

DIY-seashell-007

Billets sur le même thème

18 réflexions sur “Soixante grains de café”

  1. Ils sont magnifiques ces coquillages, je ne les connaissais pas ! J’ai suivi ton voyage sur Instagram, ça avait l’air tellement beau… :)

  2. Trop jolis ! Faut que j’y retourne, je les ai pas vu ces jolis coquillages ! J’en ai ramené aussi, il faut que je les range précieusement ! J’ai hâte de voir tes photos ! ;)

  3. Ils sont magnifiques… chaque été, je me rends à Piriac et pars à la recherche plus ou moins fructueuse de ces jolis grains de café… pour rien au monde je ne m’en séparerai !!! tu as si joliment décrit cette quête… merci. je me suis retrouvée dans tes mots :)

  4. ohlàlà ce sable de tte beauté!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bon si tu y retournes je te file mon adresse pour ma collec! avec enveloppe timbrée et tout!!! ;-)
    Je te comprend tellement!!

    bonne journée!

  5. Il faut les garder précieusement ces coquillages, ils sont vraiment magnifique. Un très beau cadeau sans aucun doute !

  6. Je ne viens pas souvent sur ton blog, mais à chaque fois, je sais que je ne me rappelle pas de quoi il parle, je me souviens juste que les photos son magnifique lol !!
    Et effectivement elles le sont toujours :)

  7. Tes photos me font toujours voyager, moi qui rêve de bouger, de voir le monde. En tout cas, tu trouve de magnifiques coquillages. J’oublie toujours d’en rapporter quand je vais à la plage, car je n’en trouve pas d’aussi beau, alors que j’adore ça.

    1. Anne-Solange

      Oh ! Mais c’est parce que tu ne cherches pas assez près. Pour les jolis coquillages, il faut souvent se baisser assez pour bien voir en détail. C’est plus fatiguant, mais ça fonctionne beaucoup mieux :)

  8. Moi aussi, je suis folle de ces touts petits coquillages. Enfant, j’en ramassais à la pelle (véridique !) sur la baie du Pouliguen..mais allez savoir pourquoi (la construction du port de Pornichet et la déviation des courants ?), il se sont raréfiés pour mon plus grand désespoir…J’avais cru en trouver des similaires sur les plages de Zanzibar, mais peine perdu, c’étaient de magnifique grains de café, mais plus gros, lisses et colorés (crème, rose, mauve, lilas) !

    1. Anne-Solange

      A la pelle? Oh my god, je crois qu’une telle plage aurait raison de ma santé mentale. Je connais un spot super en Bretagne, pour les grains de cafés. Si j’y retourne et que c’est toujours aussi prolifique, je te dirai.

    2. Anne-Solange

      … Et aussi, ces coquillages ramassés à Zanzibar ! Wow, ça a l’air magnifique, ces couleurs. Ce sont des Cori, non?

  9. Oh lala! J’ai envie de pleurer tellement je suis jalouse!!!Ce sont aussi mes coquillages préférés, j’en oublierais presque de surveiller mon fils de 2 ans et demi sur la plage tellement c’est obsessionel! Mais alors des roses!!!La chance!!!Dommage que ce soit si loin, j’aurais fait des pieds et des mains pour partir en vacances sur cette plage sinon!

    1. Anne-Solange

      Hannnnn <3 alors ça, ça me fait drôlement plaisir. Je me sens toujours un peu seule avec cette histoire de coquillages et de fait, sur la plage, on est souvent un peu isolées, ma cousine et moi à les rechercher compulsivement. En même temps, si on voit que d'autres personnes regardent un peu trop près ce qu'on cherche, on fait semblant de n'avoir absolument rien vu d'intéressant ^^

      Pour ces petits grains de café oui, je te comprends. J'ai eu exactement la même réaction.

      1. Ben moi j’aime bien être isolée un peu justement, je me mets dans ma bulle et le monde autour n’existe plus… Maintenant que j’ai un bambino, c’est plus compliqué mais cette année je vais pouvoir peut être un peu l’initier et ça, ça me fait vraiment plaisir…(et s’il préfère aller jouer dans les vagues avec son papa, tant pis, au moins j’aurais pas à le surveiller pendant que j’aurais le nez collé au sable avec mon seau rose…)

  10. C’est trop mignon, on dirait des petits bonbons !
    (ma belle-soeur aussi en est dingue, elle glane les jaunes uniquement, il y en a parfois sur les plages de la Trinité sur Mer ou Carnac)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *