Quand les voiles se soulèvent…

fleur
Je remarque quelque chose qui me fait sacrément plaisir, en ce moment sur les blogs et dans la vie de tous les jours : le développement personnel a le vent en poupe. Tout le monde parle de méditation, de pleine conscience, d’énergie…

Je me souviens d’une époque pas si lointaine où il était mal vu de reconnaître que l’on se penchait sur tout ça. Où le développement personnel, c’était pour les farfelus, les planants, les mal-dans-leur-peau et les dépressifs… En clair : les FAIBLES. De fait, j’ai longtemps estimé que, parce que ces sujets m’intéressaient, ils faisaient de moi une chiffe molle de la vie. Une sorte d’éclopée qui a besoin de cannes pour se tenir debout.

Si je suis honnête, il m’arrive encore de le croire. Mais je me crois de moins en moins.

De fait, si « Développement personnel » porte souvent l’étiquette « pour individu qui va mal », c’est que oui bien sûr : on a tendance à se poser davantage de questions lorsqu’on n’est pas au mieux de sa forme. Souvent – mais pas toujours, et en ce qui me concerne de moins en moins – période de questionnement sur soi = passage difficile. Mais je dirais : de la même manière, qu’on a tendance à attendre qu’une dent nous fasse un mal de chien pour nous rendre chez le dentiste. Ni plus ni moins.

Je suis heureuse de voir que le regard porté sur tout ça a pas mal changé et que nous sommes très nombreux à rechercher et mettre en pratique au quotidien des outils qui nous aident à devenir une meilleure version de nous-même, à porter un regard attentif et curieux à notre propre mystère.

On me glisse à l’oreille que c’est une mode. J’espère bien que non. Et je n’y crois pas trop. Sincèrement, comment revenir en arrière, une fois qu’on a poussé les portes de ce terrain de jeu qui nous permet de soulever tant de voiles?

C’est inimaginable tout ce que j’ai appris – et que j’apprends encore – de ce temps passé à chercher des réponses ou des solutions dans des périodes de souffrance émotionnelle. Je peux même aller jusqu’à dire que ces périodes troubles, m’apparaissent comme des étapes foisonnantes de mon parcours, essentielles même. Elles m’ont permis d’aller chercher en moi tant de solutions, d’idées nouvelles et, finalement de changement et de croissance.

J’aime infiniment plus celle que je suis aujourd’hui que celle que j’étais il y a 15, 10 ou même 3 ans.

Bref. Cette longue introduction pour partager une petite chose avec vous : voilà un moment que, presque chaque jour, j’écoute un podcast, je lis un article ou je regarde une vidéo susceptible de m’apporter une idée ou un regard nouveaux sur un sujet qui m’intéresse (développement personnel au sens le plus large, donc). Cela ne me prends jamais plus de vingt minutes et j’en ressors chaque jour enrichie d’un petit ou d’un gigantesque quelque chose. Et jamais avec rien, même lorsque le sujet, finalement, ne me parle pas tant que ça.

Et ça m’a donné envie de partager certaines trouvailles avec vous. Voici donc quelques liens qui, peut-être, vous inspireront vous aussi. N’hésitez surtout pas à partager les vôtres en retour !

1. Le livre des décisions – Mikael Krogerus et Roman Tschäppeler
Ce petit bouquin compulse un nombre notable d’outils d’aide à la décision, certains tout ce qu’il y a de plus sérieux, d’autres un peu moins. Tableaux, diagrammes…j’ai du mal à me montrer un peu scolaire sur tous ces sujets, pourtant, le fait de me forcer un peu pour les expérimenter me montre que ces outils font parfois très bien le job.

2. La télé de Lilou – le site de Lilou Macé
J’aurais pu la citer en premier car, à égalité avec les conférences TED (qu’il est inutile de vous présenter)(n’est-ce pas que c’est inutile?) c’est depuis longtemps ma source numéro 1 de vidéos inspirantes. Une autre fois, je ferai peut-être une sélection d’interview qui m’ont particulièrement intéressée, mais c’est mieux de vous encourager à découvrir son site qui propose un nombre incalculable d’interviews et de rencontre sur des sujets qui vont de « comment arrêter de râler » à des titres aussi déroutants que « résonner avec la conscience dauphin ». Et puis Lilou Macé, en tant que personne et entrepreneuse est une immense source d’inspiration.

3. Parmi les conférences TED, j’ai adoré celle-ci, de Brené Brown sur le pouvoir de la vulnérabilité et celle-là, du même auteur, sur la place de la honte dans notre vie.

4. Et aussi, il y a cette application : vous avez certainement déjà entendu parler de HeadSpace et de la voix tellement sexy de Andy, son créateur qui nous guide jour après jour sur le chemin de la méditation à travers des petits exercices quotidiens super faciles (et rapides). La vérité, c’est que j’éprouve bien des difficultés à cet exercice et que j’ai du mal à me montrer assidue. Mais je sens que c’est un sujet sur lequel ça vaut vraiment la peine de creuser un peu, alors je ne lâche pas l’affaire.

5. Et pour finir, une autre conférence TED, celle de Jean-François Noubel à propos de l’argent (comment il fonctionne aujourd’hui) et ce que pourrait être l’avenir de l’argent.

À vous les studios !

 

20 réflexions sur “Quand les voiles se soulèvent…”

  1. Mode ou pas mode, je suis aussi une adepte du développement personnel qui permet d’apprendre à se connaitre… et il n’est jamais trop tard. Merci pour le partage de ces liens. Je vous recommande (si vous ne connaissez pas encore) le livre de Christophe André « Méditer jour après jour ». Belle journée.

  2. Avec ou sans mode, je suis je crois moins sensible que toi à cette notion de développement personnel. En revanche et c’est peut-être juste une variante, j’essaie de plus en plus d’être à l’écoute de mes sensations, de mon ressentie, de mes envies pour éviter les parasites qui nous pompent notre énergie.

  3. J’ai découvert il y a pas si longtemps cette philosophie de la peine conscience et je suis bien décidée à la garder. c’est vraiment tout un mode de vie , et cela apporte tellement en bien être. j’espère que les gens ne vont pas considérer cela comme une mode parce qu’avec le développement personnel on a beaucoup à gagner .

  4. C’est une drôle de coïncidence que je lise ton article aujourd’hui, hier je suis justement allée voir une conférence de Lilou Macé.
    Le mois dernier je suis allée au Salon de l’Humain, où le développement personnel occupait une grande place.
    Bref je suis en plein dedans aussi, depuis des années d’ailleurs mais surtout depuis 5 ou 6 ans, et pendant longtemps je pensais comme doit, que je devais être sacrément faible pour « en arriver là », alors que maintenant je crois que c’est une source de grande richesse.
    Si je puis me permettre, il y a une petite coquille dans ton texte, tu as écris « René Brown » à la place de « Brené Brown ». J’aime beaucoup ce qu’elle fait, j’ai vu ses deux vidéos TED, parfois je regarde son site, et j’ai acheté un de ses livres dont j’ai pratiquement coché toutes les pages…
    Tout ça pour dire que ton texte me parle, évidemment.
    Bonne journée Anne-So.

  5. J’ai remarqué aussi qu’il y a de plus en plus de monde qui s’y intéresse, moi y compris. Et c’est plutôt du positif, je ne pense pas que ce soit un phénomène de mode. Les gens ont de plus en plus tendance à se tourner vers les choses « véridiques » et à travailler sur eux-mêmes. C’est quelque chose de très enrichissant !

  6. Je croyais ça aussi, jusqu’à ce que je découvre le yoga et la méditation (dans un moment de crise intense)… Seuls les idiots ne changent pas d’avis!
    Merci pour cette sélection, je ne connais que les TED. Je recommande aussi Christophe André et Thich Nhat Hanh!

  7. J’ai découvert Flow il y a peu. Et il y avait notamment un sujet très intéressant sur le pouvoir de la vulnérabilité. Le développement personnel, je m’y intéresse depuis pas mal de temps, peut-être pas assez encore car je suis encore bien trop dure avec moi-même. Le chemin est long mais pas non moins intéressant : qu’est-ce qu’on peut apprendre sur soi. Merci pour ce billet.

  8. Moi aussi je suis dans ce mouvement, car oui je pense plutôt à un mouvement qu’une mode… C’est tout frais pour ce qui est de l’application, je médite quotidiennement depuis 10 jours (enfin presque quotidiennement, j’ai aussi du mal avec l’assiduité), et mes petits maux de dos me dirigent maintenant vers le yoga, j’ai commencé… il y a 2 jours. Mais je ressens déjà des effets au niveau de mon dos, ce qui me donne bien envie de continuer.
    Oui ce mouvement est effectivement très chouette. C’est sacrément déculpabilisant ou relativisant de constater que finalement, nous sommes presque tous à « égalité » dans la recherche du bien-être ou du bonheur, et que beaucoup d’entre nous cherchent à revenir à des valeurs plus essentielles, à « être » plus qu’à paraître. Ca ne peut qu’être bénéfique, alors j’ai aussi du mal à croire que ça puisse s’arrêter.
    Merci pour ce billet que je me réjouis d’avance de creuser avec les références que tu conseilles, de préférence un jour de paresse-pluie-plaid, avec le petit thé qui va bien.

  9. Bonjour :)

    J’ai voulu écouter les deux vidéos de Brené Brow, mais tu as mis le même lien ^^ Je la connaissais d’ailleurs, je suis du coup intéressée à écouter l’autre, dès fois que je serais passée à côté :)

    Merci, douce journée :)

  10. Je ne sais pas si c’est une mode mais en tout cas, j’ai la sensation qu’avec l’âge, on recherche la sérénité.
    Au lieu de toujours courir comme un chien fou et s’épuiser, j’ai ressenti le besoin de ralentir.
    Et puis, la vie parfois, même si elle est magnifique, est parfois parsemée de passages un peu plus douloureux.

    De fil en aiguille, un médecin m’a parlé de la médiation en pleine conscience et je me suis inscrite à une formation. C’est très difficile à expliquer mais ça me fait un bien fou.
    Chaque jour (ou presque), je médite 30 min. C’est un petit moment rien qu’à moi où j’entre dans ma bulle.

    Ce n’est pas une solution miracle mais ça ne fait pas de mal, que du contraire.

    Je le conseille à tout le monde mais malheureusement, les gens me regardent souvent comme une illuminée mais c’est pas grave :-)

  11. Bonjour
    Merci pour ce témoignage plein de sincérité.
    Avez vous essayé notre app et site web de méditation de pleine conscience en français? Je me permets de vous suggérer de faire une visite sur http://www.petitbambou.com. Nous avons beaucoup d’échos très positifs (beaucoup de journalistes en ont parlé) et serions ravis de vous voir le tester.
    A bientôt

    Benjamin cofondateur Petit BamBou

  12. J’ai toujours considéré le développement personnel comme étant pour les personnes qui veulent évoluer et non jamais pour les faibles! Il ne faut pas attendre d’aller mal pour grandir. ;)
    J’écoute souvent les conférences TED, certaines sont vraiment très inspirantes! Là, je vais écouter celle que tu as mentionné sur l’argent, ça tombe bien car mes pensées tournent autour de ce domaine actuellement…
    La Télé de Lilou aussi, je connais mais je ne regarde pas souvent bien que la spiritualité et le développement perso m’ont toujours intéressé depuis des années.
    Moi aussi, je suis contente de voir que le monde s’ouvre enfin un peu plus pour s’intéresser au développement perso! D’ailleurs, s’ils enseignaient ça à l’école, le monde aurait pu être meilleur qu’il ne l’est aujourd’hui!

  13. Moi je recommande la newsletter hebdomadaire de Brain Pickings (en anglais) : entre culture, jolies choses, et développement perso avec intelligence, je pense qu’elle devrait plaire aux habitué-e-s de ce blog.

  14. Bonjour,
    Merci pour cet écrit qui me rassure un peu sur ce complexe que j’ai aussi sur le développement personnel. J’aime beaucoup lire là-dessus, essayer de comprendre et je me sens toujours « superficielle » ou « qui n’a rien compris » quand j’entend des intellos/libraires/etc qui disent que le développement personnel ce n’est pas de la vraie littérature et que c’est pour les ramollis du bulbe.
    J’aime aussi beaucoup la littérature et je trouve cette opposition limitée, mais ça me fait quand même du bien de te lire et je me sens un peu du coup « rassurée » et confortée dans mes intérêts!

  15. Bonjour,
    J’ai flânée pendant un moment sur votre site, et je vous dit bravo pour tout ce que vous proposez. Très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *