fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

Inspiration

Soixante grains de café

J’ai commencé à trier les photos des Bahamas. Ce voyage était parfait et j’ai envie de le revivre et le revivre encore, jusqu’à plus soif. C’est pourquoi je prends mon temps. Alors sur les images d’aujourd’hui, voici quelques unes des merveilles rapportées de la bas. Un peu du sable blanc moucheté de rose des plages

Lire la suite

DIY – Lumière!

Je passe une bonne partie de mes journées à concevoir de petits projets créatifs. Entre ceux de Un Beau Jour, ceux d’Etsy – réalisés sous le nom de Germaine Fish -, différents projets d’édition et ceux conçus pour le compte de plusieurs émissions de télévision (Du temps pour Moi sur Teva et la chronique DIY

Lire la suite

DIY – La tamponneuse*

Petit interlude avant les derniers billets islandais. Les petites irrégularités produites par n’importe quoi de tamponné me ravissent. Ne serait-ce qu’une date sur le document forcément soporifique d’un bureau quelconque de l’administration (lesquels ne tamponnent plus rien hélas, depuis bon nombre d’années)(quand j’étais petite, je pensais que le métier des gens derrière un bureau –

Lire la suite

Petit voyage en blanc

Vous l’avez certainement entendu aux informations : plus de vingt centimètres de neige sont tombés sur la Manche, au début de la semaine. Ici, à Granville, c’est très inhabituel. Tant et si bien que personne ne sait comment la prendre, la neige. Ça a créé comme une petite panique tranquille : les magasins restaient aussi

Lire la suite

Neuf fils à suivre

Voilà un moment maintenant qu’Instagram demeure l’application à laquelle j’ai le plus de plaisir à me connecter quotidiennement. Pour partager des bribes de quotidien de façon rapide, simple, accessible et jolie, c’est, à mon sens, ce qu’il y a de mieux. Je l’utilise aussi, et avec succès, pour collecter des infos (cafés cosys, bons restaus,

Lire la suite

Là-bas, juste à la pointe

Cela m’étonne moi-même, quand j’y pense : elle est à quelques kilomètres de la maison, la pointe d’Agon et je n’y étais jamais allée. La paresse, sans doute, que provoque les lieux de vie dont on ne se lasse jamais : c’est si beau déjà la maison, pourquoi donc aller voir ailleurs? Jusqu’à présent, la

Lire la suite
Retour haut de page