fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

Mode & Style

Au vert

Eh oui, quand même, il fallait bien que je vous la montre portée, cette jolie marinière réalisée pour Kookaï. Voilà donc ma tenue fétiche, en ce moment, si c’était possible, je ne m’habillerait que comme ça ces jours-ci. Le kaki est décidément la nouvelle base de ma penderie et je ne mets plus le nez

Lire la suite

Ce matin, un lapin

C’est drôle comme souvent, les vanités (ou les animaux empaillés) effraient les gens et comme ceux qui les portent sont accusés de nourrir une fascination malsaine pour la mort. Un corps qui n’abrite plus la vie n’est qu’un élément organique, aussi inoffensif et aussi sain qu’une poignée de terre, non? J’ai du mal à comprendre

Lire la suite

L’élégance chypriote

Durant les quelques défilés où j’ai pu assister jusqu’à présent, ce qui m’intéressait, surtout, c’est l’ambiance particulière qui y règne. Le ballet des photographes, la grande histoire méticuleuse et compliquée du protocole fashionistique, l’aspect spectaculaire du show et enfin, les vêtements eux-mêmes, qui dans la hiérarchie de ce qui me captive arrivent pour ainsi dire,

Lire la suite

Salut Kaki !

Voilà enfin une couleur qui m’enthousiasme vraiment : le kaki qui comme un sac siglé Vuitton va avec à peu près n’importe quoi. Étonnamment, une vraie couleur basique. Avec du rose fluo, il est extra. Avec du jaune, il devient sportif. Avec du blanc, élégantissime. Etc. J’adore quand les couleurs se marient entre elles avec

Lire la suite

Inspiration patriotique

Ainsi qu’en témoigne cette photo, il y a, en ce moment, comme un léger problème dans ma garde robe : je n’achète que du bleu et du rouge. Soyez tranquilles, je ne porte pas tout ça en même temps, même si la tentation est forte, certains jours, de réinventer le style Yvette Horner époque Jean-paul

Lire la suite

Une parisienne à paris

La plupart des parisiens vous diront la même chose : on ne prend jamais le temps de visiter Paris. Jamais nous ne regardons notre capitale avec les yeux observateurs de ceux qui n’ont que quelques jours pour embrasser toute la beauté de la ville et las, sans doute, de la foule et du bruit, nous

Lire la suite
Retour haut de page