Une parisienne à paris

lynn-adler-01b

La plupart des parisiens vous diront la même chose : on ne prend jamais le temps de visiter Paris. Jamais nous ne regardons notre capitale avec les yeux observateurs de ceux qui n’ont que quelques jours pour embrasser toute la beauté de la ville et las, sans doute, de la foule et du bruit, nous évitons autant que possible les lieux les plus recherchés des touristes. J’ai mis cinq ans à grimper tout en haut de la Tour Eiffel et la plupart de mes amis parisiens n’ont jamais vu le paysage magistrale qui s’étale devant nous depuis le troisième étage de la dame de fer.

Parfois, avec mon mari, nous nous forçons  jouer les visiteurs. Un petit plan sous le bras et l’œil à l’affût, c’est toujours une source de découverte, même lorsqu’on s’aventure sous le champ de mars qu’on connaît pourtant très bien.

lynn-adler-16

lynn-adler-00

lynn-adler-12

lynn-adler-01

:crown Voir les photos en grand :crown

Hier, nous avons aperçu pour la première fois un charmant petit square pour les enfants. Et nous avons découvert qu’il n’est pas impossible que dans les guides on écrive « Champ de mars : c’est ici que tous les parisiens font leur footing » tant il y avait de gens à courir dans les allées latérales. C’est bien simple, soit le passant était un touriste, soit c’était un joggeur.

Nous étions donc les seuls promeneurs du coin, hier, à la tombée du jour. Quelques habitués faisaient courir leur chien, les fleurs de cerisier commençaient tranquillement à éclore, deux trois fous avaient entrepris de pique-niquer dans le froid et je râlais parce que décidément, avec le printemps qui arrive on ne sait plus comment s’habiller. Tout est trop chaud ou trop froid et j’étais un peu triste parce que cette petite veste officier que j’adore, déjà bien abimée, connaît ses dernières sorties. J’étrennais aussi mes jolis escarpins achetés chez Topshop et mon mari, bien sûr, se moquait de moi : franchement, des escarpins sur la promenade sablée du champ de mars…

Et sinon, quelques mots sur la Vitrine de la mode que j’ai découvert parce qu’on m’a proposé de tester (le t-shirt Lynn Adler que vous voyez en photo, celui avec les adorables coudes brodés de fil argenté, provient de là). Je voulais vous en parler car, au delà de la sélection de vêtements proprement dite, je suis très admirative du parti pris de la boutique concernant les mannequins : les modèles qui présentent les vêtements sont des filles de la vraie vie. Des jolies, hein, forcément. On attrape pas les mouches avec du vinaigre. Mais des jolies normales. Des un peu petites, des gentiment rondelettes, des menues, des grandes gigues… Je trouve cela admirable et courageux. Parce que pour le moment, tout le monde s’insurge contre le décalage entre les magazines, la publicité, etc. et la réalité, mais personne ne fait rien.

C’est d’autant plus audacieux que La vitrine de la Mode, clairement estampillé mode avec des marques comme American Vintage, Iro, Gat Rimmon, Lynn Adler, Chemins blancs, s’adresse à un public exigeant… J’espère de tout mon cœur que ce parti-pris s’avèrera payant.

Détails de la tenue : T-Shirt : Lynn Adler (chez La vitrines de la Mode), Jupe Culotte : Valentine Gauthier, Escarpins : Faith (achetées chez Topshop), Sac : TopShop, Lunettes : Urban Outfitters, Veste Officier : Zara, Fourlard rayé : Monoprix.

lynn-adler-08

Photos : David Yardt & A-S Tardy
  • 0

    Overall Score

  • Evaluation des lecteurs: 0 Votes

Vous pourriez aussi aimer

23 comments on “Une parisienne à paris

  1. Oui je m’étais déjà fait la réflexion pour la vitrine de la mode, j’espère effectivement que ça va marcher pour eux …
    La lumière de vos photos est superbe sinon, quel régal !

  2. Je me suis effectivement souvent fait la réflexion : j’adore visiter toutes les villes de partout, faire la touriste à Londres, Barcelone, Madrid… mais je ne visite jamais, au sens « touristique » du terme, MA ville… je suis sure qu’il y a plein de coins et de choses dites « de touristes » à faire que je n’ai pas encore faite, mais j’aime de plus en plus faire la touriste dans ma ville… Il faut juste « se forcer » de prendre le temps de le faire…
    tes photos sont très jolies, très lumineuses et j’aime bcp ta tenue, cette jupe culotte est juste sublime et ces escarpins à petit noeud discrets, hum, j’adore !

  3. On ne prend que trop rarement le temps de visiter les villes dans lesquelles on vit.

    Et pourtant que de jolies choses à voir!

    Bonne journée

  4. A chaque fois je me dis que décidément je me verrais bien avec cette jupe culotte, j’adore ! Et tes escarpins sont charmants.
    C’est vrai que c’est quand même bien dommage de vivre dans (ou si près dans mon cas) d’une si belle ville et d’en connaître finalement si peu. Je crois qu’un jour on va vraiment jouer aux touristes avec mon copain et s’acheter un guide… pour voir… pour l’instant j’étais juste tombée sur ça :http://www.amazon.fr/Paris-au-calme-Jean-Christophe-Napias/dp/2840964295/ref=sr_1_85?ie=UTF8&s=books&qid=1238493011&sr=1-85 Un joli petit guide qui nous a fait découvrir plein de jolis endroits un peu hors du temps, connus ou moins connus.

  5. Lorsque je vais à Paris j’adore aller voir la Tour Eiffel, le nom des rues du monopoly (oui c’est nul …) Montmartre … Et mes amis parisien se moque gentiment de moi, la touriste. Votre ville est tellement belle!

  6. Salut Anne-So,

    Je ne comprends pas que ton mari remette en cause le port de tes ravissants escarpins au Champs de Mars. Comprends pas du tout ;-)
    Le t-shirt est lui aussi très très joli.

    Comme tes photos en fait…

  7. Les chaussures à petits noeuds so chic!!! Tu as raison de faire ça, je devrais le faire plus souvent, surtout que le Champs de Mars j’ai dû y aller deux fois en tout et pour tout dans ma vie…

  8. Parisienne de naissance, je me promène plus naturellement du côté du Jardin des Plantes ou du Luxembourg, et ce n’est qu’en m’installant chez un ami pour quelques semaines que j’ai découvert cet hiver le champ de Mars… et c’est vrai qu’il s’y passe des choses qu’on ne voit pas ailleurs : j’ai pu y voir un quinze janvier un père de famille bien harnaché faire du ski de fond sous les cris enthousiasmés de ses enfants : « prends la bosse, Papa, prends la bosse » (euh, où ça la bosse ?!), les délicieuses Japonaises sont toujours au rendez-vous et puis c’est reposant ce champ de verdure ouvert à tous vents au milieu de la ville.
    Et juste pour le plaisir : :cerise :mikado :beurre puisque la Vitrine de la Mode ouvre la porte aux filles gourmandes (sauf que je ne vois pas le rapport immédiat entre « public exigeant » et « filles filiformes »…)

  9. As a foreigner, and therefore permanent visiter to Paris, I never get tired of playing the tourist. Walk around a new corner and you will always find something amusing or special. J’adore Paris!! :-)

    xoxo

    http://www.chicsetera.com

  10. ça me fait penser, une fois j’ai eu droit à une visite guidée de Toulouse, qui est quand même ma ville natale, mais la particularité de cette visite c’était qu’elle nous faisait découvrir (ou redécouvrir) les hauteurs de Toulouse, vues d’en bas. Nous avons arpenté la ville les yeux vers le ciel, et c’était magnifique. On ne connait jamais tout de sa ville.

  11. coucou! je pense que les parisiens ne visitent pas paris volontairement, justement parce qu’être dans un lieu blindé de touristes appareils photo aux aguets c’est franchement pas tentant selon moi…

    on a pas envie d’aller sur les champs faire du shopping, ni faire la queue pdt une heure pour monter en haut de la tour Eiffel, par contre j’imagine que chaque parisien s’est fait années après années sa liste de restau sympas, de café « QG », de boutiques préférés, de lieux spécial balade en amoureux… bref tout ça pour dire que la richesse de paris réside dans tous ces petits lieux magiques qui sont justement inconnus aux touristes et que l’on découvre par hasard au fil de nos balades.

    :coeur en tous cas, tes photos sont de plus en plus belles

  12. super clichés… les petits noeuds des chaussures sont très mimi

  13. très belles photos, belle lumière, cela donne envie de se balader au soleil et de profiter du beau temps.
    Et tes escarpins sont trop mimi!

  14. wow, it must be gorgeous there… things are starting to bud here, but no blossoms yet!

  15. C’est toujours drôle dejouer les touristes dans sa propre ville!
    Pour tes chaussures, je ne ferai aucun commentaire, moi qui mets mes petitsescarpins pour me balader dans la campagne (des fois)J’aime beaucoup ta veste sinon!

  16. Canon cette tenue !! J’aime beaucoup la jupe culotte ! D’ailleurs, lorsque tu nous l’avais présentée, j’avais ressortie la mienne en lainage, dommage, elle n’est plus vraiment de saison actuellement… :)

  17. On est tous pareils! On croit tous connaître notre ville mais c’est faux. On s’en rend compte quand des amis viennent et qu’on veut leur faire montrer ce qu’il y a à voir! Et bien, on découvre aussi! Alors une ville comme Paris mérite largement qu’on « touriste » même quand on est Parisien!

  18. En arrivant sur Paris j’avais joué les touristes, depuis je n’y vais plus beaucoup … et pourtant j’habite quasi à côté !

    Belles photos !

  19. J’ai vu le même sac en forme de coeur sur un autre blog dont je n’ai pas le nom en tête… Il était uni et rouge.

    J’avoue préférer le tien sans hésitation. Il y a une touche d’humour…

    A bientôt

  20. Très jolies photos, j’aime beaucoup ton manteau!
    Et j’aime particulièrement les photos des plantes, elles donnent un côté printanier qui me plait bien.

  21. I love these photos so much x

  22. Encore de très belles photos. J’aime bien ta tenue, ça te va bien.

  23. hum…commentaire complètement inutile, j’ai le même foulard monoprix. ben sinon tu es ravissante dans cette tenue!

Les commentaires sont fermés