fbpx

Fumée de roses

papier-armenie-rose-00

Vraiment, la vie domestique est plus douce quand on la nimbe de senteurs agréables. Ainsi, je suis moins regardante sur le prix d’une bougie parfumée que sur celui d’une paire de chaussures. Pour autant, je ne fais qu’un usage modéré de ces bougies de luxe que je m’offre parfois et que j’essaie de garder le plus longtemps possible. La plupart du temps, je me satisfais de fragrances bon marché. Selon l’humeur : un pshitt du spray puressentiel pour assainir l’air, une ou deux vaporisations d’un mélange Lavande-Romarin (pour la chambre surtout) et de temps en temps une feuille de papier d’Arménie.

J’aime son parfum rassurant, douillet. Beaucoup moins, malheureusement, l’odeur résiduelle du papier quelques heures après qu’il ait brûlé, qui me fait toujours un peu penser à ces boutiques baba où l’encens répand une odeur acre qui semble faite pour masquer la saleté. Pourtant, il m’arrive d’en faire brûler et pendant quelques heures, j’ai l’impression de vivre dans un loukoum géant ce qui n’a rien de désagréable.

papier-armenie-rose-05

Il y a quelques années, j’avais eu un coup de cœur pour l’édition spéciale mise en vente pour l’année de l’Arménie que j’utilise toujours aujourd’hui avec plus de plaisir que la version originale (l’édition, apparemment, n’était pas si limitée, puisqu’on en trouve toujours en pharmacie). Hier, je suis tombée sur une nouvelle déclinaison du papier d’Arménie. Parfumé à la rose, cette fois (autour de 4€ le carnet).

Pour être honnête, je l’ai acheté surtout par curiosité car j’imaginais mal le mariage de la rose et du papier d’Arménie. En fait, il y a quelque chose dans cette combinaison olfactive qui me rappelle un peu l’odeur de l’ambre. Un côté parfum de grand-mère, vaguement poussiéreux que je trouve attendrissant et chaleureux. Une odeur parfaite pour prendre un petit thé enroulée sur le canapé devant une série à la noix.

PS : Pour ceux qui on lu mes gazouillis sur Twitter, c’était ça, ma tentative désespérée pour faire des photos de fumée. Comme vous pouvez le voir, aucune n’était présentable :)

papier-armenie-rose-02

papier-armenie-rose-04

Billets sur le même thème

16 réflexions sur “Fumée de roses”

  1. La première photo est ma foi très réussie :)
    Je n’ai jamais senti l’odeur du papier d’Arménie alors comme je suis un peu curieuse, j’essaierai peut être à l’occasion ;)

  2. Tiens, je vais tester ! J’ai toujours les petits carnets « édition limitée » que tu m’avais gentiment envoyés, et même si depuis j’en ai trouvé sur le web, je ne les fais pas brûler, leur parfum à l’état brut est déjà très agréable.

  3. Je suis folle de ces petits papiers à la rose, et ils sont parfaits à glisser dans une enveloppe avec une jolie carte pour faire plaisir à une amie…
    Bon chez moi ça coûte 2,80 euros, c’est la « déflation » de la province on va dire…!

  4. Alors, tout à fait par hasard il y a de cela quelques semaines quand le soleil avait décidé de squatter tous les jours, je crois que j’ai trouvé les ingrédients pour que la fumée ressorte bien en photo. Il faut que ton « objet fumant » (moi c’était une tasse de thé) soit devant un fond relativement sombre mais qu’il soit en même temps très vivement éclairé par une lumière très forte et plutôt rasante. (le soleil était relativement bas, vers 17h)
    Si tu veux voir la configuration dont je te parle c’est là : http://cecilemancion.com/perso/tasse-pois-fumee.jpg
    C’est pas une belle photo, j’suis nulle à ce jeu là mais si jamais ça peut te servir, c’est avec plaisir !

  5. Le spray Puressentiel j’ai aussi, ça sent plutôt bon même si maintenant ça me rappelle mon chéri malade pour Noël! Et le papier d’Arménie à la rose je connaissais pas, ça me tente bien ! On en est assez adeptes avec ma collègue, et puis il parait que ça assainit l’air alors on en fait brûler quand on est pleines de microbes…

  6. J’ai découvert cette version à la rose il y a quelques semaines, et depuis, j’en suis fan, j’aime beaucoup que l’odeur de reste pas des heures, la vivacité avec laquelle le papier se consumme, et cette fragance vanillée qui reste sur les doigts après qu’on ait plié le papier… :gold

  7. Au Canada, on ne vend pas de papier d’Arménie. Je crois bien que je vais en commander, ils ont l’air de sentir tellement bon!

  8. Alors figure toi qu’il n’y a pas si longtemps, je croyais que j’étais la seule à utiliser du papier d’Arménie (moi j’adore l’odeur même celle après… ) tellement personne ne connaissait dans mon entourage ! Puis j’ai commencé à en voir par-ci par-là et finalement sur ton blog…
    J’utilise le papier classique et je pense que je vais tester celui à la rose.
    Ton blog je le suis de très très près depuis quelques temps et je l’aime tellement : il me fait voyager et rend ma vie tellement plus poétique !
    Merci pour tout. Pour les bons plans, les bonnes idées, les jolies photos et les textes envoutants.

  9. Rha, le papier d’Arménie … je déteste. Et c’est un de mes plus grands drames (au moins) de détester parce que l’Arménie est mon pays de coeur, et j’aurais adoré en faire bruler chez moi. Je vais tester celui à la rose, ça devrait mieux le faire. D’autant que l’Arménie est le pays des roses :D

  10. Bonjour.
    Suis tombée par hasard sur le papier d’Arménie à la Rose ce week-end à Annecy. Je ne l’ai pas acheté trop cher (2,99 €), mais là je viens de trouver un site marchand de produits bio, et le carnet est vendu à 2,70 € qui est le prix le plus bas trouvé jusqu’à présent. Avis à toutes !!!
    Lien : http://www.bioetvous.com/PAPIER-D-ARMENIE-Triple-La-Rose-p-1,999,6152529.html
    J’adore son odeur !!! J’en ai laissé un feuillet dans ma voiture, et désormais ça sent divinement bon…
    Martineke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page