fbpx

Here comes the sun

lumos-3

J’aime. La maison, en Normandie, qui devient de plus en plus belle. Le soleil de l’hiver, surtout quand il arrive avec un jour d’avance. Les demandes en mariage un peu folles qui font pleurer les foules. Une belle rencontre entre deux trains. Le thé juste infusé, pile à la bonne température.

Le couscous aux gambas de Bérangère. Les peurs quand elles s’envolent enfin, on ne sait pas bien pourquoi. L’envie de changement et toutes les aventures qu’elle dépose à nos pieds. Ces cartons, dans l’entrée, qui contiennent ce qui n’avait pas d’importance, finalement. Croire en quelque chose, même si c’est un peu flou.

Les nouvelles collections, dans les boutiques et tant pis si on ne peut encore les porter qu’en pensée. Essayer sans succès de ne pas trop penser à quelque chose de bien qui pourrait arriver. Ces quelques grains de sable, qui refusent de quitter le fond de mon sac. Les blagues pas vraiment drôles qui me font rire quand même.

Le goût d’une cigarette, quand on se fait croire que ce sera la dernière. Le premier regard, au matin, qu’on jette à la fenêtre. Cette petite chanson gaie qui me prend par surprise parce qu’on vient de me dire quelque chose de gentil. L’instant où l’on comprend qu’une personne est devenue votre amie.

23 réflexions sur “Here comes the sun”

  1. archiarlecchino

    Ce matin au réveil, mon chéri, avant d’aller au travail, m’a amené le café au lit. Avec la tassé encore chaude, dans l’impossibilité de reprendre sommeil (comme je fait d’habitude le mercredi, avant que mes petits se réveillent), j’ai allumé l’ordinateur… et voilà que je découvre avec grand plaisir ce billet…merci sa va m’aider à passer ce moment très douloureux de ma vie.

  2. Tout pareil pour moi aujourd’hui. Je pensais faire un peu la grasse matinée mais finalement, ne pouvant pas me rendormir au moment où mon chéri est parti travailler, je me suis levée . Et pour mon plus grand bonheur, Anne-So avait publié ! (oh les rimes de si bon matin !)
    Et bien je vais pouvoir profiter à fond de ma journée et je l’espère, vivre des choses aussi belles que celles dont tu parles dans cet article!

  3. très joli texte, j’aime beaucoup ces petits bonheurs, quotidiens ou non.
    J’ai d’ailleurs une liste quelque part, commencée il a des années et qui s’allonge au fil du temps… tes billets pleins de poésie font eux aussi partie de ces petits instants magiques.

  4. J’adore, je me lève aussi et quand je lis des mots si délicats et presque poétiques, la journée s’annonce plutôt bien :) malgré la pluie et le ciel gris d’ici.
    J’adore ces petites phrases que tu arrives à exprimer, comme « l’instant où l’on comprend qu’une personne est devenue notre amie « , c’est si beau, bravo !

  5. Que ta liste est réjouissante !!!
    Je prends papier, crayon et j’en gribouille une : non seulement tu es talentueuse mais tu es inspirante.
    Sans flagornerie, je te le dis, parce que… MERCI ! On a besoin de lire ce genre de choses parfois. u es tombée pile.
    Bisous
    Anne

  6. Je ne me lasse pas de te lire ! Ces petites listes, énumérations me donnent la pêche et le sentiment que c’est facile d’être heureux après tout !

  7. Et moi, j’aime te lire plus souvent ces derniers temps.
    PS : pour le thé infusé à bonne température, j’ai une arme secrète (que tu connais peut-être) : une bouilloire que je règle à la température voulue (Aquagrad). Sur le thé que j’achète, il y a la température et le temps d’infusion, depuis, je savoure, je savoure…

  8. C’est justement de penser à « quelque chose de bien qui pourrait arriver » qui fait avancer non ? Très joli post comme tout sur ce blog. A Madrid il pleut ce matin, mais en te lisant, j’ai vu le soleil passer par la fenêtre. Bravo.
    Etiennette

  9. Je ne sais jamais vraiment quoi commenter après avoir lu un si joli texte. Je pense que j’aime les mêmes choses que toi (sauf la cigarette), sans avoir jamais réussi à trouver les mots justes pour l’exprimer, donc merci !

  10. Cette si jolie façon d’accorder une importance aux petits détails, aux petits bonheurs me rappelle la phrase suivante, dont je ne connais pas l’auteur :
    « Souvenez-vous que le bonheur dépend non pas de ce que vous êtes ou de ce que vous possédez, mais uniquement de votre façon de penser. »

  11. Merci de nous rappeler que le froid est sans doute derrière nous… et que quelques petits détails sont pleins de petits bonheurs…
    Merci

  12. Tu viens de me redonner le sourire en ce mercredi soir maussade… Un grand merci pour ta liste de petits bonheurs, qui sont également les miens.

  13. Je te lis déjà depuis un moment, parfois je laisse un commentaire, je trouve que tu as un talent fou (écriture). A chaque fois que je te lis tu me transporte….

    Je ne suis jamais allée en normandie, je ne te connais pas (et je ne connais pas la maison non plus) mais tu as reussi à me transporter là-bas…

    Que c’est jolie…
    Je me sens en harmonie là tout de suite:))

    Bonne journée

    Sandra

  14. Marionnette la Belette

    Une maison qui devient plus belle, des cartons qui s’entassent… Quitterais-tu Paris ?

    J’ai toujours quelques grains de sable dans le fond de mon sac également…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page