Vous consultez actuellement la rubrique

Contes fillosophiques

Quelque chose à vous dire…

Lorsque j’ai commencé à écrire Cachemire & Soie, il y a près de dix ans aujourd’hui, jamais je n’aurais pu soupçonner la place que ce blog occuperait dans ma vie. Pendant dix ans, il a été mon carnet de bord et au fil du temps, j’y ai développé différents sujets qui correspondaient à ce qui

Lire la suite

Ne soyons pas leur arme

Bonjour à tous, amis de ce blog. Amis de la douceur, de la tendresse et de la joie. Amis de la liberté d’être. Ce matin, nos coeurs pèsent très lourd, n’est-ce pas, dans nos poitrines. Mes pensées sont tournées vers ceux qui ont perdu la vie, vendredi. Ceux qui pleurent un être aimé. Mais je pense à nous,

Lire la suite

Avec des « si seulement… »

Qu’est-ce qui vous manque, à vous, dans votre vie ? Quand était-ce, la dernière fois que vous avez commencé une phrase par « si seulement… »? Peut-être que ce qui vous manque en ce moment, c’est l’argent nécessaire pour avancer dans vos projets. Peut-être que ce qui vous manque, c’est du temps pour accomplir ce que vous

Lire la suite

Le rêve absolu

Le retour des vacances est toujours un peu difficile. De ces vacances, celles que nous passons chaque année dans la maison commune, famille et amis confondus, au fil des allers et venues des uns et des autres. Souvent, j’ai pensé que cette boule qui se forme invariablement sous le plexus solaire, chaque fois que mes vacances

Lire la suite

La vie, un an plus tard

J’ai pris cette photo il y a un an, jour pour jour. Nous sortions de chez le notaire et nous venions de signer l’achat de notre appartement. Nous avons acheté une bouteille de champagne bon marché et des verres en plastique à la supérette la plus proche, avec aussi des chips et du fromage. Puis

Lire la suite

L’individualiste

On ne cesse de l’entendre sur tous les tons de la gamme : notre société est devenue individualiste. Par « individualiste », il faut généralement comprendre : « une bande de gros égoïstes qui ne pensent qu’à leur pomme et à leur sacrosaint bonheur de merde quand la moitié du monde est plongée dans le chaos ». C’est drôle par

Lire la suite
Retour haut de page