fbpx
Vous consultez actuellement la rubrique

voyage

Bons baisers de Maurice

De ces quelques jours passés à bord d’un catamaran le long de la côte ouest de l’Île Maurice, je me rends compte que je garde quelques souvenirs très nets, éblouissants, qui représentent des instants très courts, comme ce matin où j’ai ouvert les yeux sur le mouillage surplombé d’un immense arc-en-ciel, ou l’intensité d’une plongée

Lire la suite

Atterrissage.

Dix jours sont toujours vite passés. Mais c’était encore plus vrai ce matin, lorsque j’ai atterri à Roissy dans la grisaille parisienne avec l’impression d’être partie seulement la veille. Après un voyage comme celui-ci, heureusement que les images sont là, qui prouvent que non, non, non, vous n’avez pas rêvé. Ma tête, elle, n’est pas

Lire la suite

Maudites vacances

L’idée de départ, c’était New-York. Mais prendre quinze jours de vacances à New York quand on a de la famille à Montréal c’était, à la réflexion, presque de la provocation. De Montréal, en fait, je ne connais presque rien si ce n’est le souvenir de mon dernier voyage, très orienté « tourisme, visites etc. », il y

Lire la suite

Un week-end à Florence

Florence, Toscane… Voilà des noms qui font rêver. Je crains pour ma part à tel point la chaleur que ce ne sont pas là les destinations de vacances qui me viennent à l’esprit (je rêve plutôt d’Irlande, de Laponie ou d’Islande). Je suis donc heureuse qu’un projet – dont je vous parlerai bientôt – m’ait

Lire la suite

Quelques minutes avant la nuit

Il y a quelques jours, en Bretagne, j’ai demandé à ma maman de me conduire là où on pouvait faire « de belles photos ». Pour elle, ça ne veut pas dire grand-chose : les belles photos sont surtout celles qui témoignent d’une émotion heureuse, ou bien les pièces à conviction qui constituent la preuve tangible que

Lire la suite

Les petits chevaux de Stockholm

C’est à Stockholm que nous avons achevé notre circuit des capitales baltiques, accueillis par la ville sous de bons gros nuages dodus, chargés de pluie mais assez bienveillants pour ne pas déverser sur nous leur eau avec trop d’enthousiasme. Ils nous ont presque totalement épargnés, en vérité. En une semaine, mes yeux se sont habitués

Lire la suite
Retour haut de page