À propos...

Apprendre à regarder notre vie comme une aventure extraordinaire et se donner toutes les chances de vivre la vie dont on rêve, c'est cette clef fondamentale vers le bonheur que je souhaite partager ici. Si vous avez envie d'en savoir un peu plus sur moi, jetez un oeil à la page dédiée dans le menu !

Rechercher un billet
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Catégories
N’en perdez pas une miette !

Toutes les semaines, recevez un message qui fait du bien (aux yeux, au coeur...) directement dans votre boîte aux lettres !

Reconnaissance de dettes

Contes fillosophiques
31.08.2010 / By / , / 50 Comments

merci

Ce week-end, à un mariage, mon voisin de table, suédois de son état, s’amusait à comparer les différences culturelles entre nos deux pays. Il me faisait remarquer par exemple qu’en France, on ne cesse de se confondre en « pardon », « excusez-moi » et autres apologies, alors que les suédois, économes en excuses, sont les champions toute catégorie du merci.

Je remarque en effet que souvent, les gens éprouvent des difficultés à dire merci (à dire comme à recevoir, parfois). Pourtant si je fais le tour de ce qui me semble important dans la vie, la reconnaissance arrive au premier plan des pensées que j’ai le soin d’entretenir. En un l’amour. En deux, la gratitude. Pour une raison toute simple : lorsque je me sens reconnaissante pour quelque chose, je me sens bien. Ainsi, je n’hésite pas à dire merci. Pour tout, pour rien : un mot gentil, un clin d’œil complice, une bonne soirée, une marque de confiance, un bon repas, un compliment, une confidence.

Pendant de longues années, je me suis endormie, chaque soir, sur des souhaits. Sur des je veux, sur des j’espère et sur des s’il vous plait. Je n’exagère rien en disant que ma vie a commencé à se transformer le premier soir où j’ai changé de tactique : s’assoupir dans les mercis plutôt que dans les s’il vous plait. Merci à qui? À quoi? Aucune idée et peu importe, en fait.

Hier soir, si je me souviens bien, s’entassaient des remerciements pour la vie domestique : le café que m’avait préparé David pendant que je prenais ma douche, la sensation bienfaisante du jet d’eau, le rire déclenché par un message reçu en prenant mon petit déjeuner, le goût incomparable du saumon fumé bio de chez Monoprix et les citrons juteux qui l’accompagnaient. J’ai remercié pour l’image mignonne du petit chat endormi dans les bras de David, pour un message de ma cousine chérie, une bonne nouvelle professionnelle, le rayon de soleil qui, un peu plus tard, m’a tiré de la sieste ; pour le plaisir pris à lire quelques pages prometteuses dans le roman qui occupe en ce moment ma table de nuit. Pour l’odeur des draps frais. Pour le coup de fil plein de bonne humeur d’un copain et pour cette bonne idée qui m’est venue dans la journée à propos du livre que je suis en train d’écrire. Et aussi pour ce moment entre amis qu’on m’a fait partagé par téléphone interposé. Pour les deux cigarettes qui traînaient dans un paquet que je croyais vidé et cette chanson de Colette Magny que j’écoute en boucle depuis plusieurs jours. Pour beaucoup d’autres choses encore, minuscules et immenses à la fois.

Je chéris entre tous ce rendez-vous quotidien qui tient en quelques minutes de vie et par la magie duquel je m’aperçois toujours que chaque journée, même la plus morose d’entre elles, peut-être envisagée comme une bonne journée, pourvu qu’on sache la regarder sous l’angle approprié.

Bien entendu, je constate chaque jour combien ce sont les autres, effectivement, qui entretiennent notre joie de vivre, combien l’on est dépendant d’eux pour maintenir à flots les jauges du bonheur et combien on leur est redevable pour cela. Mais il me semble que ce sont-là des dettes que l’on est trop heureux de contracter pour se passer de les honorer.

Source Image : Jessica Louise

Vous allez aussi aimer...

grande-maree-001
Un moment parfait
11.04.2016
internet-a-besoin-de-vous
Internet a besoin de vous
20.01.2016
IMG_2616
Quelque chose à vous dire…
15.12.2015

50 Comments

  1. I ? Maurice dit :

    Merci pour ces mots.

  2. chaton dit :

    C’est vrai qu’on ne le dis pas souvent, alors : Merci Pour Tes Jolis Mots !

  3. Aurélie P. dit :

    Depuis quelques temps j’écris, chaque soir ou presque, une sorte de « journal de gratitude » et cela me permet d’évacuer les éléments négatifs de la journée, de les gommer quasiment, et de comprendre beaucoup de choses sur moi et mon rapport aux autres. Je me reconnais donc parfaitement dans tes mots :)

    • Anne-So dit :

      Oh, j’adore cette idée. Je vais peut-être te la prendre. Consigner les événements par écrit, ce doit être tellement agréable quand tu feuillette ton carnet, d’avoir sous les yeux tout ce que la vie a apporté de beau, intéressant, enthousiasmant…

      • Aurélie P. dit :

        C’est exactement ça. Et dans les périodes de doute, je crois que ça peut vraiment aider.
        Et puis, ça a aussi un petit côté esthétique pas désagréable ;) Je fais le mien dans un carnet du Thé des écrivains, où il est inscrit sur la couverture : « Raconte » :)

        • Merci pour cette superbe idée ! Avec l’automne qui pointe le bout de son nez et les longues journées pluvieuses que cela suppose, se sera un réel réconfort de pouvoir évincer tout le négatif et se recentrer sur le positif…

          Encore un billet plein de délicatesse, très agréable à lire, sûrement parce que je m’y identifie tant… Merci

          Bises.

  4. CécileM dit :

    Ton billet, en écho avec celui de Cococerise, met encore une fois les mots justes sur des pensées parfois un peu abstraites… Alors merci pour ta précieuse et gracieuse éloquence !

  5. Nadine dit :

    Oui, merci, merci, merci ! J’adore te lire.

  6. Ingrid dit :

    Plus jeune, j’avais du mal à dire merci, par timidité. Mais maintenant, je suis à l’aise avec ces paroles (merci, pardon, s’il te plait etc…). Il est tellement facile de critiquer. Pourquoi n’en serait-ce pas de même avec les compliments et autres paroles gentilles ? C’est tellement simple et ça fait tellement de bien…

  7. Mnêmosunê dit :

    Superbe !

    Voilà des mots que je devrais relire souvent, tant ils sont agréables !

    Merci sourit

  8. CharlOtte dit :

    Merci pour tes jolis textes … c’est toujours un plaisir de te lire ! Thank you, danke, choukran, xièxie, gracias,tak, toda, spas …………….

  9. spiruline dit :

    Pour être reconnaissant, pour savoir dire merci, il faut déjà être attentif aux autres, à soi, conscient de ce que la vie nous offre. Tu le dis d’une bien jolie manière. Les gens comme toi sont précieux et ton texte faitd u bien. MERCI!

  10. je suis comme toi, je ne manque jamais, quelques soirs perdue au fond de mon lit, de dire « merci ». Juste merci pour les bonheurs de la journée. A qui? Je ne sais pas non plus, mais ça fait du bien.

    céline

  11. clémence dit :

    Quel bel article! Je n’ose répondre « merci » tant c’est téléphoné, mais ça donne envie quand même…

  12. Mona dit :

    Pour les suédois (et Norvégiens) concernant le « excusez-moi » « pardon » c’est complètement exact ! Je me suis fait la réflexion cet été justement lors de mon séjour dans ces 2 pays !

  13. D. dit :

    Comme toi j’éprouve toujours le besoin de dire merci et je remercie notamment les sms pour ça. Après une bonne soirée, rien de mieux.
    C’est toujours un plaisir(presque un apaisement) de te lire.
    Oh bonheur on me vole mes mots(maux?).
    Merci.

  14. Heidi dit :

    Un grand merci pour la vie sur mon blog aujourd’hui ;-)

  15. juliette dit :

    merci pour ce joli texte : la vie vue sous cet angle est en effet bien plus belle !

  16. Sekhmet dit :

    Ca me fait terriblement penser au « SECRET » et l’idée qu’il faut montrer de la gratitude pour toute belle chose qui nous arrive. Et personnellement j’applique cela depuis plusieurs mois et j’avoue qu’à défaut de m’avoir apporté richesse et amour d’un coup j’ai commencé à voir la vie différemment …
    Résultat des courses… alors oui … faut savoir dire MERCI … pour tout ce que la vie nous apporte.
    Et pour ce superbe texte que tu viens d’écrire !

  17. Anonyme dit :

    Bon bah Merci pour ton blog alors !! sourit sourit sourit sourit

  18. Chloé dit :

    Au moins, en remerciant comme en s’excusant, on communique.

  19. caro dit :

    c’est joli et tellement juste…

  20. petitereine dit :

    c’est un excellent exercice car quoi de mieux, en effe,t que de s’endormir sur un bilan positif de la journee? Merci de ce joil rappel.

  21. C’est très juste ce que tu écris, tout est une question de perception finalement. Cela explique en grande partie, je crois, pourquoi certaines personnes se sortent mieux des moments difficiles que d’autres. Article joliment tourné, tout en profondeur.

  22. Emy jeane dit :

    Bon sang!
    Je venais de faire un petit tour des « blogs », d’une humeur profondèment morose et tristounette, et je tombe sur ton texte.
    C’est pile poil ce qu’il me faut, je vais même le relire, pour me décrocher un sourire sourit !

    Je suis écartelée par l’envie d’être avec plein de monde à la fois, famille, amis… Et plutôt que d’être indécise, je devrais être contente de les avoir à mes côtés, et de pouvoir profiter de chacun… :cool

    Merci! :clin

  23. Mélisse dit :

    Tous les soirs je liste les moments sympathiques de la journée et, même les jours grincheux, je m’oblige à en trouver au moins 5… mais j’omets de dire merci (honte à moi!), j’y penserais désormais à l’aube du sommeil.. merci pour ce billet !

  24. Etincelle dit :

    Très bel article. Étant d’un naturel plutôt pessimiste et m’étant « faite » seule, j’avoue que j’ai du mal à être reconnaissante et à dire merci.
    En lisant ton article je me dis que voir la vie sous un autre angle, ça peut être pas mal aussi! sourit
    Alors pour ton article, un grand merci pour le sourire qu’il m’a donné.

  25. Merci pour ce beau texte, il est toujours bon de se rappeler que de petites choses simples mises bout à bout font une excellent journée. :coeur :trefle

    ps: Une chtite faute de participé passé s’est glissée dans ton article, la coquine! :clin

  26. Aude nectar dit :

    Dire merci, sourire, et ne pas retenir un compliment, combien de visages illuminés pour quelques mots gentils que j’hésitais à dire par pudeur, j’essaie de le faire même à des inconnus à qui j’ai l’occasion d’échanger un instant.

  27. Balibulle dit :

    Eh bien ton article sera sur mon futur journal de gratitude, avec un grand merci à Aurélie pour cette merveilleuse idée ! Ne dit-on pas que nommer les choses les fait exister plus fort ? Et effectivement, quel joli réflexe de penser à verbaliser non pas uniquement nos problèmes mais aussi nos bonheurs. Mine de rien, les recenser chaque jour les rendra plus intenses. Et aidera à accueillir encore plus en conscience ceux du lendemain…

  28. marlène dit :

    Je suis émue au delà du possible par ces simples mots. C’est si important de se souvenir du positif de nos vies au lieu de ressasser le négatif. je suis donc heureuse de te dire : merci !

  29. celek dit :

    Ça ma rappelle la belle formule de sagesse amérindienne :

    « Quand tu te lèves le matin,
    remercie pour la lumière du jour,
    pour ta vie et ta force.
    Remercie pour la nourriture
    et le bonheur de vivre.
    Si tu ne vois pas de raison de remercier,
    la faute repose en toi-même.

    [Tecumseh, chef shawnee]

  30. yvr dit :

    merci.

  31. Covima dit :

    Ca c’est de l’optimisme pour bien attaquer la rentrée ! Merci alors pour ces jolis mots qui font bien commencer ma journée :clin

  32. Merci pour tes mots doux. C’est décidé, en ce 1er septembre, je prends la résolution de consigner mes petites choses heureuses sourit

  33. Claire dit :

    Un superbe article ! merci ^_^

  34. Pinasse33 dit :

    J’ai martelé ma fille à lui apprendre, bonjour, merci, au revoir !! elle est devenue intransigeante là-dessus, et moi idem. La chose qui m’insupporte le plus c’est lorsque je vois des gens à se biser à longueur de journée et en même temps avoir un total irrespect, je comprends pas tout là !!

  35. Zelda dit :

    Comme ça fait du bien en effet de lire tout cela : le texte tellement juste et sincère et tous ces commentaires avec une super idée à la clé, celle d’Aurélie ! :cerise
    Donc Merci mille fois.
    Finalement je trouve que la parole du Dalaï Lama sonne aujourd’hui très juste quand il dit:
    « Le bonheur intérieur n’est pas assujetti aux circonstances matérielles ou à la satisfaction des sens.
    Il prends sa source dans notre propre esprit. » sourit

  36. aly dit :

    à quand une rubrique livre? ^^

  37. emiliepicasso dit :

    Première fois que je lis un article sur ton blog et quel article! Merci pour avoir écrit tout ça, tout est tellement vrai! Je vais mettre en pratique tout ça dès ce soir. Et je vais donc revenir te lire avec plaisir.

  38. mimi dit :

    Bonjour!
    Je suis en train de lire « La double vie de Penelope B. » et j’ai eu envie de faire un tour sur votre blog.
    Le livre est vraiment sympa, marrant et original. Maintenant que je vois votre blog je comprends comment vous pouvez aussi bien en parler dans le livre (la frénésie des commentaires, les statistiques, les connexions incessantes…).
    Alors moi aussi je veux vous dire merci, merci pour ce livre ;)

  39. bonjour,
    super post
    biz
    dame skarlette

  40. Emy dit :

    Tellement vrai .. un merci sincère n’est pourtant pas si compliqué :)

  41. kiss.mequick dit :

    I love this. so inspiring.

    xxx kissmequick

  42. mellybx dit :

    Merciiiii pour ce billet plein d’optimisme! Et toujours aussi bien écrit!
    Et un merci d’avance (ouh le vilain « merci », rajouté à la fin des mails au boulot pour ne pas oublier de remercier après ;o) pour ton futur livre…

  43. Soa dit :

    Merci de nous apprendre la gratitude !

    Nombreux sont malheureusement les gens qui ne voient jamais leurs prières ou leurs souhaits s’exaucer car au lieu de dire « merci » pour ce qu’ils ont, ils se focalisent trop sur ce qui leur manque. Au final, ils restent dans des situations de frustration.

Comments are closed.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial