Les joues roses

benetin-001

J’aime avoir les joues roses. Sans doute parce que ce sont celles des filles qui, hors d’haleine, attrapent in extremis le train qui les conduit vers une destination pour laquelle elles comptaient les jours. Ou bien qui rougissent de plaisir, en surprenant un compliment à leur sujet qu’elles n’étaient pas sensées entendre.

Ces filles qui arrivent en avance aux rendez-vous galants des touts débuts de leur histoire d’amour et sortent de leur salle bains après un bon bain chaud avec aux lèvres, un sourire qui ne s’adresse à personne d’autre qu’à elles-mêmes. Qui n’ont besoin d’aucune raison particulière pour se sentir de bonne humeur, et portent en elles la juste dose d’insouciance qui marque les tempéraments taillés pour le bonheur.

Lorsque je porte les joues roses, c’est un clin d’œil, aussi, à cette autre moi du passé qui a eu vingt ans un jour et des joues roses qu’elle n’avait pas besoin de dessiner au pinceau, mais qui avançait dans la vie avec une boule à l’estomac. Cette Anne-Solange d’avant qui, comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, s’aimait trop peu pour savourer le charme involontaire que pouvait provoquer sur elle un moment d’embarras. Les joues roses des trentenaires, à leur façon, sont une petite revanche et c’est peut-être justement tout ce qui fait leur charme.

★★★

Edit : En fait, je réalise que mon idée de départ était tout de même de vous dire que j’avais redécouvert le BeneTint (de Benefit), après l’avoir délaissé pendant de longues années, je me demande bien pourquoi. En fin de compte, du rose aux joues aussi naturel, je crois qu’il n’y a que BeneTint qui sait faire ça.

52 réflexions sur “Les joues roses”

  1. Quand je cours après un train, je n’ai hélas pas les joues roses mais l’impression de dégouliner dans ma propre sueur :d

    Les joues roses naturelles, c’est un truc que je n’ai jamais réussi à obtenir…
    C’est un bien joli texte, et je crois moi aussi que l’on s’accepte plus facilement à 30 ans :coeur

  2. Tout pareil. Je l’ai adopté il y a trois quatre ans et ne le quitte plus. Il donne une mine fraîche même les jours de grise mine. Simple d’utilisation, pas de retouche, et pas l’impression d’avoir un blush calqué sur la peau.Tout simplement efficace!

  3. les photos de toi sont rares mais réussies quand cela arrive.
    en te lisant je reprends l’espoir que les 30 ans fanent le désamour que l’on peut aovir à 20, 25 et plus. merci

  4. je n’ai jamais le rose aux joues mais du coup je me met un petit peu de blush le matin et les gens me font remarquer ce coté bonne mine qui ravive vraiment le visage ! du coup j’en met souvent une petite pointe pour illuminer ma journée !

  5. C’est rare que j’ai de jolies joues bien roses. Lorsque j’ai un coup de chaud, je deviens plutôt écarlate et c’est pas glamour … . C’est d’ailleurs pour cela que j’évite de mettre du blush, histoire de ne pas ressembler à une tomate quand je rougis.
    Mais puisque tu dis que le Benetint est pas mal (et que ça fait un moment que j’ai envie de le tester) peut-être que je vais investir !
    (et je vais de ce pas effectuer mon petit vote quotidien sur le site de Longchamp !)

  6. La photo est très belle et ton texte, un vrai petit bijou de douceur et de poésie … et dans ce monde ça fait du bien !
    Je ne connaissais pas ce blush, et je garde la référence car oui moi aussi j’aime avoir les joues roses, sans rougir !

  7. J’aime votre blog! Vos photos sont magnifiques et vous écrivez tellement bien que ça donne envie de jetter un petit coup d’oeil toutes les heures pour voir s’il y a des nouvelles…
    Un grand merci! Muito obrigada!

  8. Ce que tu écris bien! Moi aussi j’ai souvent les joues roses: parce que j’ai chaud, parce que j’ai couru, parce que je suis heureuse et surtout parce que c’est très facile de me faire rougir… Mais je crois que j’aime bien ça.

  9. Très joli billet sur l’amour de soi, et le maquillage qui l’accompagne.
    Et je suis d’accord avec toi, les produits genre « benetint » imitent à merveille le rose « insouciant »… :)

  10. Très joli billet sur l’amour de soi, et le maquillage qui l’accompagne.
    Et je suis d’accord avec toi, les produits genre “benetint” imitent à merveille le rose “insouciant”… :)

  11. Merci d’une:

    – Juste Anne (Solange c’était ma grand-mère)
    – 30 ans dans 9 mois
    – qui a les joues roses en continu, et qui va (peut-être) commencer à les apprécier

    1. Moi aussi ma grand-mère s’appelait Solange (d’où mon prénom) :)

      Et oui, j’espère bien que tu va les apprécier tes joues roses, c’est tellement joli :coeur

  12. Tu es ravissante et tellement… fraîche sur cette photo! (désolée pour ce compliment plus que foireux…)
    Bonne soirée!

  13. Plus proche de la vingtaine qu’autre chose, le rose naturel de mes joues quand je cours après un train est un peu trop vif à mon goût. (J’aime vraiment te lire ♥)

  14. Un agréable moment de douceur, image et texte… Merci Anne-So, c’est un plaisir de te lire, chaque fois, alors une politesse de te le dire, de temps en temps.
    J’embrasse tes joues roses.
    Anne

    PS : j’ai vu un jour une maquilleuse qui l’utilisait sur les joues et aussi les lèvres, pour leur donner du « mordant » sans crème ou texture… c’était beau.

    1. Tes commentaires donnent toujours envie que tu soies là devant moi en vrai pour que je puisse te faire un bisou :coeur

      Et oui, sur les lèvres, c’est canon. C’est même surtout pour cela que je l’utilisais, avant. J’adorerais qu’ils déclinent l’idée dans une multitude de teintes.

  15. Ah je suis tellement d’accord avec toi pour les joues roses !
    Moi aussi, je les ai redécouvertes récemment avec mon achat Benetint. :-)

    1. Merci à toi. Je dois dire qu’en ce moment, chaque minute passée sur ce blog est une minute volée, mais c’est un vrai plaisir, ce petit coin où consigner les brouillons de sa vie, ça me manquait :)

  16. Bah dis donc ma vieille t’as pris cher !!! Punaisse la photo et surtout la ride du lion et rides nasogénien, bonjour, bah même si je regarde ton blog et que je le trouve chouette bien que souvent très inspirer des autres blog de fifilles qui s’aiment profondément et donc que je ne trouve pas particulirement interressant les moi je m’aime et pis c’est tout, ouai ça se voit de toute façon bon c’est pas pire que Le blog de la méchante, je ne vois pas pourquoi ne pas faire un blog commun puisque toutes vous vous piquez les bidules que vous trouvez sur les autres blog des copines ! et quand je vois les hypocrites qui écrivent tu es trop belle, bah je me dis surtout trop fatiguée et surtout tu n’as plus 14 et demi pour écrire que tes joues rouges c’est trop choupi et que tu fais des photos de toi même trop belles, hein ? Il manque de la simplicité et de pudeur et surtout d’authenticité.

    enfin bon lecture quand même si tu étais plus naturelle au début de ton blog c’est vraiment devenue la galerie du  » moi je m’aime » et c’est très dommage de pas de démarquer comme Vert cerise et si et si…. tout se ressemble….

    1. Je vous remercie Lali, pour ce commentaire qui m’a permis de comprendre enfin quel gros travail sur moi-même il me reste à entreprendre. Heureusement que des chevaliers blancs tels que vous vous essaiment les blogs afin de remettre dans le droit chemin les brebis égarées que nous sommes.

      (Je m’empresse aussi d’aller cacher ma vilaine tête sous une capuche de bure pour faire pénitence)

    2. Et au niveau des fautes d’orthographe, des fautes de grammaire, des mots inventés et du manque d’éducation, ça se passe comment?

      1. Même remarque que Mélodie pour toutes les fautes de français et le manque d’éducatuon, chère Lali.

        Peut être n’aimes-tu pas te regarder dans un miroir mais cela ne t’empêche pas de regarder dans le Bescherelle !!

        Et pourquoi viens tu raler sur ce site si c’est pour dire n’importe quoi. Si tu n’es pas contente ne le regarde pas !!!!

        Il y a des personnes…je me retiens de dire des choses…

  17. Déjà à 20ans je me plaignais de ne pas avoir les joues roses (en même temps je passais mon temps à rougir mais jamais devant un miroir of course! et sans savoir si ça n’affectait que les joues ou tout le visage (tout le visage me semble t-il, beaucoup moins joli et sexy!
    J’ai toujours eu aussi une prédominance pour de jolies joues roses (que je dessine sans grand succès ;-)), pour moi la couleur de la jeunesse, de la légèreté et de l’insouciance! ^^
    Un peu celle de l’enfance aussi ;-)
    Teintée d’une touche de poésie….

  18. Merci pour cette indulgence retrouvée envers ce que, dan ma vingtaine mal assurée, je considère encore comme une ‘trahison’ de mon corps (je rougis bien plus (et bien davantage) quand je suis mal à l’aise que par insouciance… et bien sûr, en prendre conscience achève généralement de me rendre écarlate : un vrai cercle vicieux.

    Par contre, c’est la première fois que je le remarque, mais je crois que dans le sens où tu l’utilises, ‘sensées’ s’écrit ‘censées’…

  19. Tes mots sont très doux … grand nombre d’entre nous comprendront cette très jolie remarque … il est parfois si bon de vieillir pour se rendre compte de si jolies choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *