fbpx

Sous les pommiers

sous-les-pommiers-00

On croit toujours que nos souvenirs n’appartiennent qu’à nous. Que ce livre-là rangé depuis toujours sur la troisième étagère de la bibliothèque n’a jamais été lu qu’à nous et que les bons moments qu’on en garde en mémoire sont uniques. Que nous sommes seul à connaître le lieu secret où est caché le chocolat, dans le petit œuf en face de l’escalier. Seul à s’émouvoir au contact de ce parfum précis. Seul à se rappeler qu’on jouait ensemble sous le grand pommier aux branches courbes. Seul, encore, à savoir grimper au prunier pour en détacher les fruits avant qu’ils ne tombent, trop murs, à nos pieds.

Bien entendu, c’est une solitude. Une solitude porte toujours en elle quelque chose d’un peu triste. Mais aussi, on voudrait tellement être seul à savoir ça, ne pas avoir à partager et que ces souvenirs nous soient uniques.

Et puis une après-midi, deux enfants sous un ciel un peu gris jouent. Une joie identique à entasser les prunes, les rires quand celles qui sont au sol s’écrasent sous les pieds dans une purée collante. Les rires résonnent encore une fois sous les pommiers et voilà finalement une excellente raison de se sentir heureux…

PS: Merci pour tous les petits mots qui ont fait suite à la disparition de ma grand-mère adorée, jeudi dernier. Je suis extrêmement touchée par votre sensibilité, votre gentillesse.

[imagebrowser id=260]

sous-les-pommiers-04

sous-les-pommiers-03

sous-les-pommiers-05

sous-les-pommiers-02

24 réflexions sur “Sous les pommiers”

  1. Merci à toi Anne-So, je crois que par tes textes et tes sublimes photos tu donnes du courage et beaucoup d’inspiration à tes lectrices.
    Des enfants qui courent, un prunier, des instants de bonheur bien décrits.

  2. Quelle vie dans ces photos et quel texte touchant. Ca ressemble aussi beaucoup au jardin de mes parents.

  3. Ca me fait penser au jardin de mes beaux-parents en Bretagne où j’étais cet été ! Très chouettes photos, toute l’innocence, la joie de vivre et l’energie de la jeunesse ! Et n’oubliez pas de manger des pommes ! ;-)

  4. Frenchimalvi

    Ces photos sont superbes: tellement de lumière, de dynamisme, de vie. On peut presque entendre le rire des enfants et le bruit des prunes s’écrasant.
    Tes lignes sont très bien écrites.
    J’ai découvert ton blog il y a une dizaine de jours et depuis je suis impatiente de découvrir tes nouveaux post et les photos accompagnant tes textes.

  5. Une autre AnneSo

    J’attends et je savoure depuis quelques mois maintenant (depuis l’instant où j’ai découvert cet endroit en fait) chacun de ces petits billets illustrés, postés au gré de vos aventures et de vos humeurs et qui expriment si bien ce que beaucoup (moi en tout cas) peuvent ressentir… C’est reposant de venir ici, c’est un peu comme lire des lettres d’une vieille amie, dont le talent et la sensibilité me touche toujours un peu plus :)
    A très bientôt je l’espère…

  6. Encore une fois des très jolies photos et un très joli texte !
    Ton blog est un régal pour les yeux et pour l’esprit ! Merci :smack

  7. de très jolies photos pardon pour la faute*, je n’arrive plus à écrire, mes yeux sont bousillés par cette après-midi de couture minutieuse…

  8. Ah ces merveilleux secrets qui se transmettent de génération en génération…

    Comme toujours ton billet est très beau et me ramène en enfance…comme par magie!

  9. Très jolies photos et surtout un très beau moment! J’aime quand je vois les enfants de ma famille perpétuer ces moments que j’aimais tant quand j’étais enfant :) Je me dis que ce n’est pas vraiment fini du coup.

  10. Très belles photos…ça donne envie d’avoir l’âge de ces ptits bouts…et de pas s’emmerder avec des préoccupations d’adultes.

  11. quetsches ou prunes violettes? dans tous les cas, rien que les photos me rappellent leur parfum. Mmmmm! il faut absolument que je trouve des quetsches au marché…

  12. En ce moment même mes doudoux sont entrain eux aussi de se créer des souvenirs peut-être identiques aux miens à la campagne, dans la maison de mes parents, leurs grands-parents et je trouve ça génial sourit

  13. Quelle joie de te lire après ces instants douloureux.
    Ces photos nous remettent au diapason de tes émotions avec ce soleil gage de renouveau après l’orage.
    Elles sont sublimes tout simplement à l’image des souvenirs intactes en ta mémoire.
    tu nous as manqué…
    Sincèrement,
    Sonja
    http://www.uneideecommeca.com

  14. Ma fille va avoir un an dans une semaine… Ma grand-mère est partie il y 8 mois… Elles se sont croisées pendant quelques semaines… Il en reste quelques précieuses photos où la douceur est là, bien présente… Ma maman est devenue grand-mère, je suis devenue maman et je sens que doucement une histoire se répète remplies de clafoutis, de confitures de prunes et de boites à boutons… Partout les souvenirs se ressemblent mais nous appartiennent et nous font sentir uniques.
    je te lis souvent et je te dis merci pour ton joli blog plein de tendresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page