fbpx

Une nuit au pays des contes

maison-stelle-cadente

Ce week-end, avec quelques amies, nous avons dignement fêté les derniers jours de la vie de jeune fille d’une certaine fiancée à Provins, dans la maison d’hôte imaginée par Stanislassia Klein, créatrice de Stella Cadente.

Je ne séjourne que rarement dans des maisons d’hôte, à tort car c’est l’une des façons les plus agréables de voyager. Particulièrement ici, où chaque pièce est un voyage en soi. Chaque porte dissimule un univers à part entière, une ambiance qui lui est propre et mérite qu’on s’attarde sur elle. Impossible de ne pas vous emmener aussi à la découverte de ce bijou de décoration.

J’ai été particulièrement impressionnée par le choix des teintes, aux murs. Je ne jurais jusqu’à présent que par le blanc. Ce court séjour m’a totalement convertie à la couleur et je ne rêve plus, depuis deux jours, que de murs chatoyants, d’harmonies insolites et de tentatives audacieuses. Jugez plutôt…

entree

entree-00

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=320]

Les murs de l’entrée et de l’escalier principal sont entièrement recouverts de feuille d’or. Jusqu’à présent c’est un choix décoratif qui m’avait toujours semblé de mauvais goût, mais ici, sans doute parce que l’authenticité de l’architecture est préservée, c’est simplement splendide. Vous verrez aussi un peu plus loin que c’est un choix admirable pour accentuer les perspectives et lier l’ambiance des pièces entre elles.

??????

salle-a-manger

salle-a-manger-00

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=323]

Voilà où nous avons pris le petit déjeuner, dimanche matin. Un rêve que cette pièce bleu ciel baignée de lumière où se prélasse un piano fantôme, qui malheureusement, ne fonctionnait pas. Le bleu agrandit si bien la pièce qu’on avait un peu l’impression de déjeuner dans le parc en profitant de la fraîcheur des arbres. Sur les murs, plusieurs teintes de bleu ont été utilisées pour donner du relief à la pièce, si vous regardez attentivement, on voit de légères différences dans les nuances du bleu.

??????

le-salon

le-salon-01

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=321]

Ce double salon en enfilade est, je crois, la pièce dont la mise en scène m’a le plus impressionnée. Pour sa palette de couleurs invraisemblable, tout d’abord : une harmonie de bleu roi, de vert émeraude, de violet et de turquoise. Mais aussi pour ce choix rare de n’avoir pas cherché à rendre la pièce lumineuse. Ces photos ont été prises un peu avant midi, même à cette heure, la lumière ne se risque pas entrer. Et contre toute attente, c’est une des composantes du charme de la pièce qui semble conserver sa fraîcheur et son calme, à l’abri de la vie. On de les voit pas sur les photos, mais plusieurs trophée de chasses ornent les murs à la perfection.

??????

alcove

alcove-00

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=315]

Dans l’escalier en or qui mène aux chambre, quelque part entre le premier et le deuxième étage, cette alcôve bleu outremer que révèle une porte volontairement laissée entrouverte. Les toilettes les plus élégantes qu’il m’ait été donné de voir, toutes de bleu vêtues et d’un blanc rendu éclatant par contraste. Une fenêtre ouverte sur le parc et simplement, un petit meuble peint.

??????

chambre-blanche

chambre-blanche-01

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=317]

J’ai contrevenu à la politesse pour prendre ces quelques photos en promenant mon objectif quelques secondes dans la chambre « Reine des Neiges », immaculée, dont le plafond et les murs étaient constellés de cristaux translucides autour d’un lit immense et joufflu qui donnait sur la fenêtre entrouverte.

??????

chat-botte

chat-botte-01

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=319]

Autre infraction, la chambre du Chat botté installée sous les toits, avec sa baignoire en faïence monumentale qui permet de prendre un bain en s’abîmant dans la contemplation du jardin, dans le silence agité de la campagne. Une petite chambre douillette et charmante réalisée dans des tons de gris bleuté, de vert d’eau et d’ardoise. Si je revenais séjourner ici avec mon aimé, il me semble que je choisirais cette chambre.

??????

cancan

cancan-01

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=316]

Troisième et dernière incartade, ces quelques photos prises à la sauvette de la chambre Moulin Rouge, spectaculaire et faite pour l’amour avec son lit monumental, ses plumes, ses plumes, ses plumes…

??????

notre-suite

notre-suite-01

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=322]

Et nous voilà enfin dans la suite où nous avons passé la nuit (sauf, bien entendu, la princesse de la journée à qui nous avions réservé la chambre Alice in Wonderland), un lieu magique niché sous les toits qui fourmillait d’inventivité et de douces attentions.

Le parquet du salon et les poutres étaient entièrement peintes d’un rose pâle irisé (malheureusement, je n’ai pas de photo à vous montrer, tous nos bagages étaient entassés là ce qui ternissait légèrement la beauté de l’endroit). Jamais je n’aurais imaginé que le résultat puisse être de si bon goût. La peinture nacrée est une vraie astuce pour pousser les murs et créer des jeux de lumière fascinants. Ci-dessous, quelques images également de la chambre bleue, dont la peinture fonctionne sur le même principe. Cette chambre est l’une des plus jolies pièces de la maison, toute de bleu nacré, de gris perle et de blanc, avec ses oiseaux naturalisés qui voletaient dans la pièce un peu comme si ils étaient entrés par la fenêtre pour venir profiter de la beauté du lieu. Et toujours des plumes, des plaids en laine douillets, le parquet peint, les rideaux qu’on laisse couler sur le sol, tous les éléments qui accompagnent la décoration de chacune des pièces, toujours revisités, chaque fois réinventés.

chambre-bleue-00

? Cliquez sur les vignettes pour voir les autres photos ?

[nggallery id=318]

Voilà pour les photos. Quelques précisions pratiques, à présent.

Il faudrait être bien difficile pour ne pas avoir goûté pleinement le plaisir de se trouver pour quelques heures dans un lieu si agréable. Quelques petites précisions cependant pour nuancer (très légèrement) mon émerveillement, afin que vous sachiez exactement à quoi vous attendre si ces photos vous on mis l’eau à la bouche et si d’aventure vous pensiez vous y rendre.

La maison semble mal isolée : j’ai regretté l’absence de climatisation dans cette chambre installée sous les toits et pour tout dire, je ne me risquerais pas à réserver ici une chambre en plein été. Les salles de bains sont splendides et aussi inventives que les chambres, nanties de douches fabuleuses à jets particulièrement prometteurs. Malheureusement, l’absence de pression les rend totalement inopérantes. Je ne vous cache pas que c’était assez frustrant, mais peut-être était-ce un accident? Toujours côté salle de bains, par contre : les produits de toilette étaient tous estampillés « Dr Hauschka », un véritable bonheur. Nous avons toutes fondu pour le lait corporel à la Rose que je vais m’empresser de m’offrir: la texture et le parfum sont terriblement addictifs.

J’ai aussi trouvé très surprenante l’absence totale de rangement dans les chambres, même si je reconnais qu’en général, pour une nuit, je ne prends pas la peine de défaire ma valise. Mais nous étions cinq filles, ce week-end, à partager la suite (suite qui de toute façon, par essence, est faite pour recevoir du monde), je vous laisse imaginer l’ampleur du bazar! Terminons enfin sur deux aspects fondamentaux du séjout en maison d’hôte : le petit déjeuner, plantureux, frais, délicieux. Et bien entendu l’accueil : Irréprochable.

Pour toutes les infos qui pourraient vous manquer ici, rendez-vous sur le site de la maison Stella Cadente.

Maison d’hôte Stella Cadente
28, rue Maximilien Michelin – 77160 Provins
01 60 67 40 23

Sachez aussi que la maison se trouve à dix minutes à pied de la gare et à quelques pas du centre ville que nous n’avons pas eu le temps de visiter (en dehors de la roseraie où nous avons passé une partie de l’après-midi). La situation est idéale si vous voulez visiter la ville qui semble vraiment charmante. Il me semble qu’il y a largement de quoi s’occuper à l’occasion d’un petit week-end.

maison-stella-cadente-01

maison-stella-cadente-02

Billets sur le même thème

26 réflexions sur “Une nuit au pays des contes”

  1. J’aime beaucoup séjourner en maison d’hôtes, à chaque fois elles nous réservent de belles surprises. Celle-ci est enchanteresse, je note l’adresse…

  2. C’est une chouette visite que tu as fait là, comment ne pas y résister ?

    Tes photos sont vraiment superbes !! ( c’est juste dommage qu’on ne voit pas la suite Peau d’Ane .. )

  3. Oh comme c’est beau !
    Je rêve d’habiter une maison comme ça… Je ne dois pas être la seule ;)
    Jolie et avec un esprit si féérique !
    Je me marierai presque que pour ça ;)

  4. Rhhaaaaaa, je savais bien que tes photos vaudraient de l’or ! (pas difficile de faire mieux que celles de mon Iphone, of course !)

    Je confirme ce billet : c’est une très belle découverte, parfaite pour un week-end enchanteur, une petite bulle, une parenthèse… entre filles ou en amoureux !

    Mention spéciale au petit déj topissime : viennoiseries fraiches et croustillantes, jus d’orange pressé du matin, confitures maisons assorties et petites meringues à la rose pour couronner le tout. Just perfect… :-)

  5. Je viens de regarder les photos d’Elodie, à vous 2 vous me donner envie de me précipiter à Provins pour découvrir ce lieu enchanteur.

    je note précieusement l’adresse pour un prochain week-end en amoureux.

  6. Trop drôle de tomber sur ce post! Je suis rentré de Provins ce matin, après deux « très bonnes nuits » passées avec ma copine dans cette magnifique maison.. Je dois avouer que c’est ma douce qui m’a un peu forcé la main pour aller là-bas (les maison de princesses c’est pas trop mon truc), et bien j’ai été vraiment agréablement surpris..
    Un grand bravo à la décoratrice pour l’ensemble de la Maison, on s’y sent bien***

    Mention spéciale à la chambre Moulin Rouge, surtout pour un weekend en amoureux….il y a même un véritable costume à plume du Moulin !!

    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page