fbpx

Le jeu de construction

ikea-child-001

Il arrive parfois que la vie ressemble à un jeu de construction. Chaque jour apporte son lot d’éléments nouveaux, de petites pièces qu’on dirait sorties de nulle part et qui ne semblent correspondre à aucune autre : une rencontre, un petit projet pas très enthousiasmant, un rendez-vous manqué, un livre ouvert à la bonne page, une proposition de travail qui, finalement, n’aboutit pas, un mail envoyé au hasard, quelqu’un qui connaît quelqu’un qui…

Et puis finalement, en prenant un peu de recul, tout semble s’enchaîner comme si chaque pièce se positionnait automatiquement à la bonne place, établissant des liens inattendus, mais cohérents avec les autres. Difficile de savoir d’où provient cette sensation, et aussi agréable soit-elle, c’est plutôt déroutant.

J’ai un peu cette impression, en ce moment, de n’avoir d’autre choix que me laisser guider par la providence, laquelle semble avoir planifié un itinéraire bien précis à mon intention, même si j’ignore encore lequel. Je me contente donc, en ce moment, d’avoir les yeux ouverts, de rester attentive et d’apprendre. C’est bien, aussi.

Ces photos? Rien à voir. On venait juste de m’expliquer comment obtenir des flare (les aberrations lumineuses qui créent cette impression de voile sur l’image et parfois un halo multicolore) avec une source de lumière artificielle. C’était juste pour m’exercer. Mais finalement, je les trouve jolies, ces images, donc les voilà.

ikea-child-002

ikea-child-003

ikea-child-004

19 réflexions sur “Le jeu de construction”

  1. je n’aurais qu’un conseil, laisse toi porter, c’est si agréable..
    tes photos sont magnifiques, une réelle douceur, qui me donne moi aussi l’envie de te demander comment fait-on alors pour ce flare ??

  2. Que c’est doux au regard … Il va falloir que je m’intéresse à cela de plus près, je ne savais même pas qu’on appelait ça des flare !

  3. AnneSo, merci pour toutes ces jolies choses que tu nous racontes :) J’adore te lire!

    PS : On fait comment pour obtenir les flare? ;)

  4. même question de mon côté, après avoir recherché rapidement sur google sans succès : l’effet flare avec lumière artificielle s’obtient comment ? tu as un lien ?
    merci !!

  5. Tiens, moi je n’appelle pas ça la providence, mais plutot une bonne étoile, en laquelle je crois très fort et qui m’aide à avancer et à rester positive. On n’est jamais vraiment sur de rien, mais autant se lancer et on verra!

  6. Moi je trouve qu’il y a un rapport entre tes photos et ce que tu dis :)
    Ce côté un peu flou, mal défini, mais tellement beau. Une sorte d’incertitude, un lâcher prise nécessaire et la confiance que le résultat sera à la hauteur.
    Bonne journée multicolore !

  7. Alors, le flare. Honnêtement, vous allez être déçues : il faut simplement avoir une source lumineuse un peu violente et directe que vous placez derrière votre sujet, comme une sorte de contre jour. Et un objectif qui va bien (j’ai un 50mm et un 24-70mm. Les deux vont bien, mais ne me demandez pas pourquoi). Ensuite, il faut tester pour voir comment la lumière se réfléchit le mieux. Voilà, c’est tout.

    Les explications que l’on m’a données étaient bien plus techniques, mais je suis malheureusement incapable de les retranscrire :)

  8. Ce petit puzzle de la vie qui… quand on prend un peu de hauteur, et de recul, nous fais voir qu’il n’y a pas vraiment de mauvaises ou de bonnes choses (enfin, si, quand même il y en a des bien ;-)) mais un tout… Celui qui nous fait dire que parfois, souvent, quand quelque chose ne tourne pas comme l’on veut ça peut être un mal pour un bien… ;-)

    et même si les photos ne font que le cadre on en oublie presque de lire le texte! J’adore ces couleurs et cette lumière qui me replonge toujours en enfance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page