fbpx

Je ne suis pas sur la photo…

bord-de-eau-3

En ce moment, ce qui me rend heureuse est d’une simplicité telle qu’il n’y a rien, pour ainsi dire, à raconter. Ce soir-là, je prenais des photos du rivage, à marée montante. Il y avait ce coucher de soleil et j’étais seule, ou perdue si loin dans mes pensées que c’était tout comme.

Et je chantonnais cette chanson d’Henri Salvador qui me correspond si bien, Faire des ronds dans l’eau, que vous connaissez sans doute : « Je ne suis pas sur la photo, je suis au bord de l’eau, être en vie n’est pas assez, ni trop. Je sais c’est rien, mais je préfère, la seule chose que j’sais faire, des ronds dans l’eau… » Si je savais comment mettre un joli lecteur de musique, je l’associerai à ce billet, il lui irait bien.

Enfin. J’étais juste là, derrière ces photos, et je me sentais si parfaitement heureuse que, d’une certaine façon, c’en était effrayant : l’impression déroutante qu’il y a tant de choses à faire, à vivre, à découvrir dans ce monde, et qu’en définitive, tout ce à quoi on aspire réellement ce sont ces instants là…

PS : Si vous ne connaissez pas, il existe une reprise de certaines chansons d’Henri Salvador par une jeune femme du nom de Mademoiselle Fizz, que je ne connaissais pas et que je trouve admirable. Son interprétation du « Jardin d’Hiver » notamment, que je préfère à toutes celles que j’ai entendues jusque là et vous pouvez me croire, j’en ai entendu quelques unes, il s’agit d’une de mes chansons préférées.

bord-de-eau-5

bord-de-eau-6

bord-de-eau-1

bord-de-eau-2

40 réflexions sur “Je ne suis pas sur la photo…”

  1. Je rentre en France très bientôt d’un voyage de 5 ans outre- Atlantique et tes derniers textes, tes dernières photos, me confortent tant dans l’idée que je fais un bon choix, aussi difficile fut-il à faire… En te lisant, je me rassure et je sais que quitter ce que j’adore de ce bord de l’océan ne veut pas dire « pour toujours! »…. Je vais vraiment aimer « me retrouver » chez moi et revenir, aussi souvent que possible, sur ce continent américain qui va terriblement me manquer aussi. Merci beaucoup… [Entre deux terres désormais et ça va bien se passer]

  2. C’est terriblement doux, et par conséquent très joli. Je ne sais pas si tu connais la chanson de Françoise Hardy qui s’intitule aussi « faire des ronds dans l’eau », qui n’a sans doute pas le même sens que celle de Salvador mais quand même très jolie et apaisante.

  3. Brava, brava, mille volte brava!
    La felicità è una cosa che non si tocca con le mani; la si vede con gli occhi del cuore, la si sente respirando l’aria, ascoltando la musica di quel momento…
    Auguri, perchè tu possa riconoscere sempre un attimo di felicità anche in mezzo a tanta confusione! Un abbraccio

  4. Très belle lumière… Avec mon mari nous avons voyagé 1 auour du monde et quelque soit l’endroit, ce qui nous a toujours laissé de superbes souvenirs, c’étaient des couchers de soleil particulièrement beaux… Avec un petit cocktail devant nous !

  5. elles sont canons tes photos ! jai voté pr toi pr le concours longchamps :rit
    your blog is beautiful :coeur :crown
    best of luck !

  6. magnifique photos!! la mer, Henri Salvador ce billet me touche parce qu’il me rappelle mon enfance, et oui jetait toute petite quand il a sortie « mon jardin d’hiver et j’adorée ce CD!!!, puis la mer bah c’est ma vie elle es au bout d’ma rue alors…
    magnifique article
    besos

  7. Ces moments de douceur suspendue, où on goûte à la plénitude seuls avec son intérieur. C’est beau, mais c’est quand même dommage en un sens que ces moments d’intensité intérieure ne soient qu’intérieurs, qu’ils ne puissent pas s’éprouver à plusieurs..

    Le Jardin d’hiver est aussi une de mes chansons fétiches, mais je crois que je préfère la version de Stacey Kent. Tu l’as écoutée ?

  8. Anne Sophie

    Merci de tes textes toujours magnifiques, que je savoure vraiment!

    Continue ainsi à nous gâter, même si je sais que le désir et la capacité d’écrire vont et viennent indépendamment de notre volonté…

  9. Anne O'Nyme

    parfois, je te jure, j’admire cet optimisme, cette faculté à être heureux simplement. je me doute que c’est plus compliqué que ça n’y paraît, certainement.
    n’empêche, j’aimerais y arriver comme toi. y a pas de recette miracle sans doute.
    moi j’y arrive pas.
    bref, ça n’est pas le lieu pour s’étaler. continue d’être heureuse, c’est émouvant.

    1. Tu sais, ce blog n’est qu’un reflet très partiel de mon quotidien et très biaisé. Aujourd’hui, par exemple, j’ai parlé de quelques secondes, seulement d’une journée. Je ne crois pas avoir une nature plus douée pour le bonheur que n’importe qui, mais c’est ce dont je prends plaisir à parler ici.

      Mes soucis, je les garde pour mon entourage (qui ne sont pas épargnés par mes jérémiades, les pauvres), et pour des tas de petits brouillons écrits qui n’ont pas leur place ici. Mais ce n’est pas parce que je n’en parle pas là qu’ils n’existent pas, ou que je ne les vois pas :)

  10. bien sûr, c’est ce que je voulais dire par « c’est plus compliqué que ça sans doute »…:)

    je ne voulais pas que tu prennes ce commentaire de travers…

  11. Ah mais non! Je ne l’ai pas du tout pris de travers :-) c’est juste que je me dis parfois que vous devez penser que ma vie, c’est la
    Mélodie du bonheur et que ce n’est pas tout a fait la vérité. Bref, c’etait seulement une façon un peu bête de me justifier ^^’

    1. tu remarqueras que, du coup, je me justifie également ;-)
      et ça m’a redonné le sourire !

      merci…

  12. Je vote je vote je vote mais j’ai presque peur que si tu remporte ce concours tu passes moins de temps à tes contes philosophiques? Je les aime tant. Ces photos sont très apaisantes. Elles m’évoquent ce titre parfait : la promesse de l’aube
    Je te promets la vie Anne so, tient ça m’inspire, je vais partir là-dessus pour ma note du week-end
    Merci & Love
    parce que c’est bon de recevoir de la love, et que c’est bon d’en donner.

  13. La mer, la mer sans cesse recommencée… et tes mots si doux sur ces images si fortes. C’est toujours un plaisir de venir te rendre visite ici : une échappée belle.
    Merci, tu ne sais pas à quel point (pas quitté Paris depuis 5 ans, je savoure les vagues de ton post).
    Anne

  14. Your blog is always so beautiful.. It’s a shame we didn’t get to meet for coffee in Paris.. But I will be back in Paris in June… Would you still be interested in meeting for a coffee?

    I hope you’re well!!

    Dakota x @ dakotad.com

  15. J’adore ! Les photos sont trés bien prises, le texte est magnifique ! Et le titre ‘ Je ne suis pas sur la photo ‘ est sublime sourit

  16. de très jolies couleurs pour ces photos qui nous montrent ces vagues qui roulent sans cesse en nous rappelant le temps qui passe et met en évidence le fameux carpe diem, un cap difficile à toujours maintenir…

  17. comme je te comprends…je m’accroche à ces petits moments aussi et je me dis que finalement, le bonheur c’est ça, et j’ai limite pas envie de chercher plus loin. Je me demande ce que je pourrais trouver de plus en fait…ou alors c’est peut-être que mon bonheur réside dans mon ambition, dans mon envie de m’investir dans des projets, et même si j’y arrive pas, mon bonheur, c’est d’essayer. (ah putain c’est beau ce que je dis).

    http://www.avecdessi.fr

  18. De magnifiques clichés, une invitation à la sérénité, à s’arrêter, se poser, et juste regarder…
    Etre là, présent, à cet instant…
    Le bonheur ce n’est pas parfois pas plus compliqué que ça et ça permet finalement de relativiser beaucoup de choses ;-)
    [Bref, j’adore!! ]

  19. Tes photos sont superbes.

    De la sérénité et de la douceur…

    Ca me fait penser à ma petite famille qui habite au bord de la mer et qui me manque beaucoup.

    Merci pour cet instant

  20. En voilà de bien jolies photos de paysages…

    Tu sais personne ne crois que ta vie et ton blog sont la même chose ? :clin :clin :clin :clin :clin

  21. :crown Félicitation pour ton livre, j’ai vu qu’il est terminé !!
    La couverture est vraiment classe et j’ai vraiment hâte de le tenir entre mes doigts, et de le lire !
    Bravo à toi et merci, je sens que je vais me régaler, sur un banc au soleil.
    Bisous :coeur

  22. Comme d’habitude, ces instants capturés sont parfaits. Et avec cette chanson dans la tête, mon après-midi n’en sera que meilleure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page