fbpx

journal

Vous consultez actuellement la rubrique

inspiration

L’élégance chypriote

Durant les quelques défilés où j’ai pu assister jusqu’à présent, ce qui m’intéressait, surtout, c’est l’ambiance particulière qui y règne. Le ballet des photographes, la grande histoire méticuleuse et compliquée du protocole fashionistique, l’aspect spectaculaire du show et enfin, les vêtements eux-mêmes, qui dans la hiérarchie de ce qui me captive arrivent pour ainsi dire,

Lire la suite

Image par image

Je viens de tomber sur ce très joli film en stop motion réalisé par la photographe Angela Kohler (allez voir, sur son site, son carnet de notes new yorkais est ravissant). Je n’ai pas grand chose de plus à dire sur ce film si ce n’est : vite, vite, regardez ça comme c’est joli! Je

Lire la suite

Comme un jardin d’hiver

Lorsque je suis passée, il y a une quinzaine de jours, devant les vitrines de la Galerie Végétale, j’ai d’abord pensé que c’était un fleuriste. Puis en longeant la vitrine, je me suis demandée si ce n’était pas, plutôt, un magasin de déco. Avant de songer qu’après tout, il ne s’agissait probablement pas plus d’un

Lire la suite

La nostalgie du jour qui passe

Stupéfiant ce qu’on est dépendant de l’atmosphère particulière qui enveloppe chaque instant de la vie. Je me demande toujours si chacun se sent gouverné, comme je le suis, par ces incessantes variations dans la texture de l’air. Je pense par exemple à ce moment précis, lorsque le jour court à sa fin et que le

Lire la suite

Pour bien commencer l’année

Cher vous tous, j’espère que vous avez enterré dignement l’année qui vient de s’écouler et que les premières heures de 2010 ne vous font pas trop mal au crâne. Bonne et belle année, tout le monde, que ces 365 prochains jours soient pleins de belles surprises, de projets et de joie. Cette année encore, j’avais

Lire la suite

Voyage au Bout du Monde

Depuis la plage de Saint Martin de Bréhal, on aperçoit à droite cette petite pointe en forme d’anse, arrondie comme un bras qui s’apprête à étreindre, que les gens de là-bas  appellent le Bout du Monde. En revenant d’une promenade, il est si bon d’annoncer que l’on rentre tout juste du Bout du Monde ;

Lire la suite
Retour haut de page